Close

Exposition "Le suaire de Turing" ou l'imaginaire des technologies

arts et culture
Dans le cadre de la Biennale 2017 Territoires, cartographies, migrations, organisée par Siana, l’exposition "Corpus digitali – Le suaire de Turing" se déploie au cœur de la ville d’Évry et sur le Domaine de Chamarande du 2 mars au 14 mai 2017. Riches de leur programmation artistique contemporaine, Chamarande et Siana vous proposent de réfléchir aux évolutions de notre société marquée par les technologies numériques.
 
Deux sites d’exposition, un fil conducteur entre les œuvres : Cette exposition est proposée au public dans le cadre du Festival SIANA 2017. Elle fait suite aux expositions des deux biennales précédentes : Images parallèles (2013) qui convoquait l’étrangeté de notre double vie dans la société des écrans et Horizon Matriciels (2015) qui sensibilisait à la présence invisible mais cependant extrêmement déterminante et coercitive d’une matrice logicielle et technologique de l’infrastructure du monde contemporain.
En 2017, Le suaire de Turing explore encore plus avant la relation au réel et les mutations anthropologiques induite par les mondes numériques dans ce qu’elles modifient de notre considération de l’identité des individus, de leur représentation de la présence de leur corps au monde et à sa géographie.
 
Domaine de Chamarande
 
Les univers numériques modifient notablement notre rapport au monde, et la place de notre corps réel. Les géants du Web ont une influence majeure sur notre vie connectée quotidienne. Nous sommes pris dans un pacte faustien avec les GAFA qui nous offrent par leurs services une sensation de toute puissance informationnelle et un sentiment de reconnaissance de notre humanité.
 
L’environnement technologique véhicule ainsi la promesse de satisfaire, et bientôt d’anticiper, tous nos désirs et nos actions. Toutefois, nous les autorisons à récolter, indexer, archiver les données que nous produisons, jusque dans nos activités et nos pensées les plus intimes. Nous leur confions le droit de procéder, par des algorithmes de calcul, à une réification de notre être qui conduit in fine à la création de notre avatar numérique, un être déterminé. Pourtant, il n’est que l’ombre portée de la réalité de nos actes, de nos gestes, de nos vies et de nos sentiments.
 
 
La production d’une identité par nos traces numériques relève de la création d’une immatriculation des individus qui servira à les déterminer, voire à les surdéterminer et enfin à les prédéterminer. Ce corps numérique distinct de notre corps physique pose donc la question de la réalité de notre individualité, et notamment celle de notre liberté.
 
En vous immergeant dans les salles d’exposition où une série d’œuvres artistiques ponctue et met en exergue ce que ce nouvel ordre numérique du monde détermine, c’est une réflexion autour du corps, de sa place, de sa représentation et de son existence même, à laquelle vous êtes invités à participer. Cela nous renvoie également à la question du mouvement des corps, aux notions de libertés, pensées et actions qui rejoignent les problématiques actuelles des flux migratoires dans le monde.
 
Créée en 2006, Siana a pour objet de promouvoir les arts et cultures numériques en Essonne autour d’une réflexion « arts – technologie – société » ; elle organise de grandes expositions d’arts numériques sous forme de Biennales enrichies de séminaires de réflexion entre artistes, ingénieurs et chercheurs. C’est aujourd’hui un lieu ressource sur les cultures numériques avec un Lab destiné à développer la création artistique, la réflexion sur la pédagogie, et un espace dédié à la création vidéo. L’association a tissé un vaste réseau de partenaires avec lesquels elle construit des propositions pédagogiques et artistiques permettant de réfléchir sur nos usages et nos pratiques influencées par le numérique.
 
Artistes : Hugo Arcier, Barthélémy Antoine-Loeff, Nathalie Boutté, Alain Bublex, Ali Cherri, Paolo Cirio, Hascan Elahi, Cyril Hatt, Tomek Jarolim, Olga Kisseleva, Jean-Benoit Lallemant, Richard Louvet, Martin Le Chevallier, Albertine Meunier, Nicolas Milhé, One Life Remains, Lucy et Jorge Orta, Spéculaire [Flavien Théry et Fred Murie], Julie Vayssière
 
Commissariat d’exposition : Nicolas Rosette et Julie Sicault-Maillé
 
Vernissage le 02 mars à 18h à SIANA, 1 square de la résistance, 91000 Évry
– Campus IUT, 1 Square de la Résistance, 91000 Évry : du 02 mars au 08 avril 2017
– Domaine de Chamarande, 38, rue du commandant Maurice Arnoux, 91730 Chamarande: du 05 mars au 14 mai 2017
Entrée gratuite