Close

ORLAN: Strip-Tease des cellules jusqu'à l'os

ORLAN
ORLAN a lancé la nouvelle saison du Centre des Arts d'Enghien Les Bains (CDA) par une exposition "Strip Tease des cellules jusqu'à l'os" qui se tient jusqu'au dimanche 13 Décembre 2015. Figure majeure de l’art de ces quarante dernières années, ORLAN présente cette nouvelle exposition sur les problématiques qui l’ont toujours accompagnée : engagement de l’artiste, rapport art et science, interrogation sur le statut du corps dans la société et des pressions qui s’y inscrivent, en particulier dans le corps des femmes. Une sélection d’œuvres où la liberté de l’art menace l’identité figée des normes sociales.
 
ORLAN a fait de son corps le support, la matière première et l’outil visuel de son travail. Devenu « le lieu du débat public », il interroge la société, active et problématise des formes et des valeurs qui s’opposent au déterminisme naturel, social et politique, à toutes les formes de domination, la religion, la suprématie masculine, la ségrégation culturelle, la contrainte normative… Inventrice du "Carnal Art", ORLAN pousse le body art à l'extrême et devient sa propre œuvre d'art.
L’intégrité de sa démarche n’a d’égale que l’inventivité de formes incessamment renouvelées pour élargir le pouvoir propre à l’art, celui de « muscler » l’imaginaire, d’affiner le regard et d’approfondir la conscience du réel.
 
L'artiste ORLAN
 
Ce strip-tease qu’ORLAN propose d’entamer, est un double voyage qui permet de comprendre le corps dans sa réalité biologique - des cellules jusqu’à l’os -, des sciences vers l’art et de l’art vers les sciences. Le métissage, l’hybridation, le dépassement des limites sont les voies privilégiées de sa recherche et permettent de déployer ici un panel d’œuvres interactives tournées vers le jeu vidéo ou encore des personnages virtuels en 3D. Une galerie de portraits nouvelle génération qui vient questionner l’art et l’être.
 
 
Fusionnant formes et disciplines, ORLAN réalise un perpétuel travail de modelage et remodelage de son propre corps, réalisant une sorte de morphing réel et virtuel décliné à l’infini. Questionnant la place de notre corps dans la société, elle propose une redéfinition du Beau, par l’exploration de différentes techniques : photographie, vidéo, sculpture, le dessin, l’installation (notamment interactive), la performance, les biotechnologies, la 3D, la réalité augmentée… 
 
ORLAN, dans une interview à RFI pense "que le strip-tease est absolument impossible pour une femme, parce qu’il y a toujours des images préconçues qui la précèdent, des images qu’on ne peut pas enlever. Donc le strip-tease est impossible, mais l’exposition commence quand même par un strip-tease que j’ai fait à l’aide des draps de mon trousseau et qui citent l’histoire de l’art, le tableau Naissance de Vénus de Botticelli [peint en 1485, ndlr]... J’estime beaucoup la science, les biotechnologies, la génétique. Je pense que tout ce qui est d'avant-garde et qui a vraiment changé notre société et le corps se passe du côté technologie. Je suis très à l’écoute de ce qui se passe actuellement, par exemple, la transplantation des visages. J’ai eu des greffes, j’ai fait beaucoup de colloques et de conférences. Je pense que la greffe de visage met en perspective tout le travail que j’ai pu faire avec des opérations chirurgicales sur mon visage."
 

Rartistique : Arts plastiques / Dimanche 22 novembre, à 15h : Un atelier d’arts plastiques autour de l’exposition est proposé aux enfants de 6 à 12 ans. Une façon d’aborder la création contemporaine par la pratique et en s’amusant. Atelier animé par Emmanuel Cuisinier, responsable des expositions du CDA. De 6 à 12 ans / 5€ à 10€ - Dimanche 13 Décembre 2015 - 18:00

Centre des Arts - 12-16, rue de la Libération - 95880 Enghien-les-Bains
Site officiel d'ORLAN : www.orlan.eu