Close

Musique Al Dente: une exposition et un livre à déguster avec les yeux

art, cuisine et musique
Les éditions Les professionnels de la profession ont passé commande à trois dessinateurs de grand talent pour une exposition de recueils de dessins d'humour sur le thème "Musique Al Dente" jusqu'au 18 octobre 2015, à l'occasion de la semaine du goût. A consommer sans modération !
 
L'Association des Professionnels de la Profession édite des livres de dessins d'humour et organise des expositions autour du thème de la musique. Après avoir abordé "La Fanfarre", le "Jazz", la "Musique classique" et la "Musique du Rugby", c'est maintenant au tour de la cuisine de passer à la casserole avec Avoine, Bridenne et Jy.
L'Association a commandé à chacun des dessinateurs une quinzaine de dessins originaux ayant pour thèmatique générale la musique et la gastronomie. Ces trois dessinateurs qui continuent de collaborer avec la presse nationale mais aussi avec de nombreuses revues se sont donc pliés à cet exercice un peu spécial d'une commande thématique. 
 
Trois dessinateurs de presse au style tout à fait diffférent mettent donc leur talent au service de la drôle de symphonie des Chefs de cuisine et des musiciens affamés, pour un ouvrage à déguster depuis le 1er octobre 2015 et une exposition qui a lieu à la Galerie Au Médicis, 5 rue de Médicis à Paris 6ème jusqu'au 18 octobre.
 
Ce nouveau recueil intitulé "Musique Al Dente" permet aux trois artistes de livrer leur vision du mélange des genres, entre la musique et la gastronomie, la bouffe, la goinfrerie et la gourmandise.
La préface en forme de clin d'oeil a été confiée au chef de cuisine Yves Camdeborde, créateur de la bistronomie et sensible à l'humour développé par les trois dessinateurs.
 
Marier musique et cuisine ne leur semblait pas être une proposition contre nature, cela leur est même apparu légitime et donc nécessaire et pourquoi pas indispensable de livrer la vision caustique, poétique ou juste drôle de ces trois artistes.
On peut rencontrer en musique comme en cuisine des intégristes, des cuisiniers orientaux qui font marcher leur brigade à la baguette et des chefs occidentaux qui pensent que la musique qu'ils proposent est magnifique, alors que, selon l'expression populaire consacrée, "c'est d'la daube" ; mais on peut aussi découvrir des chefs qui subliment tout autant la musique que la cuisine.
 
Le propos qui les occupe était donc de permettre aux dessinateurs d'ajouter une pincée d'humour et un zeste de dérision afin de rendre, si toutefois cela était nécessaire, la chose plus digeste.
Al Dente est bien le reflet de la démarche, faire en sorte que les dessins soient fermes sous la dent ; il s'agit donc de mordre pour faire réagir les chairs et les esprits.
 
Biographies des auteurs
 
Avoine est le nom de plume de Paul Audin dessinateur et scénariste d'humour né à Nevers le 3 octobre 1939. Il découvre le dessin d’humour dans les Paris Match des années 1950 : début de sa passion pour Mose, Bosc, Chaval et André François, et c’est en voulant trouver d’autres gags à partir de leurs thèmes qu’Avoine, autodidacte, se met à dessiner.
 
1971 est une année déterminante où il trouve son style, basé sur une solrte de faux réalisme. Ses personnages un peu désuets et absurdes s'affirment.
1972 est le début des collaborations régulières dans les jounaux en tant qu'illustrateur. Il fait aussi de nombreux travaux publicitaires. Mais il se sent un peu "enfermé" dans l'illustration et décide en 1976 de revenir à son "premier amour", le dessin humoristique.
Le journal "A Suivre" est un des premiers à publier ses gags et, tout en poursuivant son travail d'illustrateur, Avoine se tourne vers une expression graphique purement humoristique à l'aide d'un dessin de plus en plus sobre.
S'inspirant de tous les instants de la vie, il participe à de nombreuses réalisations, dont l'illustration du Larousse en 1979 avec 800 dessins, publié deux lives : "Fais-moi rire, je pars dans quatre minutes" et "Eclats de sourire".
La presse magazine, les revues pour enfants et la presse féminine en ont fait un artiste aujourd'hui du grand public mais il inspire toujours la crainte dans les boucheries chevalines.
 
Bridenne est né en 1946 quand il était petit. Il a vécu comme un lézard à l'école des Beaux-Arts de Paris de 1965 à 1969. Son plan de carrière, il en a fait une cocotte en papier.
 
Une palette de journaux parfaitement hétéroclites a publié ses dessins : Pilote, Lui, L'Echo des Savanes, Mormoil, VSD, Que Choisir, L'Expansion, Télérama, Sciences et vie, 60 Millions de consommateurs, Le Jour, Le Point, Chorus, Siné Hebdo,...
La publication de "La saison des Amours" a assuré sa renommée dans les dizaines de pays qui ont eu le bon goût d'en éditer une version. Nombreux albums aux éditions Glénat, Ubu Bar pour "Carton noir", "La Fanfare Jazz", "Le Rugby et sa musique" à "La Boutique Edition".
Connetable de Guyenne, Maire des fêtes de Collioure, Citoyen d'honneur de Vic Fezensac, Chevalier du Taste Vin, Capitaine d'équipe du Marathon des Leveurs de Coude, Chargé de cours à la Fac du Zig Zag...
Membre des "Ha" ; Humoristes Associés.
Cultive avec gravité toutes les formes de futilité dont le dessin d'humour en toutes saisons, surtout celles des amours.
Homme de bon goût dans le monde comme dans l'assiette, il est l'inventeur d'une superbe recette de pommes de terre dont peu de gens possèdent le secret.
Expositions à Glasgow, Tokyo, Paris, New York chez Serge Troisgros, Roanne chez Pierre Troisgros, Vic Fezensac,...
 
JY : Deux lettres pour définir un homme de haute stature au parcours prodigieux qui nous reste secret. 
Bénéficiant dès son plus jeune âge d'une place de choix à la cantine de son école, il est passé mâitre dans l'art de la reconnaissance du vrai poisson pané de qualité.
Après des études d'architecte d'intérieur et un premier dessin publié en 1977 dans Pratiques ou Les Cahiers de la Médecine utopique, il collabore avec Le Monde, La Recherche, Télérama, le Fou parle, l'Expansion, Investir, Ciel et Espace, die Zeit, Vigilance, Avancées, Les Echos, Sciences et vie, l'Humanité hebdo, Que choisir, Dédale, Paganino, La Nouvelle vie ouvrière, Sataricon, Antijour,... Il participe également au journal du Festival du vent à Calvi et de l'Alliance Française à Nairobi et à Calcutta.
Membre des "HA", Humoristes Associés. 
Albums : Même tenus en laisse, collection Carton noir (Glénat), la Fanfare (La Boutique Edition), Le Rugby et sa musique (La Boutique Edition).
Albums des "HA" : le Vin1 et 2, Jeux d'hiver, jeux d'humour (Glénat).
 
Exposition jusqu'au 18 octobre 2015 de 10h à 19h à la Galerie Au Médicis, 5 rue de Médicis - 75006 - Paris ( RER B Luxembourg, M° Odéon)