Actualités en bref

Google France inaugure son centre d’Intelligence Artificielle

google france
Les deux derniers volets du plan d’investissement de Google en France annoncé en janvier dernier par son PDG, Sundar Pichai, sont devenus réalité avec l’agrandissement des locaux de Google et l’inauguration du centre de recherche fondamentale consacré à l’Intelligence Artificielle (IA) - le premier en France.
 
Google continue de #ChooseFrance
 
Depuis l'ouverture du bureau de Paris en 2004, les équipes de Google France n'ont cessé de grandir pour accompagner la croissance et la digitalisation du pays. En 2011, ils ont ouvert un centre de R&D qui permet aux talents en France de contribuer au développement de produits comme Chrome, YouTube, et Google Arts & Culture, utilisés dans le monde entier par plus d'un milliard de personnes, et de techniques comme la recherche opérationnelle ou la vision sur terminaux mobiles.
 
En janvier dernier, Sundar Pichai, PDG de Google, a annoncé un plan d’investissement d’envergure en France dans le cadre du sommet #ChooseFrance organisé par le Président de la République, Emmanuel Macron. Ce plan s’articule autour de trois piliers : la formation en région, l’ouverture d’un centre de recherche en Intelligence Artificielle (IA) en France, et l'agrandissement des locaux Parisiens pour accueillir bientôt plus de 1 000 salariés - dont un quart seront des chercheurs et ingénieurs.
 
Paris accueille un nouveau centre de recherche fondamentale Google AI
 
Après l'ouverture du premier Atelier Numérique à Rennes pour la formation en région, les deux derniers volets du plan sont aujourd'hui devenus réalité. Pour inaugurer les nouveaux locaux, Mme Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, ainsi que Jeff Dean, Google Senior Fellow et SVP, Google AI, ont officialisé l’ouverture du centre de recherche fondamentale consacré à l’IA - le premier en France.
 
 
 
Cette équipe travaille d’ores et déjà en partenariat avec la communauté scientifique française, sur des sujets tels que la santé et la vision par ordinateur et va explorer bientôt d’autres domaines d’application comme l’art ou encore l’environnement. Parmi ces chercheurs, Cordelia Schmid, l'une des expertes mondiales en vision par ordinateur, a rejoint le centre tout en travaillant chez Inria ; Jean-Philippe Vert, chercheur en apprentissage automatique et bio-informatique qui officie en parallèle en tant que professeur à Mines ParisTech, ou encore Olivier Pietquin, qui, après avoir passé plusieurs années en Angleterre, va se concentrer depuis Paris sur l'apprentissage par renforcement, tout en enseignant à l'Ecole Polytechnique.
 
Pour Delphine Gény-Stephann, Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, "l'implantation à Paris du centre de recherche en intelligence artificielle de Google est un signal fort de l'attractivité de la France dans un secteur de recherche technologique de pointe. Les axes stratégiques retenus à ce jour - santé, environnement, vision par ordinateur, art - viendront renforcer l’expertise de l’écosystème français dans ces secteurs d’activité”.
D’autres équipes viennent renforcer la présence d’Alphabet en France
 
Après l’annonce récente de l’ouverture prochaine d’un Lab de Deepmind à Paris, Alphabet (maison mère de Google) accroît sa présence en France avec Jigsaw. Ses équipes créent des technologies pour faire face à certains des défis de sécurité auxquels le monde est confronté, tels que la lutte contre la censure ou le harcèlement en ligne. Jigsaw mènera des recherches sur l'intelligence artificielle dirigées par Lucas Dixon, responsable scientifique chez Jigsaw, en étroite collaboration avec les équipes Google AI et l'écosystème de la recherche en intelligence artificielle en Europe.
(Source : Google blog - Vincent Simonet, directeur du centre de R&D)