UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Pourquoi les QR Codes sont voués à disparaître

qrcodesJon Barocas vient de publier un article dans Mashable Tech. http://mashable.com Il y fait la démonstration des limites - voire des dangers - d'utilisation des QR Codes. UP' Magazine vous livre cette analyse en exclusivité.

"Comme la plupart des fans de technologie, je suis toujours prêt et disposé à essayer toute technologie censée simplifier ma vie. Les codes QR semblaient être une façon simple et universelle pour les possesseurs de smartphones d'interagir avec la publicité, le marketing et les médias. Ces petits carrés de code semblaient ouvrir un monde de possibilités et potentialités. Mais après les avoir utilisés un certain temps, j'ai changé de point de vue.

Ma lune de miel initiale avec les QR codes a été de très courte durée. L'enthousiasme initial qui était le mien à essayer de cadrer le code sur mon appareil était vite retombé. J'ai commencé à percevoir les QR codes comme un obstacle à des informations supplémentaires. Et dans de nombreux cas, les récompenses (ce que je recevais à la suite de l'analyse du code) n'a pas été à la hauteur de l'effort demandé.

Selon une étude récente de comScore seulement 14 millions d'américains utilisateurs d'appareils mobiles ont interagi avec un QR code. En fait, moins de 5% de la population américaine a scanné un QR code. Alors où se situe la faille ?

Une technologie inadéquate, un manque d'habitude et une trop faible valeur perçue procurée par les QR codes ne sont que trois des raisons pour lesquelles les barcodes ne font pas « cliquer » les Américains. Mais ce ne sont pas les seules.

Les êtres humains sont des animaux visuels. Nous avons des réactions viscérales aux images que des QR codes ne pourront jamais évoquer ; ce que nous voyons est directement lié à nos humeurs, nos habitudes d'achat et nos comportements. Il est donc logique qu'une solution plus visuelle, alternative aux QR codes, soit non seulement préférable pour les consommateurs, mais pourrait vraisemblablement susciter des réponses plus positives.

L'alternative aux QR codes

C'est là où entre en scène la recherche visuelle mobile (RVM). Avec la RVM, il vous suffit de pointer sur un produit ou un logo et prendre une photo avec l'appareil photo intégré de votre smartphone. En quelques secondes, l'application RVM fournira des informations relatives à un produit ou à une entreprise, ou même la possibilité de faire un achat immédiat et sur place, avec votre mobile.

La RVM est un outil beaucoup plus convaincant et interactif pour le m-marketing et le m-commerce. Dans le monde de plus en plus mobile d'aujourd'hui, la gratification instantanée est la norme, et devoir subir une étape supplémentaire pour trouver un lecteur de QR codes sur votre appareil mobile n'a plus de sens. Avec la RVM, vous êtes en interaction avec des images familières et attractives, et non pas avec un carré de code qui ne provoque aucune réaction.

Les possibilités sont illimitées avec la RVM. Contrairement aux barcodes et QR codes à deux dimensions, la RVM aura des capacités de perception et de reconnaissance en trois dimensions. Même la publicité traditionnelle sera revitalisée avec la RVM. Par exemple, imaginez une campagne de publicité interactive qui intègre la RVM dans le cadre d'un concours ou d'un jeu. Les marketers peuvent offrir une gratification immédiate sous la forme de vidéos, de liens, de coupons mobiles ou de remises pour récompenser les meilleures photos d'un produit ou d'un logo.

Le monde a déjà commencé à migrer vers la RVM. Par exemple, des entreprises en Argentine et en Corée du Sud permettent actuellement à des banlieusards qui attendent leurs métros ou leurs bus de voir les images de produits d'épicerie ou de fournitures de bureau. Intégrés au sein de ces images, il y a des déclencheurs de reconnaissance : les utilisateurs de smartphones peuvent lancer et payer une commande qui sera livrée ou retirée sur place dans les minutes qui suivent.

En outre, la RVM peut capitaliser sur le marketing de bouche-à-oreille. Les marketers peuvent associer de façon fluide leurs campagnes aux réseaux sociaux afin que les consommateurs puissent partager avec leurs amis et followers des photos et des récompenses, telles que bons, coupons ou téléchargements de musique.

QR Codes et risques de sécurité

En plus d'être un canal plus polyvalent, la recherche mobile visuelle est également plus sûre que la technologie des QR codes. Les cybercriminels sont en mesure de dissimuler les attaques de QR codes sur smartphones en raison de la nature de la technologie – en effet par nature, les QR codes stockent les données dans le code. Il n'existe aucun moyen de savoir où ce code va vous prendre en défaut : un site Web légitime, un site infecté, une app malveillante ou un site de phishing. La modalité de cryptage RVM va éliminer la possibilité de télécharger un code malicieux sur votre smartphone.

Récemment, il y a eu dans le monde entier des cas répertoriés d'usages malveillants et frauduleux de QR codes. Par exemple, des QR codes infectés peuvent déclencher le téléchargement d'une application qui intègre dans votre facture mensuelle de mobile un surcoût pour SMS. Les QR codes peuvent également être utilisés pour obtenir un accès complet à un smartphone - l'accès à Internet, appareil photo, GPS, lecture / écriture de données stockées et données de contact. Toutes les données à partir d'un smartphone peuvent être aspirées et volées, confrontant l'utilisateur au risque de vol d'identité - sans qu'il s'en aperçoive.

La RVM est une technologie plus sûre et plus sécurisé qui peut fournir plus d'informations et de contenu qu'un QR code, sans autant de risques de sécurité. En se concentrant sur des objets réels et des images plutôt que sur le code, la RVM diminue le risque d'une attaque par virus ou cheval de Troie.

Sûreté, sécurité et polyvalence - il y a de nombreuses raisons pour lesquelles la RVM va supplanter les QR codes. Cependant, il y a une raison importante, largement négligée, pour préférer la RVM aux QR codes : pour la première fois, nous serons en mesure de nous connecter avec notre environnement réel d'une manière véritablement interactive. Nous serons en mesure d'ouvrir un marché virtuel familier et accessible. Humaniser cette interaction et la rendre plus visuelle sont les fondements de la réussite imminente de la RVM.

Jon Barocas est fondateur et CEO de bieMEDIA, une agence marketing et medias en ligne basée à Denver (USA) qui se spécialise dans la production et la diffusion de contenus vidéo, la recherche visuelle pour mobiles, les plates-formes technologiques, optimisation de moteurs de recherche, référencement vidéo, etc.

 

Loading...
Loading...