Close

6ème édition du Forum Européen de Bioéthique

Forum Européen de Bioéthique
Le programme de la VIème édition du Forum Européen de Bioéthique, du 25 au 30 janvier 2016 portera sur le thème du Normal et du pathologique : 35 débats, 135 experts, 40 grands-témoins issus du public, 370 scolaires. Une semaine de partage entre les experts et le grand public pour penser l'Homme face aux progrès de la science qui touchent son corps.
 
Fondé à Strasbourg, en Alsace, le Forum Européen de Bioéthique a pour vocation de rendre accessible à tous les questions de bioéthique. Il se fonde sur l’idée que les valeurs des uns ne sont jamais supérieures aux valeurs des autres. Le thème de cette VIème édition : "Le normal et le pathologique : Où placer le seuil entre les deux ?" 
 
Qui le définit ? Qui le décide ? Qui l’énonce ? Est-il le même pour tous ? Change-t-il selon les lieux ou les époques ?
Le sujet est vaste, immense même, mais pas trop pour l’appétence renouvelée du public qui année après année fait désormais la réputation du Forum Européen de Bioéthique.
Plus de cent-trente orateurs de tous les champs de la pensée vont à nouveau, pendant une semaine, nous éclairer sur le « Normal et le pathologique » de notre cerveau, du sexe, du fonctionnement sociétal, de la fin de vie, de nos gènes. Un bain de jouvence pour tous ceux qui se posent des questions sur la complexité de notre monde qui va croissante et sur l’implication du biologique, voire tout simplement de nos corps, dans cet écheveau.
Est-il concevable de laisser le monde filer sous nos pieds sans essayer de comprendre, voire d’anticiper les bouleversements qui se profilent au loin pour nous, mais surtout pour nos enfants et petits enfants ?
L’humain et sa société changent de plus en plus vite à une allure vertigineuse pour qui regarde par la fenêtre.
Les événements se bousculent à une cadence exponentielle. Dans les siècles précédents, on ne voyait pas ou peu les transformations à l’échelle d’une génération. Aujourd’hui, la manière de se reproduire est mise en cause, la manière de penser et de se documenter est modifiée et il devient difficile de trier le vrai du faux dans le flux constant d’informations qui nous traverse tous.
 
Le but du Forum Européen de Bioéthique est là. Prendre le temps de se poser. Ecouter des chercheurs de tous bords et se reconstruire chacun notre lecture du monde à la lueur de nos propres valeurs, grâce à la réflexion de des invités qui acceptent, c’est la règle du jeu, le dialogue ouvert et libre avec le public.
Le débat démocratique et républicain où le respect mutuel, malgré les opinions contraires, permet parfois d’entendre plus et mieux la complexité des enjeux auxquels nous sommes confrontés. Nous nous réjouissons tous du retour de cette fête de la raison, de la liberté et du respect qui nous permet, ensemble, une nouvelle forme de communion du monde moderne.
 

Vieillir beau, jeune, en forme, jusqu’à la mort !

 
« Mourir, la belle affaire ! Mais vieillir, Oh ! Vieillir » …  La question sera débattue au Forum Européen de Bioéthique le lundi 25 janvier 2016 à 16h à l’Aubette. Avec Monique Atlan, David Le Breton, Didier Coeurnelle, Bernard Geny, Catherine Bruant-Rodier. 
La mauvaise affaire, oserait-on ajouter pour compléter ce fameux refrain. Car si vieillir, est à priori une étape normale, évidente dans le cycle d’une vie, l’injonction sociale de rester jeune semble indiquer le contraire. En témoigne le succès des produits et des concepts repoussoirs du vieillissement : guerre des rides, quête du rendement physique et intellectuel, glorification de la productivité sans baisses de régimes, espoirs d’une longévité qui mettrait à mort la mort. Le culte de la jeunesse comme le mythe de l’immortalité ne sont pas nouveaux, certes, mais le désir de les atteindre devient plus ardent et pour certains, plausibles, à chaque nouvelle hypothèse, découverte, avancée scientifique ou médicale. Que disent-ils de nous, individus et sociétés du 21ème siècle ?
 

Livre "Et si on arrêtait de vieillir ?" (2013, Ed. FYP) Par Didier Coeurnelle, vice-président de l'Association française transhumaniste Technoprog. Humain: Une enquête philosophique sur ces révolutions qui changent nos vies. Par Roger-Pol Droit et Monique Atlan (2012, Ed. Flammarion). 

 

« Le normal et le pathologique »  Sous quel angle l’aborderont-ils au Forum Européen de Bioéthique ?

 
Carte blanche à André Comte-Sponville, Marcel Rufo et Roger-Pol Droit.
Au sommaire du Forum Européen de Bioéthique en 2016 :
- Y-a-t-il des normes pathologiques? Par Roger-Pol Droit. Le lundi 25 janvier 2016 à 18h.
- Le normal et le pathologique. Le malheur est-il une maladie? Par André Comte-Sponville. Le mercredi 27 janvier 2016 à 13h 30.
- Surdoué, hyperactif… Un enfant original ! Par Marcel Rufo. Le vendredi 29 janvier 2016 à 15h
 

Fin de vie, directives anticipées  - La voie de la médiation

 
Depuis la loi Leonetti de 2005, chaque citoyen majeur peut écrire ses directives anticipées pour préciser ses souhaits concernant sa fin de vie. Ce document permettra, le moment venu, aux médecins de prendre leurs décisions médicales. Cette démarche, encore peu connue, est en exergue dans l’affaire Vincent Lambert. Et si la solution passait par la médiation ? Cette piste de réflexion est avancée dans la tribune signée par Corine Pelluchon, Jean-François Mattei, Annie Babu et Pierrette Aufière dans la rubrique IDEES de Libération, en date du 14 septembre 2015.
 

Médiator, prothèses PIP, bisphénol A… La perte de confiance envers les experts

 
Amiante, bisphénols, perturbateurs endocriniens, Médiator, prothèses PIP, pollution de l’air, de l’eau, de l’assiette … Autant de dossiers qui mettent à mal la confiance et jettent le discrédit sur la parole des experts. Comment y voir clair ?
Retour sur cette question qui fait écho à l’actualité et qui a été traitée en février 2015, au Forum Européen de Bioéthique dans deux tables-rondes.
– Ces produits qui nous rendent malades ! info ou intox ?
Avec : Corinne Lepage, avocate, ancien ministre de l’écologie et députée européenne. Dominique Belpomme, médecin et professeur de cancérologie. Giovanni Prete, maître de conférences en sociologie à l’Université Paris 13. Dorothée Benoit-Browaeys, journaliste scientifique, auteure de plusieurs ouvrages et rédactrice en chef adjointe de UP' Magazine. Yvon Le Maho, écophysiologiste, directeur de recherche émérite au CNRS à l’Université de Strasbourg, membre de l’Académie des sciences.
– Scandales et accidents sanitaires.
Avec : Anne-Laure Barret, journaliste au service Société du Journal du Dimanche. Charles Sultan, professeur d’endocrinologie pédiatrique au CHU de Montpellier. Joseph Emmerich, directeur en charge des médicaments utilisés en cardiologie, endocrinologie, gynécologie et urologie à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).
Sylvie Epelboin, gynécologue-obstétricienne responsable du Centre d’assistance médicale à la procréation, groupe hospitalier Bichat-Claude Bernard.
Pour aller plus loin, au programme du Forum Européen de Bioéthique en 2016 : La fabrique des maladies. Le jeudi 28 janvier 2016 à 10h. Notre santé fout le camp ? Le vendredi 29 janvier 2016 à 16h.
 
Et au programme du Forum Européen de Bioéthique en 2016 :  
- La fabrique des maladies. Jeudi 28 janvier à 10h à la Librairie Kléber. Avec : André Grimaldi. Lucie Schaller. Jean Sibilia. Patrick Baudry. André Corman
- Notre santé fout le camp ? Le vendredi 29 janvier de 18h à 20h à l’Aubette. Avec : Bernard Baertschi. Sadek Belloucif. Gabriel Nisand. Christophe Gautier