Close

Notes d'encre au Musée du Quai Branly : pour réveiller l'imaginaire

Le Musée du Quai Branly présente "Notes d'encre" Chapitre I – L’aventure se tatoue le samedi 31 mai à 18h et Chapitre II – Les îles retrouvées le dimanche 15 juin à 17h : sept spectacles de Hey ! la Cie, dans le cadre de l’exposition "Tatoueurs, Tatoués" actuellement en cours.

Photo : Notes d’encre - L’aventure se tatoue © Zoé Forget

Notes d'encre : Un cabinet de curiosités musicales & graphiques qui réveille l’imaginaire

Dans le cadre de l’exposition Tatoueurs, Tatoués,(06/05/14 – 18/10/15), Hey ! La Cie, créée par les commissaires Anne & Julien, met en scène l’incroyable épopée du tatouage, du 15e siècle à nos jours. Elle commente, en 7 chapitres, les moments charnières qui ont formulé le tatouage sous sa forme actuelle. Le spectacle, sonorisé par des gramophones, propose une succession d’étonnants tableaux visuels et graphiques, mêlant performances, images projetées créées d’après des documents d’archives, dessins réalisés en direct et des créations sur orgue de barbarie.

Le Spectacle se présente en sept chapitres

- Chapitre I – L’aventure se tatoue : Samedi 31 mai, 18h

Parce que les grands explorateurs découvrent les îles et leurs cultures du tatouage, certains européens reviendront chez eux entièrement tatoués…
En 1529, l’espagnol Alvaro de Saavedra débarque sur les îles Marshall en Micronésie. Il est si impressionné par les tatouages des “indigènes“ qu’il nomme tout le groupe d’îles Los Pintados (« les peints ») et déporte quelques individus pour les exhiber devant ses souverains. En 1691, l’anglais William Dampier sera le premier à « promouvoir » le tatouage comme une attraction. Désormais, le tatouage s’admire en spectacle, et se raconte, à travers des histoires fantaisistes relatant le parcours du tatoué qui s’exhibe. Ce spectacle évoque les premiers tatoués « exhibés » (Giolo, Aoutouro,
Omai), puis raconte le périple des grands voyageurs- aventuriers : Jean-Baptiste Cabri (France), John Rutherford (Angleterre), James O’Connel (Amérique du Nord), les trois premiers “blancs” à gagner leur vie en exhibant leurs tatouages.

- Chapitre II – Les îles retrouvées : Dimanche 15 juin, 17h

L’épopée du tatouage traditionnel, sa disparition, puis sa renaissance.
Cet épisode évoque toute la richesse du tatouage des îles d’Océanie, leur découverte par les Occidentaux, mais aussi l’éradication du tatouage traditionnel et la redécouverte d’un héritage, aboutissant à un renouvellement du tatouage traditionnel.
Avec : M. Djub & Rosita Warlock (aka Anne & Julien) : gramophones et texte ; Yannick Unfricht : buto hardcore, chant ; Ariadna Gilabert Corominas : nouveau cirque ; Lala Morte : néo-cabaret ; Ludovic Debeurme : dessin ; Antoine Bitran : orgues de barbarie ; Bruno Teutsch : scénographie et lumière ; Batmanu : motion design ; Sarah Brown : vj ; Ilan Sberro : sonorisation ; Thibault Zimmerman : soud design ; Domino Ducruet : production HEY! Team.

Réservations : www.quaibranly.fr
Tél. : 01 56 61 71 72, du lundi au vendredi, de 10h à 16h30

Le billet du spectacle donne accès à l’exposition TATOUEURS,TATOUÉS, le jour du spectacle.
Pour l’achat de billets pour au moins 3 des dates de la série de 7 spectacles, le visiteur bénéficie du tarif réduit sur l’ensemble des places achetées.