Close

Exposition "Formes simples" au Centre Pompidou-Metz

Exposition "Formes Simples" au Centre Pompidou-Metz jusqu'au 5 novembre 214. Formes Simples ou comment les formes simples ont inspiré la modernité. Des outils primitifs à l’Oiseau épuré de Brancusi, 300 œuvres s’offrent au regard.

Depuis les origines, il est des formes simples qui transcendent les cultures, les aires géographiques et le temps. Elles nous sont en cela étrangement familières. Le Centre Pompidou-Metz, en coproduction avec la Fondation d’entreprise Hermès, consacre une grande exposition à ces formes universelles.
Qu’ont en commun une tête cycladique, une installation d’Anish Kapoor, un vase lune coréen ou encore L’Oiseau dans l’espace de Brancusi ? Ce sont des formes simples, évidentes, pleines, qui traduisent une énergie à l’œuvre et font souvent écho à la nature. Elles sont développées entre l’arbitraire de leur auteur et le nécessaire de la physique. Plus de 200 pièces sont ainsi réunies au Centre Pompidou-Metz pour une exposition universaliste qui interroge la modernité à travers le prisme de l’héritage formel de sociétés anciennes.

Aux antipodes d’une exposition-fleuve ou conceptuelle, Formes simples propose au contraire une promenade poétique et sensitive à travers 300 œuvres dont une majorité de sculptures (Jean Arp, Olafur Eliasson, Anish Kapoor, Kupka…) émanant d’une centaine de prêteurs dont le musée Guimet à Paris, le musée de Chicago et, bien évidemment, le musée national d’Art moderne. Des œuvres toutes épurées dont certaines très anciennes comme ces disques de silex taillés par les Indiens d’Amérique, cette statue de l’homme barbu de Haute-Egypte ou cette magnifique tête de figurine provenant de Kéros (2700 - 2300 av. JC). « Elle a été offerte au musée du Louvre en 1890, quinze ans après sa découverte. Elle est aussi la première œuvre que le musée reproduira en 1934. Modigliani, Giacometti et Brancusi l’ont tous dessinée », rappelle Jean de Loisy.

Le commissariat de ce projet a été confié à Jean de Loisy, président du Palais de Tokyo et critique d’art, rompu à une approche transversale de l’histoire des formes. Qu’elles soient forgées par l’art, l’outil ou la nature, ces pièces, dit-il, « atteignent directement la sensibilité collective » : elles sont souvent « inaugurales » tout en nous paraissant évidentes. « Formes simples » met en perspective notre regard sur la modernité, associant dans un même geste différentes cultures – à travers l’espace et le temps – qui partagent un même attachement à la forme. Tout au long des 18 sections du parcours, influences, références et convergences se révèlent infinies, dans un cheminement qui invite à la méditation.

Sensible à son caractère universel, la Fondation d’entreprise Hermès accompagne le Centre Pompidou-Metz depuis l’origine de ce projet qu’elle coproduit : elle s’engage ainsi dans une nouvelle forme de partenariat public-privé, agissant en faveur d’un mécénat éthique. « Formes simples » s’inscrit dans une volonté de relecture de l’histoire de l’art à travers des grands panoramas pluridisciplinaires que le Centre Pompidou-Metz a engagée depuis son ouverture.

A propos du Centre Pompidou-Metz

Le Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d’un établissement public culturel national, réalisée en partenariat avec une collectivité territoriale, la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole, est un établissement public de coopération culturelle, dont les membres fondateurs sont l’Etat, le Centre Pompidou, la Région Lorraine, la Communauté d’Agglomération de Metz Métropole et la Ville de Metz.

Le Centre Pompidou-Metz est un centre d’art dédié à l’art moderne et contemporain, qui a pour projet culturel la présentation d’expositions temporaires et la programmation de spectacles vivants, de séances de cinéma et de conférences dans deux salles dédiées, le Studio et l’Auditorium Wendel. Des ateliers permanents sont destinés à l’initiation artistique des enfants et des adolescents et complétés par des temps forts destinés à valoriser la créativité des jeunes publics.
Le Centre Pompidou-Metz bénéficie du soutien de Wendel, mécène fondateur.

www.centrepompidou-metz.fr