Evénements

Sortons l'agriculture du salon !

agriculture
Le 3 mars prochain, l’agriculture sort des allées du Salon officiel de l’Agriculture et donne la parole à ceux qui inventent le monde de l’alimentation de demain. Pendant une journée, les acteurs de la démocratie alimentaire, qu’ils soient paysans, cuisiniers, artisans, intellectuels, scientifiques, artistes ou, plus simplement, citoyens-mangeurs sont invités à se retrouver à la Bellevilloise à Paris. Cette seconde édition de Sortons l’Agriculture du Salon sera l’occasion de s’interroger collectivement sur la suite des États Généraux de l’alimentation, de poursuivre les réflexions entamées en 2017 sur la nécessité d’une exception agricole et d’imaginer les moyens à mettre en œuvre pour une transition alimentaire et écologique.
 
Organisée par Alimentation générale, cette deuxième édition s’inscrit dans une approche globale et engagée pour une alimentation plus durable. Un événement qui associe de nombreux acteurs du monde culinaire (écoles, associations, cuisiniers, entreprises, producteurs…), crée des passerelles et propose un regard différent sur l’alimentation. Cette manifestation qui s’est organisée de façon collective et relativement informelle n’est pas un Salon. Elle cherche avant tout à créer les conditions d’un dialogue collectif et est l’occasion d’échanger sur l’agriculture et l’alimentation, enjeux majeurs pour tous. Elle rassemblera les acteurs de la démocratie alimentaire, qu’ils soient paysans, cuisiniers, artisans, intellectuels, scientifiques, artistes ou, plus simplement, citoyens-mangeurs, afin de s’approprier l’appel à une exception agricole, mais aussi de mettre en synergie les initiatives afin de décider ensemble des prochaines étapes de cette démarche.

Quoi de neuf au menu ? Programme

 
 

Intervenants

MARC DUFUMIER - PROFESSEUR ÉMÉRITE À AGROPARISTECH, MEMBRE DU COMITÉ SCIENTIFIQUE DE LA FONDATION POUR LA NATURE ET L’HOMME
Professeur émérite à AgroParisTech, il est président de la nouvelle association pour la Fondation René-Dumont, membre du comité scientifique de la Fondation pour la Nature et l’Homme, membre du conseil scientifique de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), président de la Plate-forme pour le commerce équitable (PFCE) et administrateur du Centre d’actions et de réalisations internationales (CARI).
10h30 : Conférence d’ouverture  - Agriculture en transition
 
ALAIN CANET - DIRECTEUR D’ARBRES & PAYSAGE DU GERS
Alain Canet est chevalier de l’Ordre national du mérite agricole. Directeur d’Arbres & Paysage du Gers, il est aussi le président de l’association française d’agroforesterie et son délégué à la fédération européenne.
 
FRANÇOIS MULET - MEMBRE FONDATEUR DU RÉSEAU MARAÎCHAGE SOL VIVANT
Maraîcher biologique dans l’Eure et membre fondateur du réseau Maraîchage Sol Vivant. Après des expériences professionnelles à Paris passées loin du monde agricole, François Mulet a repris la ferme familiale 2007 avec Daniel Mulet. Engagés et passionnés, ils ont décidé de créer un système en maraîchage biologique productif et mécanisé sur une partie de leur ferme. Leur système est basé sur la suppression du travail du sol, le développement de l’activité biologique et de l’autofertilité des sols.
11h : Rencontre - Le sol vivant comme socle d’une agriculture optimiste
Intervenants :
- Alain Canet, directeur Arbre et Paysages du Gers
- François Mulet, maraîcher à Breteuil sur Iton dans l’Eure et membre fondateur du réseau Maraîchage Sol Vivant.
Modération : Arnaud Daguin. Après avoir longtemps cuisiné dans sa ferme d’Hegia, au Pays Basque, Arnaud Daguin défend aujourd’hui une agriculture du vivant, durable et responsable. Eco-passeur, il a conçu l’échelle de Riches-Terres comme un outil de mesure de la qualité des produits.
 
Une table ronde en collaboration avec « Pour une Agriculture du Vivant »
 
SABINE CARON - CO-DIRECTRICE DE MINGA
Sabine Caron est co-directrice de « Minga – Faire ensemble », une organisation d’acteurs professionnels et citoyens engagés dans la production d’une économie de proximité et de qualité, au niveau local comme international.
11h : Table ronde - Semences : l’artisan semencier, un chercheur-producteur de biens communs
Le développement des semences paysannes demande une reconnaissance des savoir-faire pour faire face à la mainmise des grands semenciers sur notre alimentation. La coopération entre semenciers, maraîchers et cuisiniers trace les perspectives d’un projet de société. Quelles pratiques ? Pour qui ? Dans quelles conditions ? À quel prix ?
 
Intervenants :
- Sabine Caron, co-directrice de Minga
- Estelle Belbes, cogérante et artisane semencière à Graine El Pais
- Patrice Gelbart, Cuisinier de l’Alliance Slow Food des cuisinier(e)s
- Xavier Mathias, Fermes d’Avenir et école du Breuil
 
Modération : Pascale Brevet, Alimentation Générale – Petite fille de vignerons languedociens, elle se laisse d’abord prendre par le vertige des grandes écoles et d’une carrière dans de prestigieuses sociétés. Pour revenir les pieds sur terre à la trentaine. Un master de l’université Slow Food et différentes expériences plus tard, elle travaille désormais chez Terroirs d’Avenir et collabore régulièrement avec Alimentation Générale.
Une table ronde en collaboration avec Alliance Slow Food des cuisinier(e)s
 
ESTELLE BELBES - CO-GÉRANTE ET ARTISANE SEMENCIÈRE CHEZ GRAINES DEL PAÏS
Estelle Belbes est cogérante et artisane semencière à Graine El Pais, une entreprise artisanale de graines potagères et florales biologiques.
11h : Table ronde - Semences : l’artisan semencier, un chercheur-producteur de biens communs
Le développement des semences paysannes demande une reconnaissance des savoir-faire pour faire face à la mainmise des grands semenciers sur notre alimentation. La coopération entre semenciers, maraîchers et cuisiniers trace les perspectives d’un projet de société. Quelles pratiques ? Pour qui ? Dans quelles conditions ? À quel prix ?
 
Intervenants :
- Sabine Caron, co-directrice de Minga
- Estelle Belbes, cogérante et artisane semencière à Graine El Pais
- Patrice Gelbart, Cuisinier de l’Alliance Slow Food des cuisinier(e)s
- Xavier Mathias, Fermes d’Avenir et école du Breuil
 
Modération : Pascale Brevet, Alimentation Générale
 
FRANÇOIS COLLART DUTILLEUL - JURISTE, PROFESSEUR ÉMÉRITE DES UNIVERSITÉS,
Juriste, Professeur émérite des universités, Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, Membre correspondant de l’Académie d’Agriculture de France, François Collart Dutilleul a été directeur d’un programme international de recherche sur la « sécurité, la souveraineté et la démocratie alimentaires dans le monde » (« Programme Lascaux », 2009-2014) ; directeur d’un programme de recherche sur les politiques innovantes des collectivités territoriales pour une restauration collective locale et durable (2015-2017)
19h : Conférence de clôture : Construire ensemble une démocratie alimentaire directe
Comment passer de « consommateur » à « citoyen-mangeur » ? Comment reconstruire un lien social fort entre nourriture, nature et agriculture ? Comment construire ensemble une véritable « démocratie alimentaire » ?
 

Marché des producteurs et initiatives

Une cinquantaine de paysans, producteurs, artisans, jeunes entreprises, startup innovantes et porteurs d’initiatives, d’Île-de-France en grande majorité, sont là pour nous faire découvrir leurs produits ou leurs projets. Ils œuvrent pour une agriculture paysanne et de proximité, réfléchissent à d’autres méthodes de distribution ; ils sont attentifs au gaspillage alimentaire, au respect de la biodiversité. Certains cultivent dans les champs, d’autres en ville, certains sont urbains d’autres vivent plus proches de la campagne et sont tous différents. Ils ont néanmoins en commun le fait de s’être engagés dans une agriculture et une alimentation bonne pour les hommes comme pour la planète.
Des hommes et des femmes, inspirés, inspirants et souriants.
 
Quant aux initiatives, elles sont nombreuses, aujourd’hui portées par des associations, startups, ONG. Quelles sont-elles ? Inspirantes, exemplaires, prônant le zéro déchet, solidaires et attentives à la santé des hommes comme de la planète, on pourra les découvrir tout au long de la journée.

Ateliers

Des ateliers participatifs pour réfléchir en petits groupes à des actions communes à développer. Mais aussi des ateliers pour apprendre à faire et des ateliers pédagogiques pour l’éducation alimentaire des plus jeunes.
 
Samedi 3 mars 2018 à La Bellevilloise, 19-21 Rue Boyer, 75020 Paris
Entrée libre et gratuite