UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Niveau informatique des digital natives : la fin d'un mythe

digitalnatives2La génération Y (ou digital native ) dispose d'une compétence incontestable aux yeux de beaucoup d'observateurs : la maîtrise complète des outils informatiques, du web et des smartphones. La presse est d'ailleurs l'un des relais importants de cette théorie. Pourtant une analyse sérieuse du phénomène amène le mythe à s'effondrer très rapidement.

Le grand quiproquo

La naissance d'un mythe des compétences informatiques de cette génération tient bien sûr à des observations bien réelles. Chacun de nous voit les adolescents branchés en permanence sur Facebook, des enfants de trois ou quatre ans naviguer intuitivement sur un iPhone, des jeunes pirates mettre à mal la sécurité de firmes internationales... Cette génération apparaît donc comme des surdoués de l'informatique.

Il y a cependant un grand malentendu dans ce raisonnement : la confusion entre l'habitude culturelle et la compétence. Il ne suffit pas de connaître ou d'appréhender culturellement un objet pour être capable de l'utiliser correctement.

Pour éclairer mon propos, prenons l'exemple d'un produit nettement plus simple : la voiture. Aujourd'hui, les français connaissent complètement les voitures : l'équipement (volant, moteur...), le fonctionnement, l'utilité... Il existe donc une habitude culturelle incontestable du produit. Pour autant, la compétence des français au volant est loin d'être évidente. Il suffit de regarder les statistiques de la sécurité routière : nombre d'accident, nombre de français conduisant sans permis.

Le niveau informatique de cette génération

Vous n'êtes pas encore convaincus ? Regardons ensemble les statistiques autour de la compétence de la génération digital native. Dans cette génération, 34% des étudiants déclarent ne pas disposer d'un niveau informatique suffisant pour bien s'intégrer dans le monde du travail (Étude Statbel, 2007).

La France dispose d'un outil statistique remarquable pour évaluer objectivement la compétence de cette génération : le taux de succès au Certificat Informatique et Internet. En effet, on possède les résultats pour 350.000 étudiants pendant une période de 5ans.

Ce certificat est aujourd'hui passé par l'ensemble des étudiants entre la 1ère et la 3ème année universitaires. Il évalue le niveau des étudiants sur une maîtrise de la recherche sur internet, du système d'exploitation et d'un premier niveau en bureautique. Avant de passer cet examen, ils disposent d'une formation d'au moins quinze heures de cours. Le taux de réussite est inférieur à 36% !

L'avenir de la génération digital native

Cette génération va devoir affronter l'accélération de l'évolution des outils informatiques avec le Cloud Computing. Cette révolution va l'amener à perdre tout ou partie de l'habitude culturelle actuelle. En bref, ils deviendront à l'image de leurs parents actuels dont ils se moquent aujourd'hui si facilement.

Mais habitude culturelle ou pas, l'enjeu est ailleurs. Cette génération devra disposer d'une actualisation régulière des compétences informatiques. Il est donc indispensable qu'elle dispose d'une formation tout au long de la vie aux outils informatiques.

Qu'en pensez-vous ?

Gabriel Maurisson est contributeur du blog Vodeclic.

 

Loading...
Loading...