Close

Les couleurs du jardin à AgroParisTech

musée du vivant agroparistech
A l'occasion de la 14ème édition des Rendez-vous aux Jardins, qui se déroulera du 3 au 5 juin 2016 sur le thème "Les couleurs du jardin", le Musée du Vivant-AgroParisTech vous invite à Paris 5ème et à Grignon (78) pour trois jours de découvertes !
 
Au programme visite insolite d'un jardin-potager sur les toits, une installation poétique de Candice Hayat "Jardins divers", d'un concert de "Jazz en fleurs", et de multiples expositions...
Les Rendez-vous aux Jardins reviennent du 3 au 5 juin 2016. Le Musée du Vivant de l'école AgroParisTech ouvre exceptionnellement et nous invite à découvrir les jardins qui ont pour thème "Les couleurs du jardin".
 
Le Musée du Vivant, s'appuyant notamment sur les importantes donations des familles de René Dumont et de René Dubos, est aujourd'hui le premier musée international sur l'écologie et le développement durable.
 
Le potager urbain expérimental installé sur les toits d’AgroParisTech est exceptionnellement ouvert ! Vous avez 3 jours pour découvrir ce laboratoire à ciel ouvert de 600m2 perché en plein cœur du quartier Mouffetard et habituellement fermé au public. Promenade commentée au cours de laquelle
il sera question d’agriculture urbaine, des effets de la pollution sur les cultures, de recyclage et de traitement des déchets des villes mais aussi de biodiversité et d’écosystème.
 
Le dimanche 5 juin de 10h30 à midi Candice Hayat animera un atelier de "Jardin bric à brac" auprès des enfants de 5 à 8 ans. Encouragés par l’artiste plasticienne, les enfants et leurs parents deviendront des « bricolo-jardiniers» et créeront leur petit jardin haut en couleur à l’aide de matériaux divers et variés! Inscrivez-vous à l’atelier !
Candice Hayat est artiste plasticienne. La couleur et la nature sont pour elle des sources d'inspiration forte. Pour l'édition 2016 des “ rendez-vous aux jardins ", elle présentera dans la bibliothèque ancienne du Musée du Vivant un jardin d'hiver singulier, poétique et ludique (créé spécialement pour
l'occasion) où les plantes qui le composent sortent tout droit de son imaginaire.
 
 
L'installation "Jardin divers" est une installation éphémère créée spécialement pour le Musée du vivant-AgroParisTech dans le cadre des Rendez-vous au jardin 2016.
 
« La couleur et la nature sont de véritables ressources dans ma vie et en cela de grandes sources d'inspiration dans mes différentes expressions artistiques.
L'installation étant vouée à être présenté dans une belle bibliothèque ancienne de botanique, la création d'un jardin d'hiver fait de plantes imaginaires m'a semblé naturel et évident pour rentrer en résonance avec ce lieu chargé d'histoire et d'études de plantes…
Ce pourrait être une collection rapportée et répertoriée par des explorateurs naturalistes curieux, ayant oeuvré dans du passé ou du futur !
En parallèle à mon travail plasticienne, j'ai été ces 15 dernières années auteure illustratrice de livres jeunesse. Donc après avoir inventé des mondes en mots et en images dans des livres, je présente cette fois un monde en volume au milieu de livres !
 
Contemplative par nature, j'ai cette capacité à m'émouvoir devant de l'audace des couleurs et les formes que l'on trouve dans les formes des végétaux, des minéraux, des insectes etc. de notre monde offrent.
Certains la perdent en quittant le monde de l'enfance, je crois l'avoir gardé en moi, la naïveté en moins.
 
Ce "jardin divers" est un peu une synthèse de mes observations, divagations, préoccupations. Un hommage à toutes ces matières et formes que j'aime tant. Il se veut en cela être assez ludique et poétique et relié d'une certaine manière à l'enfance. Période de la vie ou tout semble possible ou l'on peut tout inventer…
De plus, le matériau principal de mes plantes est la pâte à modeler. Ludique certes (!) mais pas que. En effet, ce matériau offre une formidable plasticité et un choix de couleurs ultra attrayant qui sied tant aux enfants, mais j'ai choisi cette matière pour que ce jardin reste éphémère et soit d’une certaine manière mortelle comme le sont les vraies plantes. C'est un choix paradoxale (Un oxymore ? Une provocation ? Une incohérence ?) car la pâte à modeler pure produit chimique issue de l'industrie du jouet (pas très écologique donc. On est loin des matières pures de sculpture comme la terre et le bois, etc ! C’est aussi matériau non pérenne, très fragile qui se détériore à l'air. A l'issue de l'exposition, j'ai décidé que toutes les plantes seront détruites et "refondues" en bloque de pâte pour être ensuite réutilisées pour d'autres projets de créations dont des ateliers artistiques pour les enfants. Telle une sorte de cycle « naturel » de la matière.
De même, hormis la pâte, tous les autres matériaux qui composent mes plantes sont des matériaux de bricolage récupérés sur des chantiers. Donc il y a là aussi une histoire de cycle… Le réemploi a une grande place dans mon quotidien.
Comme beaucoup de personnes, je suis très préoccupée par les mutations qui nous incombent actuellement sur le plan environnemental. Notamment la dégradation des écosystèmes, l'épuisement de certaines ressources naturelles vitales, l’accélération du changement climatique et corollaires etc. Je n’essaie pas de changer mes habitudes dans ce sens…
Il semble que l'enjeu du 21e est la capacité de l'homme à faire face à de nouvelles contraintes environnementales et à changer son mode de vie. On est donc en plein dans le virage d’adaptation ! Et la transition n'est pas simple.
 
Pensant que l'on ne préserve jamais aussi bien ce que je l'on aime et connait. J'ai envie de croire que la création artistique peut occasionner (modestement) un déclic, un questionnement, un éveil pour sensibiliser à agir en faveur de la préservation de l'environnement.
J’ai envie de souligner à ma façon par le ludique, le poétique, le beau et l’attrayant du monde qui nous entoure pour mieux le percevoir, le sentir et je l’espère à avoir envie de le préserver.
Ce « Jardin divers », c'est un peu une synthèse de ce qui me touche et me préoccupe
C'est à la fois le jardin de mes rêves en hommage aux plantes réelles qui me fascinent et m'inspirent tant ; d'une autre manière, c’est mon jardin d'horreur avec des plantes en "plastique" sans eau, ni terre, et celui que je peux inventer tout entier avec ce dont je dispose autour de moi ou encore celui que je peux détruire à ma guise, etc. »
Candice Hayat
 
Le vendredi 3 juin, concert "Jazz en fleurs". Laissez-vous porter par le répertoire jazz de Virginie Capizzi au chant et Stéphane Tsapis au clavier.
 
Virginie Capizzi, chanteuse poète et espiègle et Stéphane Tsapis, pianiste rêveur et fantaisiste, vous invitent à un concert jazz printanier autour de l’univers floral - Vendredi 3 juin de 19h à 20h30.
Après avoir partagé de nombreuses aventures musicales, entre jazz (Virginie Capizzi Quartet) et chanson (arrangements des chansons de La Commune de Paris de 1871), Virginie Capizzi, chanteuse poète et espiègle, et Stéphane Tsapis, pianiste rêveur et fantaisiste, abordent un nouveau répertoire autourdu thème des fleurs et du jardin.
Quoi de plus naturel pour ce faire que de se tourner vers les standards de jazz et les grands artistes qui ont su avant eux, rendre hommage à l’étonnante beauté du monde végétal ?
Autour d’un programme original, Virginie et Stéphane proposent une belle expérience, conjuguant le regard de grands compositeurs, leur propre interprétation et le ressenti de l’auditeur sur la flore.
Déployant leurs notes fleuries «au vert», in situ, dans des parcs et jardins remarquables ou ordinaires, ils offrent ainsi au public une plongée au cœur d’une nature emplie de ces correspondances baudelairiennes, où«les parfums, les couleurs et les sons se répondent».
les couleurs et les sons se répondent ».
Enfin, la façade de l’école mettra le vert à l’honneur et présentera une sélection des œuvres du Musée du Vivant.
Une sélection d’œuvres du Musée du Vivant est reproduite en façade d’AgroParisTech (le long de la rue Claude Bernard 75005 Paris) autour de la question du vert. La couleur chère à Michel Pastoureau fut choisie car elle incarne actuellement les valeurs de l’écologie et du développement durable,
grand sujet de recherche du Musée du Vivant - AgroParisTech.
Toutefois, ce ne fut pas toujours le cas : le vert incarna aussi la nature, le champêtre, la peur, l’inconnu et les petits hommes verts...
 
Infos pratiques :
Rendez-vous aux Jardins au Musée du Vivant - AgroParisTech
Du 5 au 7 juin 2015
Lieu : 16 rue Claude Bernard 75005 Paris 5ème
Horaires : 10h-18h vendredi, 14h-18h samedi et dimanche
Entrée gratuite - inscription en ligne