Actualités en bref

Recherche en architecture et paysage : la Caisse des Dépôts lance son appel à candidatures

architecture et paysage
Pour la 4ème année consécutive, la Caisse des Dépôts lance un appel à candidatures « pour la recherche en architecture et paysage » ouvert à tous les doctorants, aux enseignants-chercheurs [1] et aux professionnels. Les candidats ont jusqu’au 24 mars 2019 pour déposer leur dossier.
 
Par cette initiative, la Caisse des Dépôts souhaite renforcer la prise en compte par les professionnels de l’architecture et du paysage des enjeux environnementaux et sociaux des territoires.
Un jury de sélection pluridisciplinaire distinguera en juin 2019 dix projets de recherche qui proposeront des modèles innovants dans trois champs de production : énergie, agriculture et industrie, ville et territoire. Les chercheurs-lauréats poursuivront leurs travaux grâce à une dotation annuelle de 15 000€ accordée par la Caisse des Dépôts.
 
Fédérer les expertises pour renouveler les pratiques architecturales et paysagères
 
La Caisse des Dépôts souhaite faire émerger des travaux de recherche innovants qui favorisent la prise en compte des impératifs écologiques et sociaux par les praticiens de l’architecture et du paysage.
Par cet appel à candidatures, la Caisse des Dépôts souhaite contribuer à la réflexion pour mieux comprendre et anticiper les défis futurs en architecture et paysage. Elle a également pour ambition de favoriser les échanges entre tous les acteurs (chercheurs, enseignants, et professionnels) impliqués dans ces démarches.
 
Mobiliser (aussi) contre les fractures territoriales
 
La lutte contre les fractures territoriales est un élément clé de la stratégie de la Caisse des Dépôts, qui s’engage à promouvoir le renouvellement des pratiques des architectes et des paysagistes.
Les défis sont nombreux :
- Réduire les émissions de gaz à effet de serre liées au bâtiment et à l’aménagement du territoire,
- Limiter le phénomène d’urbanisation qui s’accélère aux dépens des surfaces agricoles,
- Contrebalancer les inégalités en matière d’investissements économiques et de politique des transports en faveur des villes moyennes et des territoires peu denses.
 
Les candidats devront prendre la mesure de ces préoccupations et réfléchir à la façon dont l’architecture et le paysage peuvent concourir à la définition de nouveaux modèles de production énergétique, de production agricole et industrielle ou de production territoriale et urbaine.
 
Pour déposer un dossier et disposer de toutes les informations sur l’appel à candidatures :
 
[1] L’appel à candidature « Pour la recherche en architecture et paysage » est ouvert aux enseignants-chercheurs qui souhaitant soutenir une habilitation à diriger des recherches (HDR)