Close

1ère édition du FWP Atlantic Forum : 3 jours dédiés à l'industrie éolienne flottante

transition énergétique
Cet été, le gouvernement a donné le coup d’envoi de l’éolien flottant en France en désignant les deux premiers lauréats de l’appel d’offres. Le projet de ferme pilote de Groix en Bretagne, porté par Eolfi et CGN, fait partie des deux premiers projets retenus.
L’éolien flottant est donc au cœur de l’actualité et sera également mis à l’honneur du FWP (Floating Wind Power) Atlantic Forum, événement international dédié au développement industriel de l’éolien flottant qui tiendra sa première édition à Brest et en Pays de Loire du 12 au 14 octobre 2016.
Photo ©Seareed-DCNS 
 
FWP (Floating Wind Power) Atlantic Forum, événement international dédié au développement industriel de l’éolien flottant, tiendra sa première édition du 12 au 14 octobre 2016. Porté par les Régions Bretagne et Pays de la Loire, ce rendez-vous s’inscrit dans le cadre de la 10ème édition de la Sea Tech Week, semaine des sciences et technologies marines (centre de congrès du Quartz à Brest).

L’éolien flottant : une priorité pour les Régions Bretagne et Pays de la Loire

Fortes d’un potentiel considérable en matière d’éolien flottant et des compétences nécessaires (portuaires, industrielles, techniques et scientifiques), les Régions Bretagne et Pays de la Loire ont fait le choix des énergies marines pour leur avenir énergétique et industriel. L’éolien flottant constitue leur priorité : deux sites au large du Croisic et de Lorient lui sont dédiés.
Cet été, le Gouvernement a donné le coup d’envoi en désignant les deux premiers lauréats de l’appel d’offres sur l’éolien flottant en France. Le projet de ferme pilote à Groix fait partie des deux premiers projets retenus.
 
Pour Jean-Yves Le Drian, Président du Conseil régional de Bretagne, « Depuis le port de Brest, capitale maritime de la Bretagne, le Conseil régional investit pour écrire une nouvelle page de son histoire atlantique sur les énergies marines. Depuis 2015, trois hydroliennes y ont été assemblées, celles de EDF-DCNS et celle de Sabella. Une partie des éoliennes flottantes du projet Eolfi y sera conçue. Dès 2018, de nouvelles surfaces portuaires aménagées par la Région verront le jour à Brest pour accueillir ces activités industrielles liées aux différentes filières EMR. Et c'est de ce nouveau polder que les éoliennes flottantes partiront pour être ancrées au large de Groix.»
 
Pour Bruno Retailleau, Président du Conseil régional des Pays de la Loire, « C'est parce que nous croyons à une écologie positive conjuguant croissance et responsabilité, que la Région des Pays de la Loire a choisi de s’engager dans la construction d’une véritable filière industrielle des énergies marines renouvelables. Pour cela, nous avons deux parcs éoliens offshore en cours de développement sur notre littoral, de nouvelles usines GE et STX à Saint-Nazaire pour les turbines, nacelles, fondations et sous-stations, sans oublier la présence de Rollix et DCNS. Avec la Bretagne, les Pays de la Loire misent aujourd’hui sur l’éolien flottant pour être à la pointe de cette nouvelle technologie.»
 
FWP Atlantic Forum réunira plus de 50 intervenants de 10 pays et 300 visiteurs autour d’un programme rythmé par :
- Des conférences plénières sur l’éolien flottant en France et au niveau international :
* Mercredi 12 octobre, 14h30 : Perspectives mondiales de développement de l’éolien offshore flottant, par des représentants de l’université du Maine (USA), Hitachi (Japon), EDPR (Portugal), Statoil (Norvège), SDI (Ecosse) et Taipei (Taïwan).
* Mercredi 12 octobre, 17h15 : Et la France dans tout ça ? Présentation des projets français lauréats ou en cours d’évaluation dans le cadre de l’Appel à Projets sur l’éolien flottant piloté par l’ADEME. En présence d’Ivan Faucheux du Commissariat Général à l’Investissement.
*Jeudi 13 octobre, 9h00 : Revue de 3 projets internationaux installés (Norvège, Portugal, Japon) présentés par leurs responsables techniques qui seront questionnés par des experts (Ifremer, Ecole centrale de Nantes, France Energies Marines, ADEME, Ecole centrale de Marseille, Innosea).
 
- Des ateliers techniques (ancrage, flotteurs, acceptabilité et environnement, autorisation et planification) et des rencontres B2B pour permettre aux acteurs du marché de nouer des contacts et développer des partenariats stratégiques, le jeudi 13 octobre après-midi.
 
- Des visites techniques le vendredi 14 octobre dans les Pays de la Loire, à Saint-Nazaire et Nantes-Bouguenais : démonstrateur d’éolien flottant (Floatgen), usine de construction des sous-stations électriques (STX), plateforme de recherche mutualisée dédiée aux EMR (Technocampus Océan - IRT Jules Verne, CEA TECH, DCNS).