Close

Rétrospective intégrale Sharunas Bartas au Centre Pompidou

Sharunas Bartas
Alors que Peace to Us in Our Dreams, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs lors du 68e Festival de Cannes vient de sortir en salles, le Centre Pompidou invite le cinéaste lituanien Sharunas Bartas pour une première rétrospective jusqu'au 6 mars : projections, inédits et rencontres avec le cinéaste jusqu'au 6 mars.
 
Le réalisateur lituanien, à la réputation mélancolique,  est sous les feux de l'actualité, notamment au Centre Pompidou, avec une exposition de ses photographies, une projection de son oeuvre cinématographique et la parution d'un ouvrage : la projection de Sharunas Bartas, An Army of One, un portrait de Sharunas Bartas réalisé par Guillaume Coudray (19 février à 20h) qui fut chef opérateur de Freedom, la parution de l'ouvrage Sharunas Bartas, ou les hautes solitudes (Ed. De L’Incidence Éditeur/Centre Pompidou) et une exposition photographique Few of Them (Passage de Retz jusqu'au 27 février) complètent cet hommage organisé par le Centre Pompidou. 
 
Parmi les inédits dévoilés à l’occasion de ce cycle, le court métrage "Où en êtes-vous, Sharunas Bartas ?", commande du Centre Pompidou pour la collection éponyme, en association avec Arte France dévoilé les 19 février, 3 & 6 mars. 
 
Rassemblant l’intégralité de sa production – longs et courts métrages parmi lesquels des inédits - la vingtaine de projections organisées permet d’entrer dans l’univers d’un des grands cinéastes contemporains au cours de récits arides et contemplatifs, tels Corridor, Few of Us, The House, Freedom ou Seven Invisible Men, sélectionnés dans les plus grands festivals de cinéma. L’occasion également de découvrir ou redécouvrir Sharunas Bartas acteur dans ses films, mais aussi chez Leos Carax (Pola X dont la version longue pour la télévision, Pierre ou les ambiguïtés, est présentée), et Claire Denis (Les Salauds, présenté par la réalisatrice le vendredi 4 mars). 

Le premier livre en français consacré à Sharunas Bartas paraît chez De l'incidence éditeur, en coédition avec le Centre Pompidou : Sharunas Bartas ou les hautes solitudes.

"Les films de Sharunas Bartas se traversent comme des expériences physiques. On éprouve l’espace et le temps à travers le cadre, la lumière, les couleurs, les sons, la durée, minutieusement ouvragés au point que la parole devient superflue" dira Serge Lasvignes, Président du Centre Pompidou.
 
Lieu : Centre Pompidou - Cinéma 1& 2 Petite salle