Close

Avant la nuit dernière

avant la nuit dernière
À l’occasion de sa sixième édition, New Settings, le programme de la Fondation d’entreprise Hermès dédié aux œuvres buissonnières nées à la frontière entre les arts de la scène et d’autres disciplines artistiques, évolue et se déroule, de septembre à décembre, dans plusieurs lieux d’Ile-de-France. Aujourd’hui, focus exceptionnel sur une création de Christian Rizzo, à découvrir dans la nuit du samedi 1er octobre à l’Hôtel-Dieu, à Paris, au cours de la Nuit Blanche 2016.
Photo : Avant la nuit dernière © Christian Rizzo
 
La Nuit Blanche 2016 a été conçue, sous la direction artistique du Palais de Tokyo, comme un conte initiatique dont le parcours épouse les courbes de la Seine. Suivons l’histoire de Poliphile, héros littéraire de la Renaissance italienne, qui part à la recherche de sa bien-aimée Polia à travers une série d’aventures dont le fil rouge est le désir…
 
Sur l’île de la Cité, en plein cœur historique de la capitale, l’Hôtel-Dieu devient ainsi le lieu de mystérieuses apparitions. Au milieu de la cour, un disque monumental a été suspendu par le chorégraphe et plasticien Christian Rizzo. Oscillant sur son axe, il reflète des fragments de l’architecture du plus ancien hôpital de la ville, ainsi que les corps des spectateurs qui en franchissent les murs. Les mouvements du disque et les jeux de lumière à sa surface font apparaître et disparaître les images d’un corps dansant, tandis que l’espace est traversé de déflagrations sonores, diffusées en vagues successives par plusieurs enceintes.
C’est une installation géométrique de six mètres de diamètre qui transfigure, le temps d’une nuit, un site parisien méconnu. Aimant à « déposer des formes entre soi et les autres », Christian Rizzo a imaginé un grand disque en mouvement qui crée une nouvelle relation avec la cour de l’Hôtel-Dieu en un jeu de miroirs et de lumières faisant osciller apparitions et disparitions.
 
Associé à des fragments de son, le disque engendre une présence étrange, qui révèle les corps mouvants des spectateurs et l’architecture harmonieuse du site de facture néoclassique, scindé en deux et circonscrit par une double volée de portiques. En interaction totale, cette Création de Christian Rizzo nous invite à redécouvrir cet espace à ciel ouvert, véritable respiration au sein du complexe hospitalier situé au cœur de Paris.
 
Œuvre in situ, créée dans et pour la cour de l’Hôtel-Dieu, « avant la nuit dernière », de Christian Rizzo, expose son étrange présence dans ce lieu inhabituel. Née d’une imagination qui se matérialise hors des classifications traditionnellement admises entre les disciplines, elle révèle l’appétit de son auteur pour le déplacement des savoir-faire et l’expérimentation. Une qualité partagée par l’ensemble des créateurs des spectacles de cette sixième édition de New Settings, que nous nous réjouissons de contribuer à vous faire découvrir…
 
Avec le Palais de Tokyo et Nuit Blanche
Lieu : Dans la cour de l’Hôtel-Dieu, Paris • samedi 1er octobre 2016
Durée : toute la nuit
 
Projet créé à l’invitation du Palais de Tokyo pour Nuit Blanche à Paris, avec ICI - Centre chorégraphique national de Montpellier Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées • Une commande de la Fondation d’entreprise Hermès dans le cadre de son programme New Settings
www.nuitblanche.paris