Close

Solar Decathlon Europe 2014 pour la 1ère fois en France

L’édition 2014 du Solar Decathlon Europe se tiendra en France du 28 juin au 14 juillet, dans le parc du château de Versailles.
Compétition universitaire internationale, le défi proposé à des universités et grandes écoles du monde entier est de concevoir et de réaliser un habitat grandeur nature, fonctionnel et utilisant le soleil comme seule source d’énergie. 20 projets d’habitat durable seront mis en compétition.

L’organisation du Solar Decathlon Europe en 2014 a été confiée à la France par le gouvernement des Etats-Unis. Créé en 2002 à Washington, le Solar Decathlon est une compétition universitaire internationale unique en son genre, qui permet à des universités et grandes écoles de concevoir et de construire un habitat solaire autonome en énergie. Portée par l’Etat français et soutenue par la Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS), l’édition 2014 se tiendra du 16 juin au 19 juillet, au sein du prestigieux parc du château de Versailles.

Une compétition internationale attirant 200 000 visiteurs 

Durant 34 jours, 600 compétiteurs, 200 professeurs, 41 universités et 16 pays* constituant les 20 équipes en lice vont soumettre 20 prototypes grandeur nature aux tests de 10 épreuves rigoureuses. Au terme de 18 mois de conception et de construction, chaque équipe est évaluée par 6 jurys internationaux de renom. Le règlement de l’édition 2014 met l’accent sur six thèmes majeurs :
- la densité (le logement collectif est privilégié afin de minimiser les impacts environnementaux) ;
- la mobilité (la localisation du logement par rapport aux ressources essentielles) ;
- l’innovation (mode constructif, approvisionnement énergétique, ameublement, appareils domestiques) ;
- la sobriété énergétique (s’il est important d’assurer l’approvisionnement en énergie par des sources renouvelables, il faut au préalable limiter la demande et donc la consommation d’énergie finale) ;
- l’accessibilité financière (éviter une augmentation non maîtrisée de l’investissement dans des équipements sophistiqués et coûteux) ;
- la contextualisation du projet dans son environnement (chaque équipe doit trouver une solution d’habitat à énergie positive qui correspond au contexte et aux spécificités de son pays d’origine).

200 000 visiteurs sont attendus à l’événement : délégations étrangères, presse spécialisée, grand public et professionnels.

* France, Allemagne, Italie, Espagne, Suisse, Pays-Bas, Danemark, Roumanie, Etats-Unis, Mexique, Costa-Rica, Chili, Inde, Thaïlande, Taiwan, Japon.

Savoir-faire des industriels français : Tirer partie de la compétition pour mettre en avant le savoir-faire des industriels français

A proximité du « Quartier de compétition », les 800 compétiteurs vivront ensemble dans le « Quartier des Décathlètes », un lieu éphémère mais durable.

L’idée est de créer un morceau de ville exemplaire sur le plan environnemental, illustrant la transition énergétique, et montrant de nouvelles solutions de management et d’organisation de l’habitat. Avec la réalisation inédite de cet éco-quartier, le Solar Decathlon a pour ambition d’être une vitrine de l’innovation française, où l’on pourra retrouver un grand nombre de fonctionnalités actives qui équiperont la ville de demain (réseaux intelligents, bornes de recharge électrique, véhicules électriques, mobilier urbain interconnecté, smart-grid, compteurs intelligents, matériaux de construction, …).

L’équipe organisatrice du Solar Decathlon offre ainsi aux industriels l’opportunité de participer à la réalisation de cet éco-quartier et de promouvoir leurs savoir-faire auprès des 200 000 visiteurs. En proposant aux régions françaises d’animer un espace « Quartier des innovations territoriales », le Solar Decathlon donne également aux régions l’opportunité de regrouper sous leur bannière, les TPE et PME innovantes de leur territoire. Des espaces de démonstration et de tests seront également implantés en partenariat avec des acteurs industriels français.

Les industriels souhaitant participer à l’événement pour renforcer leur notoriété auprès d’un public national, européen et international et faire connaître leurs savoir-faire sont invités à contacter le CSTB Solar, en charge de la direction exécutive de l’événement.

Une première en France

En organisant pour la première fois Solar Décathlon, la France montre qu'elle est un acteur majeur des énergies renouvelables et de l'habitat soutenable. En accueillant cet événement scientifique, après Madrid, le domaine de Versailles, au lieu-dit "les Mortemets", s'affiche comme un lieu de rencontres pour les chercheurs , les universitaires, les industriels et le Grand public.

En France, les enjeux énergétiques du bâtiment ont fait l'objet d'importants programmes de formation et de recherche, de réalisations expérimentales avec des bâtiments innovants voire des éco-quartiers et d'une législation nouvelle et audacieuse.
La compétition du Solar Décathlon est une opportunité pour accompagner cette révolution énergétique, sensibiliser les usagers comme les acteurs politiques et économiques et être la vitrine de l'excellence française en matière d'habitat durable.
Le 6 novembre 2013, à la Cité de l'architecture à Paris, le Solar Decathlon 2014, a été lancé par Cécile Duflot, ministre de l'Égalité des territoires et du Logement, en présence de François de Mazières.

Sur ces dix hectares, les vingt équipes en compétition, composées d'une quarantaine de membres chacune, construiront à taille réelle les habitations de 75 m² qu'elles auront précédemment imaginées. François de Mazières a évoqué l’intérêt de cette compétition pour accompagner la requalification paysagère et la reconstitution historique du site des Mortemets au sein du domaine national de Versailles. Le député-maire de Versailles a souligné la mobilisation de l’Établissement public du Château et de sa présidente, Catherine Pegard et a également rappelé la concordance du Solar Decathlon avec les projets conduits à Versailles, qui font appel à de nombreux architectes de talent et qui reposent sur la prise en compte de la dimension environnementale pour l’affirmation d’une ville plus harmonieuse.

Pendant 16 jours, le public pourra donc librement venir visiter les différents espaces d’expositions et d’animations : l’espace innovation, l’espace affaires et l’espace conférences.

Plaquette de présentation

www.solardecathlon2014