Close

Le nucléaire dans tous ses états 2ème partie

nucléaire

Un programme de deux séminaires exceptionnels est organisé par l'association Passages-ADAPes d'ici la fin de cette année sur le thème "Le nucléaire dans tous ses états : Alors que la filière nucléaire française est en pleine restructuration..."

Parmi toutes les sources d’énergie, le nucléaire présente une particularité originale ; alors que l’homme n’a maitrisé la plupart d’entre elles que très progressivement, dans une longue approche essentiellement empirique, il s'est approprié l'énergie nucléaire par une démarche intellectuelle et scientifique, de la découverte de la radioactivité par H. Becquerel, en 1896, à celle de la réaction en chaine, par F. Joliot-Curie en 1939. 
Passages, qui a déjà organisé de nombreux colloques et séminaires autour des problèmes énergétiques, veut restituer au débat sociétal sur l’usage de cette énergie toutes ses dimensions, éthiques, économiques, écologiques ou psychologiques. Dans ce but, il va organiser sur la période 2015-2016 toute une série de séminaires thématiques qui permettront d’aborder les différentes facettes de l’énergie nucléaire et restituer ainsi la complexité du débat. Ces séminaires seront clôts par un colloque qui en retira les éléments essentiels.
 
Les séminaires suivants sont modérés par Messieurs Alain Vallée et Emile H. Malet avec pour discutants : Ann Mac Lachlan, Philippe Vesseron et Jean-Pierre Hauet.
 
- Mardi 22 septembre 2015 de 8h à 10h : Nucléaire et Innovation 
L’industrie nucléaire est une industrie à cycle très long : entre le début de la conception d’un nouveau réacteur et le démarrage de la première réalisation, il s’écoule en général entre 15 et 20 ans, pour une installation qui va être exploitée une soixantaine d’années. Si on considère de plus l’importance des capitaux engagés et la crainte d’un accident nucléaire, on voit qu’il y a de nombreux freins à l’innovation et donc à la prise de risque dans ce secteur.
Cependant, on voit régulièrement apparaitre des propositions originales de nouveaux types de réacteurs, en rupture avec les concepts actuels, apportant potentiellement des bénéfices en termes de sûreté, d’environnement, ou d’adaptation aux besoins présents et futurs. Mais les temps de développement et les besoins en financement empêchent souvent l’aboutissement des recherches et freinent l’arrivée de nouvelles technologies.
 
Intervenants confirmés :
- Jean-Pierre Hauet, ancien Senior Vice-President et Chief Technology Officer d'Alstom
- Sylvestre Pivet, Directeur de l’innovation et du soutien nucléaire, CEA
- Philippe Pradel, Vice-président, ENGIE
 
- Mardi 13 octobre 2015de 8h à 10h : Nucléaire et Société 
Le cinquième séminaire, Nucléaire et Société, s’interrogera sur les conditions sociétales du développement de l’énergie nucléaire et sur sa capacité à s’intégrer dans différents types de cultures et de gouvernances politiques. 
Un programme nucléaire, pour un pays, est un choix dont les bénéfices se jouent dans la durée. Son acceptation par la société est donc fondamentale, et le rôle des dirigeants politiques est essentiel, eux qui doivent à la fois maintenir le cap du choix énergétique et garantir la sécurité des populations. 
Tchernobyl et Fukushima, des accidents qui se sont produits dans des pays technologiquement avancés, sont des exemples du lien étroit entre culture et sûreté. Aujourd’hui, de nombreux pays envisagent une première réalisation nucléaire, alors qu’ils présentent une grande diversité de gouvernances et de cultures. L’AIEA a un rôle essentiel pour accompagner ces nouveaux entrants, fournissant conseils, formations et documents. Il mène aussi des évaluations indépendantes, mais qui restent sans valeur contraignante.
 
Intervenants confirmés :
- Anne Guichard, Direction de l’Energie Nucléaire, CEA
- André-Claude Lacoste, ancien Président de l’Autorité de Sûreté Nucléaire
- Sébastien Mabile, Avocat, Lysias Partners
- Christian Pierret, ancien Ministre, avocat aux barreaux de Paris et de Bruxelles, August & Debouzy Avocats
 
Lieu : Restaurant Universitaire Mabillon, 12 rue Clément – 758006 Paris (Métro Mabillon)