ARTS & CULTURE

Habitarium: Une saison laboratoire sur l'habitat

habitat
Après Street Generation(s) - 40 ans d’art urbain en 2017, la Condition Publique propose HABITARIUM - une saison laboratoire sur l’habitat. Une exposition unique en France, avec des partenaires issus du monde de l’art, de la recherche, de l’entreprise et de la société civile. Du 30 mars au 8 juillet 2018, Habitarium croisera ces regards sur un enjeu sociétal majeur dans le cadre d’une exposition grand public inédite, d'un village éphémère sur les toits-terrasses et articulera des résidences d’artistes, des workshops, des spectacles, concerts & projections, des débats et des rencontres pour tous.
 
Se loger est un besoin primaire, trivial, partagé par tous. Et dans le même temps, l’espace que l’on habite est particulièrement complexe, au croisement de l’intime et du collectif. Espace personnel par essence, il est aussi un marqueur de nos sociétés et des enjeux qui la traversent. Il est central dans les réponses à apporter aux défis de ce nouveau siècle : réduction des émissions de gaz à effet de serre et préservation de la biodiversité, limitation des ressources et des déchets, nouvelles solidarités, migrations, vivre ensemble…
 
Notre habitat constitue un matériau éminemment riche pour les créateurs, chercheurs et penseurs de notre temps ; qu’ils soient artistes, urbanistes, architectes, mais aussi, philosophes entrepreneurs, acteurs de la société civile. Plusieurs regards ainsi se posent sur un même enjeu sociétal. Nous faisons le pari de mettre ces regards en commun, de croiser les approches, avec une question centrale : sachant que 75% du logement de demain est déjà construit aujourd’hui, comment adapter nos modèles aux défis à venir ?
 
LAN, Bègles, Venise – Photo ©Julien Lanoo
 
Aux visiteurs de reconstruire leur propre relation à la question de l’habitat. Pour mettre en œuvre Habitarium, la Condition Publique (1) et le Réseau Alliances (2) - sous la direction artistique de COAL (3) - se sont associés à des acteurs d’horizons différents, issus des mondes de l’art, de la recherche, de l’entreprise et de la société civile pour animer la réflexion : La Fondation Abbé Pierre, l'École Supérieure d'Architecture et de Paysage de Lille, FRAC Grand Large, La Fabrique des Quartiers SPLA, S.P.L. Euralille, lille —design.
 
Martine Feipel et Jean Bechameil - Un monde parfait © DR présenté dans le cadre d'HABITARIUM en 2018 à la Condition Publique
 
Lieu : La Condition publique – 14, Place Faidherbe – 59100 - Roubaix
 
(1) La Condition Publique : À Roubaix, La Condition Publique est un laboratoire créatif et pluridisciplinaire, un lieu de vie, un lieu de travail, de diffusion, au croisement entre art, créativité, urbanisme et développement durable ouvert à tous.
(2) Le Réseau Alliances, Le réseau d’entrepreneurs pour la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) dans la région Hauts-de-France qui fédère plus de 300 adhérents.
(3) COAL Art et Développement Durable accompagne la transformation des territoires par l’art et de favoriser l’émergence d’une culture de l’écologie.
 
Photo : Annette Kelm, Holzhaus Musterhaussiedlung, Hellerau, Am Sonnenhang, Deutsche Werkstätten, 1934-1937, 2008.
Collection Frac Grand Large — Hauts-de-France © Annette Kelm. Courtesy Johann König, Berlin  présenté dans le cadre d'HABITARIUM en 2018 à la Condition Publique

 

 

Articles en relation
Le bâtiment dans la transition énergétique

Dans la problématique énergie-climat, le secteur du bâtiment (résidentiel et tertiaire) présente une particularité : parmi les divers secteurs de consommation d’énergie, il est proportionnellement moins...

La ville-métabolisme

L’architecte Philippe Chiambaretta rassemble 40 penseurs contemporains dans le 4e numéro de la revue-livre d’exploration Stream, qui enquête sur la figure du vivant comme clé d’un nouvel avènement pour...