Close

Sidération, le festival des imaginaires spatiaux

festival sidération CNES
Robots, cyborgs et autres compagnons seront le thème de la 6e édition du festival Sidération, le festival des imaginaires spatiaux. " A travers ce thème, la notion d’altérité trouve une nouvelle acuité dans l’univers spatial, miroir des interrogations qui traversent nos sociétés terrestres" (Gérard Azoulay, directeur artistique du festival). Du 18 au 20 mars 2016, une quarantaine d’artistes présenteront, au siège du CNES à Paris, des performances et créations inspirées de l’aventure spatiale.
 
L’Observatoire de l’Espace, le laboratoire arts-sciences du Centre national d’études spatiales (CNES), organise pour la sixième année consécutive SIDÉRATION, un festival de performances et créations inspirées de l’aventure spatiale. Du 18 au 20 mars, une quarantaine d’artistes présenteront, au siège du CNES dans le quartier des Halles à Paris, des créations nées d’un processus d’immersion dans le monde spatial. Des artistes, des auteurs et des acteurs du monde spatial partageront avec le public des récits de l’Espace dans lesquels l’humain occupe une place centrale. Performances, acrobaties, danses, musiques, mises en voix, images, marionnettes et machines se croiseront et s’hybrideront pour décloisonner les champs et libérer la créativité.
 
Proposer à un très large public de faire l’expérience de l’Espace, c'est une transformation totale du siège du CNES qui, pour l’occasion, sera un lieu peuplé de cyborgs, robots et autres compagnons. Les festivaliers embarqueront pour un voyage sensoriel dans l’imaginaire de l’Espace à la rencontre d’artistes de tous horizons mais aussi d’une autre humanité.

Un programme d’art total

Vendredi soir, samedi soir et dimanche après-midi, le public sera invité à se réunir dans la Salle de l’Espace pour découvrir à chaque fois quatre ou cinq propositions d’artistes qui explorent, chacune de manière différente, la question de l’Autre à l’aune de l’Espace.
 
 
Programme 
 
Vendredi 18 mars, à partir de 20h30
- QuiManipuleQui ? de Jean-Louis Heckel (metteur en scène) avec Pascale Blaison (marionnettiste), Anne Shreshta (contrebassiste) et Michel Viso (exobiologiste)
- Le corps infini... prémisses de Kitsou Dubois (chorégraphe) avec Léo Manipoud (acrobate), Petteri Savokorpi(acrobate), Thierry Miroglio (percussionniste) et Anne Sedes (composition musicale)
- Ex Nihilo de Corinne Frimas (actrice) et Guillaume Roy (violoniste)
- Blablacar de Jeanne Moynot (actrice) et Anne-Sophie Turion (actrice)
 
Samedi 19 mars, à partir de 20h30
- Prophylaxie de Pamina de Coulon (performeuse)
- Space Audity de Pascal Battus (compositeur) et Angie Eng (vidéaste)
- Le voyage de Tatayet dans l'Espace de Michel Dejeneffe (ventriloque) avec Tatayet.
- La Main de l’âme de Didier Petit (violoncelliste) avec Jean Gaudy (violoncelliste), Anaïs Moreau (violoncelliste) et Jean-Yves Cousseau (vidéaste)
- Troisième corps de Jeanne Morel (danseuse) et Paul Marlier (vidéaste)
 
Dimanche 20 mars, de 16h00 à 18h00
- Idéal Indéfini de Valérie Cordy (performeuse multimédia)
- My Dog is My Piano de Antonia Baehr (performeuse) et Frédéric Bigot (musicien)
- CoSmosEroS _ Cosmographie d’une rencontre de Hortense Gauthier (performeuse)
- Apocalypse de Aymeric Descharrières (saxophone) avec Fabien Duscombs (batteur) et Sylvain Kassap(clarinettiste)
 
Le Caravansérail de l’Espace : un lieu d’expérimentation et d’hybridation
 
Le festival ouvre à nouveau son Caravansérail de l’Espace auquel le public pourra accéder gratuitement, samedi et dimanche. L’acteur Gaël Baron, les auteurs Jakuta Alikavazovic et David Christoffel, le photographe Raphaël Dallaporta, le vidéaste Bertrand Rigaux, le musicien Eric Cordier, et l’humanoïde Brioux seront les résidents du Caravansérail de l’Espace. Ils y recevront d’autres artistes et auteurs, mais aussi des ingénieurs, des scientifiques, des commissaires d’exposition, des spationautes, des robots et des cyborgs.
Ces huit résidents vont scruter, dans les récits collectés auprès des invités ou dans les archives spatiales, les traces des affinités électives développées dans l’Espace. Ils consigneront, enregistreront, confronteront ces traces. Certains aménageront même un lieu de méditation ou de contemplation pour offrir aux festivaliers une immersion dans leur univers plastique ou sonore.
 
Le festival SIDÉRATION est organisé dans le cadre de la Semaine de la langue française et de la francophonie avec le soutien de la Délégation générale à la langue française et aux langues de France  (DGLFLF) du Ministère de la Culture et de la Communication.
Le festival SIDÉRATION bénéficie du soutien de la CASDEN.
 
Lieu : Centre national d’études spatiales - 2, place Maurice Quentin / 75001 Paris
Métro – RER : Châtelet-Les Halles (Sortie Place Carrée – Escalier Pont Neuf)