Close

Spectacle immersif collectif INVIVO / BLACKOUT

spectacle immersif Le Cube
Il s'agit d'un spectacle immersif pour un spectateur - sortie de résidence - qui se tiendra le vendredi 18 décembre 2015 de 15h à 17h  et de 18h à 21h30. Le projet Blackout part d’un postulat fictionnel : le 19 décembre 2017, une mégalopole occidentale est plongée dans un blackout total, une coupure d’énergie et de flux numériques sans précédent. Expérience. 
 
Le spectateur est invité à traverser cet événement et ses conséquences à travers le prisme de ses sensations. Comment réagirions-nous privés totalement de flux numérique mais aussi tout simplement d’énergie électrique ? Quelles sont les tentatives, obstacles, réactions et sensations individuelles et de groupe face à une telle situation ? Que se passe-t-il lorsque tout ce qui nous semble habituel et acquis se met à dysfonctionner ?
 
Ce point d’entrée fictionnel donne lieu à la création d’images mentales, au sein d’un dispositif immersif pour un seul spectateur. Il conduira ce dernier au cœur d’un univers sensoriel élaboré, recourant à d’autres manières de dire, bien souvent au-delà des mots.
 
Il n’est pas question de discours didactique ou rhétorique, mais plutôt d’une expérience sensible, à partir de laquelle des émotions et une pensée peuvent être élaborées. Si nous sommes chacun pourvus d’un système sensoriel, il existe autant d’expériences subjectives que de spectateurs. Le spectateur est invité à traverser le dispositif seul, muni d’un casque. Il évolue dans un espace architecturé, inspiré des bunkers de survivaliste. Traversant plusieurs cellules immersives, il plonge dans l’univers sensoriel de Blackout.
 
Production : INVIVO - collectif d’exploration scénique.
Aide à la production : ARCADI art numérique - Île-de-France.
Aide au développement : DICRéAM – CNC.
Soutiens : Le Cube, Le Château Éphémère (Carrière-sur-Poissy), ENSATT (Lyon).
 

INVIVO : Confronter des visions et pratiques de l'espace scénique afin de créer des objets singuliers, aux frontières des arts immersifs, des arts numériques, de la performance et du théâtre.

 
Le collectif INVIVO est une plateforme qui regroupe plusieurs artistes des arts numériques et du théâtre ayant pour ambition de porter un regard différent sur la création et l’écriture contemporaine. Il se compose actuellement d'une équipe pluridisciplinaire (Alexia Chandon-Piazza / Julien Dubuc / Chloé Dumas / Grégoire Durrande / Pierre-Yves Poudou / Samuel Sérandour). Les actions du collectif se déploient sur trois axes différents : les créations, les collaborations artistiques et les accueils au sein de la structure administrative.
 
L'équipe s'est constituée autour d'une volonté de travailler collectivement sur des performances d'art numérique et immersif. Parfois je rêve que je vois, projet immersif pour 10 spectateurs au casque, pose l’esthétique et l’imaginaire développés par le collectif : un univers contrasté, rempli d’images mentales, où les sons se spatialisent dans une obscurité immanente. La création de la version définitive a eu lieu en novembre 2014, au centre de création numérique Le Cube.
Le spectacle Black Out va permettre au collectif de poursuivre ses recherches technologiques et immersives. 
 
Les collaborations artistiques du Collectif
 
Les collaborations artistiques correspondent à l’invitation d’autres artistes/structures à travailler autour d’un texte, d’un dispositif, ou d’une thématique. Le rôle du collectif ainsi que les artistes intervenant dans la collaboration se définissent en fonction de chaque projet.
Le collectif INVIVO collabore depuis 2012 avec la compagnie Sambre dirigée par Carole Thibaut. Ce partenariat artistique a débuté au printemps 2012 avec la création lumière / scénographie / son / vidéo pour le spectacle L’enfant - drame rural (Julien Dubuc - Chloé Dumas - Samuel Sérandour). Cette collaboration se poursuit actuellement avec le projet Liaison contemporaine (installation numérique), créé en juin 2014 au festival Bains numériques du CDA d’Enghien- les-bains.
Le Deug Doen Group est aussi un partenaire de création du collectif. Aurélie Van Den Daele développe une vraie recherche sur les écritures contemporaines, autour du thème de l’incommunicabilité et des liens cinéma-théâtre. Le collectif INVIVO (Julien Dubuc - Chloé Dumas - Samuel Sérandour)  assure la création lumière / scénographie / son / vidéo de deux projets sous forme de diptyque : Peggy Pickit voit la face de Dieu (texte de Roland Schimmelpfennig), et Dans les veines ralenties (texte d'Elsa Granat).
D’autres collaborations se dessinent, notamment avec Patrice Hamel (artiste plasticien) et Kogümi (dispositif sonores pédagoogiques).
 
Lieu : Le Cube - 20 cours Saint-Vincent - 92130 Issy-Les-Moulineaux
 
 
www.collectifinvivo.com