UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

PenReader parle désormais 42 langues

La technologie de reconnaissance d'écriture manuscrite PenReader pour les systèmes de divertissement embarqués permet désormais aux conducteurs d'écrire directement sur un écran tactile, grâce à Paragon Software Group, l’un des principaux développeurs de logiciels pour téléphones portables et ordinateurs de bureaux.

Outil multiplateforme prenant en charge 42 langues

Paragon Software Group annonce le lancement de PenReader 9.0, une nouvelle version de technologie de reconnaissance d’écriture manuscrite qui permet aux utilisateurs d'écrire du bout du doigt directement sur un écran sensible à l'écriture manuscrite dans l'une des 42 langues prises en charge.
L'outil cible les fabricants automobiles et peut être directement intégré aux systèmes de divertissement embarqués (dispositifs offrant des services de navigation, de divertissement et de réseau informatique dans les voitures, les camions et les bus).

La technologie de reconnaissance d’écriture manuscrite améliore l'expérience Internet et multimédia des utilisateurs dans leur véhicule

La reconnaissance d’écriture manuscrite constitue un moyen plus judicieux et plus sécurisé de saisir des informations sur l'écran. Elle ne requiert aucune formation spéciale ni ajustement de l'écrire manuscrite et offre des résultats précis à 97 %.
Depuis quelques années, le fabricant automobile allemand Audi équipe ses modèles A8 et A6 de 2011 avec des ordinateurs de bord, intégrant le lecteur média et le système de navigation du véhicule, qui prennent en charge les fonctions d'écriture manuscrite capables de saisir des informations sur l'interface multimédia. L'argument mis en avant par le fabricant était que certains utilisateurs trouvaient plus simple d'entrer manuellement les informations plutôt que d'appuyer sur des boutons. Un autre fabricant automobile, BMW, a appelé sa fonctionnalité de reconnaissance d’écriture manuscrite iDrive Touch. Cette dernière permet aux utilisateurs d'écrire des adresses et des mots du bout du doigt.

La technologie PenReader existe déjà depuis 17 ans et a prouvé sa fiabilité auprès de millions d'utilisateurs mobiles du monde entier. Paragon Software a développé son propre logiciel de reconnaissance manuscrite PenReader destiné aux tous premiers PDA dès 1997.
Au cours des années suivantes, des opérations spécifiques telles que la correction orthographique des résultats de reconnaissance et la prise en charge de 42 langues ont été ajoutées au moteur PenReader, augmentant la complexité, l'exposition et la fiabilité de l'identification de l'écriture manuscrite.
En 2007, Paragon Software a commercialisé une version complète de PenReader comprenant la reconnaissance de caractères attachés. 

Le logiciel s'adapte au style d'écriture de l'utilisateur, il n'est donc plus nécessaire d'adapter son écriture ou d'utiliser des symboles complexes comme ceux utilisés avec les premiers logiciels de reconnaissance manuscrite. En outre, il peut être facilement configuré pour s'intégrer complètement avec n'importe quel système d'exploitation. La société a récemment lancé l'API PenReader comme partie intégrante d'un kit de développement de logiciel spécialement destiné aux fabricants d'appareils.

Disponibilité :
PenReader prend en charge 42 langues du monde entier et est disponible sous licence : http://www.handwriting-sdk.com/
Pour plus d’informations : technology[at]penreader.com 

 

Loading...
Loading...