Close

Hostanartist: L'art en partage

hostanartist
Pourquoi l'artiste David Guez et Anne Roquigny ont-ils choisi de créer une plateforme collaborative d'hébergement d'artistes... chez l'habitant ?  Hostanartist - c'est son nom - vient d'être lancée ce 4 novembre 2015. Découverte d'une nouvelle chambre d'écho de l'art ...
 
Il existe aujourd'hui en France près de 300 résidences d'artistes. Des résidences qui reposent en général sur un principe d'échanges. Plusieurs éléments de l’évolution de l’offre de résidence en France ces derniers temps sont mis en avant par les structures organisatrices comme par les résidents : le caractère interdisciplinaire de nombreuses résidences, le temps de réelle liberté offert pour approfondir une recherche sans obligation de résultat, l’ancrage d’un lieu d’accueil dans un territoire – souvent allié à une ouverture internationale – et l’enrichissement des réseaux professionnels qu’un tel contexte suscite. 
Une résidence de création peut être entendue comme un «cas pratique», dans l’accompagnement des mouvements de la pensée comme des actions de terrain, dans l’expérience du travail se faisant. Les intuitions, intentions et interrogations qui suivent reviennent sur la nature et la diversité des relations possibles et actives entre artiste, programmateur, médiateur et publics. Ces formes ouvertes n’attendent pas de bonnes réponses, mais des propositions singulières accordées à des contextes particuliers.
 
En voici une : Hostanartist ! La plateforme collaborative d'artistes chez l'habitant qui vcient d'être officiellement lancée ce 4 novembre à la Galerie Claude Samuel à Paris.
 
Hostanartist permet, via sa plateforme en ligne, à des “propriétaires” d’espaces privés ou publics  - maisons de vacances, appartements, chambres, ateliers, locaux libres - d’offrir à des artistes des lieux de résidences de création. En échange de ces résidences, les artistes offrent à leurs mécènes une œuvre d’art, un texte original, un cours particulier, un concert privé ou toute forme qui permet de créer un lien inédit avec leurs hôtes.
 
L'art présente un caractère "sacré" parce qu'il se distingue des objets d'usage courant, parce qu'il est considéré comme un élément de la culture des peuples. Cette initiative invitera-t-elle à repenser la valeur de l’art et à recréer des liens entre les gens ?
 
 
David Guez et Anne Roquigny se sont rencontrés dans un lieu mythique parisien des années 1990-2000 - Le web bar - qui a vu fleurir les premières initiatives artistiques du web. Anne à organisé la première exposition de David et depuis, ils sont restés amis et ont évolué chacun dans le réseau de l’art numérique en inventant des projets artistiques et curatoriaux originaux.
Partant du principe que le web doit être avant tout un espace d’échange et de transmission et qu’il est à même de créer de nouveaux modèles de production, de diffusion et de médiation de l’art, David et Anne se retrouvent aujourd’hui autour d’une idée simple et pourtant nécessaire : les résidences d’artistes.
 
Leurs recherches aboutissent à un constat étonnant : Il existe très peu de résidences disponibles pour les artistes et  les échanges entre artistes et amateurs d’arts restent la plupart du temps restreints aux vernissages.
Ils décident alors de se lancer dans l’aventure hostanartist en imaginant une plateforme web centrée autour d’un principe fédérateur : l’échange.
En Aout 2014, Anne et David présentent leur projet à un responsable du Ministère de la culture et de la communication qui trouve le projet "pertinent" et "nécessaire" dans le paysage culturel actuel. Une première aide financière va ainsi permettre de fédérer une équipe et de construire la première version du site web.
 
C’est cette première version qu'ils sont heureux de proposer aujourd’hui.
 
Hostanartist permet ainsi de créer un compte, d’ajouter gratuitement une annonce, soit en tant qu’artiste en recherche de résidence, soit en tant qu’hôte sur une proposition de résidence et de conclure un contrat qui détermine les termes de l’échange : résidence contre oeuvre d’art.
HOST AN ARTIST propose une nouvelle forme de médiation entre les artistes et le public dont les principaux principes sont les suivants :
- Le site est multilingue, le principe des résidences pouvant ainsi se développer à l'international.
- Il n'y a pas d 'échange d'argent entre les hôtes et les artistes.
- L'échange se passe à un autre niveau : l'artiste s'engage à donner une œuvre, un texte, proposer une performance, un cours ou toute autre forme qui permet de créer un lien entre son hôte et son travail artistique.
- L'offre de résidence peut comprendre la totalité ou une partie du lieu.
- La structure qui gère le site est associative. Elle propose un cadre juridique pour sécuriser l’échange entre les deux parties et pour faire en sorte que la transaction soit simple et fondée sur une confiance mutuelle.
- Un contrat sur mesure est proposé par l’association à l’hôte et à l’artiste.
 
Les objectits pour les artistes résidents 
 
- Prendre le temps de structurer un projet avant sa réalisation
- Repérer un lieu de travail qui correspond au sujet d’un projet en développement
- Accéder à de nouveaux lieux pour réfléchir et travailler
- Enrichir et nourrir son travail en se déplaçant ailleurs
- Développer de nouveaux circuits de production
- Imaginer de nouvelles manière de rencontrer un public potentiel
- Promouvoir son travail via d’autres réseaux
- S’immerger dans un autre pays, une autre ville une autre région
- Découvrir d’autres cultures
- Favoriser l’émulation intellectuelle et les échanges culturels
- Développer son réseau artistique, relationnel dans des lieux géographiques différents
- Favoriser la mobilité des artistes français à l'étranger et des artistes étrangers en France
- Créer des collaboration inattendues
- Profiter de la plate-forme pour promouvoir son travail artistique
 
Quels intérêts pour les hôtes mécènes ? 
 
- Favoriser la création
- Soutenir les artistes
- Oeuvrer à un projet artistique
- Être plus proche du processus de création
- Offrir son lieu comme source d’inspiration et de dépaysement
- Proposer un espace de convivialité, de partage et d’échange
- Encourager le dialogue entre le milieu de l’art et ses amateurs
- Rencontrer les artistes dans un contexte, hors des circuits traditionnels de diffusion
- Découvrir de nouvelles formes d’art en côtoyant les artistes qui les produisent
- Enrichir sa collection d’oeuvres ou ses expériences artistiques
- Développer une collection d’oeuvre d’art en s’appuyant sur un autre modèle que celui des galeries ou centre d’art
‎- Participer à une économie solidaire de l'art
 
Hostanartist est une initiative associative à but non lucratif ; un appel participatif du 6 octobre au 15 nov 2015 est lancé sur le site KICKSTARTER.
 
(1) Maria Wutz, "Art World Wide Web", Omnibus, n°13, juillet 1995 - Paris