Close

Les nuits de l'incertitude à la Fondation Cartier

fondation cartier
La Fondation Cartier pour l'art contemporain a créé en 2012 une nouvelle programmation intitulée les Nuits de l'Incertitude. Depuis, elles réunissent autour de Stéphane Paoli des artistes, des scientifiques, des intellectuels, qui s'entretiennent en public. Si l'incertitude est l'espace de rencontres et d'échanges, les Nuits de l'Incertitude entrent en résonance avec l'exposition en cours, ses protagonistes et les questions qu'elle suscite.

Programme

Jeudi 20 octobre, de 18h30 à 20h30 :  « L’Entretien Infini » - Le Grand Orchestre des Animaux
Un entretien mené par Hans Ulrich Obrist
Avec (par ordre de passage) : Hubert Reeves (astrophysicien, écologiste), Ioana Botezatu (Département de la Sécurité Environnementale – INTERPOL), François-Bernard Mâche (compositeur), Adonis (poète), Élisabeth de Fontenay (philosophe), Matthew Clark (United Visual Artists), Agnès Varda (artiste) et Vinciane Despret (philosophe).
 
Hans Ulrich Obrist s’entretient avec des artistes, penseurs et scientifiques en écho à l’exposition Le Grand Orchestre des Animaux.
Titre emprunté à Maurice Blanchot, l’Entretien infini est une forme de dialogue au long cours, imaginé en 2014 par Hans Ulrich Obrist et la Fondation Cartier en hommage à l’œuvre The Monument to Language de James Lee Byars, figurant dans la collection de la Fondation Cartier. Ouvert aux artistes, scientifiques et penseurs de tous horizons, l’Entretien Infini permet de transcender les frontières entre disciplines et de faire voyager les idées, en lien avec les expositions de la Fondation Cartier.
Jusqu’au 8 janvier 2017, la Fondation Cartier pour l’art contemporain présente Le Grand Orchestre des Animaux, inspiré par l’oeuvre de Bernie Krause, musicien et bioacousticien américain. L’exposition qui réunit des artistes du monde entier, invite le public à s’immerger dans une méditation esthétique, à la fois sonore et visuelle, autour d’un monde animal de plus en plus menacé.
 
Mardi 8 novembre, à 20h : « Nuit du vent », Une Nuit conduite par Cédric Villani
Avec Chris Watson, Martin Hertau (TARA)…
 
Après la Nuit des chauves-souris en 2014 et la Nuit du miel en 2015, le programme des Nuits de l'incertitude poursuit avec Cédric Villani son exploration du monde naturel, à la fois si familier et si riche de mystères.
Cette Nuit sera l'occasion de découvrir le travail du musicien anglais Chris Watson, l'un des plus grands maîtres contemporains de l'enregistrement sonore des environnements naturels de la planète. Ses enregistrements émailleront la soirée, nous transportant à l'écoute des vents du monde, du Pôle Nord à l'Antarctique en passant par les plaines de Tanzanie, les côtes de Thaïlande et les Highlands écossais. Et pour un dépaysement encore plus grand, Cédric Villani s'entretiendra de navigation à voile avec Martin Hertau, capitaine du voilier Tara, en liaison directe depuis son mouillage au large de l'atoll de Maupihaa, au coeur du Pacifique !
Au gré des interventions, des projections et des lectures, Cédric Villani, mathématicien à la curiosité insatiable, nous accompagnera à la découverte de l'un des premiers phénomènes sonores apparus sur la Terre, y apportant son propre éclairage scientifique et poétique.
 
 Mardi 29 novembre, à 20h : «  Nuit des animaux » Par Bernie Krause et Jean-Claude Ameisen
Avec Bernie Krause (musicien, bioacousticien) et Jean-Claude Ameisen (médecin, biologiste, auteur de l’émission Sur les épaules de Darwin).
 
Bernie Krause s’entretient avec Jean-Claude Ameisen à propos de sa pratique pionnière de la bioacoustique, de l’harmonie musicale du monde animal et de son engagement pour la préservation de la biodiversité. Ponctuée par l’écoute d’enregistrements inédits de Bernie Krause, la discussion permet de révéler la profonde empathie de sa démarche et l’urgente nécessité d’écouter les voix encore audibles du monde naturel.
Retrouvez Bernie Krause sur legrandorchestredesanimaux.com
 
Lieu : Fondation Cartier pour l'art contemporain - 261, boulevard Raspail - 75014 Paris