Actualités en bref

Lancement du Hub France IA

intelligence artificielle
Le Hub France IA, association pour la promotion de l'Intelligence artificielle en France, sera lancé officiellement le mercredi 20 décembre 2017. 
Association loi 1901, ce nouveau Hub se veut moteur et fédérateur des initiatives en Intelligence Artificielle (IA) en France. Il a pour objectif de créer une filière française de l'Intelligence Artificielle en mobilisant l'écosystème constitué des grands groupes, ETI, PME startups, ONG, écoles et universités, instituts de recherche, associations savantes, pôles de compétitivité et meetups impliqués dans l'Intelligence Artificielle. 
A terme, il a pour ambition d'être à l'initiative ou de contribuer à une alliance européenne de l'IA. Le Hub mettra en place des services d'animation, de sensibilisation, de réflexion prospective, de formation, d'aide au recrutement et d'appui juridique pour ses membres. Il proposera également un programme de conférences en mobilisant l'écosystème de l'IA national et global.
 
Le Hub implémente une intelligence technologique et économique de l'IA, et publie régulièrement un tableau de bord international de l'IA. Dans une optique assumée d'intérêt public, enfin,  il appuie son action sur une réflexion éthique – et l'animation d'un groupe éthique sur la base de cas industriels- qui vise à placer l'humain au centre des problématiques soulevées. Les questions d'inclusion et de transformation des métiers feront l'objet d'un groupe de travail. Des réflexions sur l'avenir des formations à l'heure de l'IA seront également mises en place pour permettre les évolutions professionnelles et sociétales nécessaires.
 
Les objectifs du Hub France IA
 
•             Mettre en réseau des acteurs de l'Intelligence Artificielle en France
•             Accroître la compétitivité des entreprises françaises par l'intégration et le développement des technologies et usages de l'Intelligence Artificielle
•             Consolider le marché intérieur français en créant des alliances pré-compétitives. 
•             Assurer la communication et la visibilité de la France comme acteur de l'IA dans les événements nationaux et internationaux pour renforcer son attractivité
•             Publier un baromètre de l'IA
•             Impulser une Alliance Européenne de l'IA 
 
Les premiers travaux du comité d'orientation du Hub France IA portent sur la mise en place de plateformes de données mutualisées, de plateformes de tests, sur la mise en place d'une feuille de route de développement industriel, et enfin sur une feuille de route européenne.
 
Structuration du Hub France IA :
 
•             Un comité d'orientation a été constitué. Il formule des propositions pour le développement de la filière. Il est constitué d'une trentaine de membres reconnus pour leur expertise et leur expérience business. Grégory Renard, Prof. Nicolas Vayatis, Prof. Laurence Devillers, Patrick Albert, Jean-Louis Fréchin, Benoit Bergeret, Prof. Brigitte Plateau, Alexandre Cadain, Prof. Raja Chatila, Prof. Jean-Gabriel Ganascia, Dr. Yves Caseau, Prof. Yves Demazeau, Anne-Valérie Bach
 
•             Un comité international intégrera des personnalités reconnues en IA et vivant à l'étranger (Dr Aurélie Jean, Grégory Renard, Philippe Perez, Françoise Fougelman, Catelijne Muller); ainsi que des représentants des groupes internationaux actifs en IA.
 
•             Quinze groupes business visent à susciter la création de nouveaux produits et services basés sur l'IA par l'identification de nouveaux business cases, la réalisation de proof-of-concept et la mise en place de challenges industriels.  Chaque thématique est portée par deux ou trois chefs de file ; les ETI/PME, les start-ups et laboratoires de recherche concernés y sont associés
Thématiques : la mobilité, l'énergie, la ville intelligente, les ressources humaines, la sécurité, l'expérience client étendue, la santé et le bien-être, la robotique, l'IA pour tous, le design, les médias, les industries créatives, les télécoms, la transformation numérique de l'Etat, la finance et les assurances. La thématique « Défense » est également envisagée.
•             Bureau : Patrick Albert - Président ; Nathanael Ackerman - Directeur général ; Mehdi Benhabri - trésorier.
 
Les entreprises membres :
Parmi les grands groupes français, La SNCF, La Banque Postale, La Société Générale, Leonard-Vinci, Air Liquide, Air France, France Télévisions sont déjà engagés comme membres fondateurs. Le CEA soutient également l'initiative, qu'elle a par ailleurs inspirée dès la fin du rapport #FranceIA, en relayant l'intérêt des grands groupes français. La DINSIC est également partie prenante sur la thématique « transformation numérique de l'Etat ».  A l'heure actuelle, une trentaine de grands groupes ont marqué leur intérêt pour rejoindre le Hub. 
 
Près d'une cinquantaine de startups, PME et ETI ont marqué leur intention de rejoindre le Hub. Parmi elles, SNIPS, Partnering Robotics, Hease Robotics, Fabernovel, Angus.ai, Anima, GEO4Cast, Decision Brain, IT Trust, DreamQuark, Linagora …