Close

Immersion sensorielle au Laboratoire

Le laboratoire est un centre d'expériementation artistique et de design au coeur de Paris ouvert vendredi, samedi, dimanche et lundi, de midi à 19h, pendant les deux expositions annuelles. Le Laboratoire invite le public parisien et international à découvrir la création culturelle aux frontières de la science. Le LabStore du laboratoire est ouvert toute l'année et présente les designs innovants issus des expériences du laboratoire, dont les wikiperles, le Whaf, et d'autres innovations alimentaires et environnementales. Crée en 2007 par le chercheur, écrivain et inventeur David Edwards, le laboratoire est une institution culturelle unique sur la scène culturelle parisienne.

Depuis une dizaine d'années les designers, artistes, et scientifiques collaborent au sein d'expériences variées. Grâce à leurs expériences, ils explorent des questions sociologiques, politiques, écologiques, et autres qui touchent à la nature de demain.

Menée dans un contexte culturel, cette recherche invite le public à un dialogue rare, et commence à influencer nos institutions éducatives, culturelles, et industrielles.
Avec cette expérience exceptionnelle, une série de soirées "synapses", David Edwards, également professeur à l'Université d'Harvard, invite quelques acteurs principaux de ce mouvement d'artscience à présenter leurs propres visions du laboratoire culturel.

Les invités du mardi 12 novembre à 19h00 au Laboratoire

- Evelina Domnitch est née en 1972 à Minsk (Biélorussie) et est titulaire d'un M.A de Philosophie décerné en 1994 par l'université Biélorusse.

- Dimitry Gelfand est né en 1974 à Saint-Petersbourg (Russie) et est titulaire d'un BFA (Bachelor of Fine Arts ) en cinéma/vidéo par l'université de New York en 1996.

Ensemble ils créent des environnements d'immersion sensorielle qui associent la physique, la chimie et l'informatique à des pratiques philosophiques insolites. Les deux artistes utilisent les résultats actuels de leurs recherches, en particulier dans le domaine de la mésoscopie, pour explorer les questions de la perception et la perpétuité. Refusant d'utiliser des outils qui fixent ou enregistrent, leurs installations se déclinent sous forme de phénomènes en transformation perpétuelle soumis à l'observation.
Ils se sont vus décerner trois mentions honoraires dans le cadre d'Ars Electronica (2007, 2009, 2011 et 2013).
Ces artistes parleront de leurs expériences récentes et d’Ars Electronica comme plateforme essentielle d’expérimentation culturelle (Attention, cette conférence sera en Anglais)

Réservation obligatoire. Merci de confirmer votre présence: karine.scherrer[at]lelaboratoire.org

Lieu : Le Laboratoire - 4, Rue du Bouloi / Paris 1er

www.lelaboratoire.org

Pour en savoir plus sur les futures conférences de l'automne: la brochure.