Actualités en bref

Un nouveau directeur général à l'Iddri

développement durable
Le Conseil d'administration nomme Sébastien Treyer au poste de directeur général de l'Iddri.
 
Le Conseil d’administration de l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), réuni ce mardi 18 décembre, a nommé Sébastien Treyer au poste de directeur général de l’institut. Il a été choisi au terme d’un processus de sélection indépendant et mené par un comité de sélection, qui a envisagé 97 candidatures.
 
Sébastien Treyer est l’actuel directeur des programmes de l’Iddri, qu’il a rejoint il y a neuf ans. Pour Jean Jouzel, président du Conseil d’administration, « Sébastien Treyer a les qualités nécessaires pour assurer le développement de l’Iddri dans un monde aux mutations rapides. Le Conseil d’administration a approuvé à l’unanimité cette proposition du comité de sélection ».
 
Lucien Chabason, qui a assuré la direction par intérim ces sept derniers mois à la suite de la nomination de Teresa Ribera comme ministre pour la Transition écologique en Espagne, souligne que « les compétences de l’Iddri sont reconnues internationalement. L’institut aura un rôle important à jouer alors que de nombreux pays peinent à franchir la première marche pour engager la transition écologique ».
 
Pour Sébastien Treyer « La période qui s'ouvre pour l'Iddri devra être à la fois celle de sa consolidation, en s'appuyant sur sa crédibilité et sa légitimité comme l'un des principaux think tanks européens et internationaux sur le développement durable, mais aussi de sa transformation. Dans des temps de turbulences politiques, l'institut devra être toujours plus pertinent et incisif. Le développement durable est au cœur de tensions politiques nationales et internationales. Ceci nécessite d’aller au-delà des discussions sur les instruments de politique publique, et de débattre par exemple de visions politiques différentes de la mondialisation ».
Il prendra ses fonctions le 2 janvier 2019.
 
Biographie de Sébastien TREYER
Ancien élève de l’École Polytechnique, ingénieur en chef des ponts, des eaux et des forêts, et docteur en gestion de l’environnement, Sébastien Treyer est spécialiste de la prospective au service des politiques publiques et des négociations internationales sur le développement durable. Il a été chargé de la prospective au ministère français de l’Environnement, et a notamment coordonné l'exercice de prospective Agrimonde (Comment nourrir la planète en 2050 ?), avant de rejoindre l'Iddri comme directeur des programmes en 2010. Il a joué un rôle actif d'animation de l'interface entre science et politique et de programmation scientifique auprès de la Commission européenne, de l'Agence nationale de la recherche, ou d'acteurs territoriaux comme l'Agence de l'eau Seine Normandie. Il est actuellement président du comité scientifique et technique du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM) et membre de la Lead Faculty du réseau Earth System Governance.
Sébastien Treyer parle français, anglais, allemand, espagnol et arabe.