UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Un iPad pour remplacer la traditionnelle carte dans les restaurants

Le nouveau restaurant « Maison Leblanc » de Liège (Belgique) propose à ses clients de choisir leur menu non pas sur une traditionnelle carte mais sur un iPad qui livre un tas d'informations sur les plats proposés.

À Liège, tout le monde (ou presque) connaît la boucherie Leblanc située Rue Lulay des Fèbvres dans le centre de la cité ardente. En effet, cette boucherie existe depuis près de 140 ans et est tenue par Frédéric Leblanc, le dernier-né des cinq générations. Celui-ci a d'ailleurs eu l'idée d'ouvrir un restaurant en septembre. Ce dernier est situé à l'arrière de la boucherie et propose de déguster les viandes du monde entier, proposées par le magasin, à travers une nouvelle expérience gustative et ludique! En effet, dès que vous prenez place à l'une des tables du restaurant, le personnel de ce dernier vous propose d'emblée non pas une traditionnelle carte mais plutôt un ... iPad pour y découvrir l'ensemble des plats proposés. Car le but de la « Maison » en opérant de cette manière, c'est tout simplement de faire découvrir davantage les plats. Ce qui est, il faut bien l'avouer, nettement moins conviviale et attirant avec une traditionnelle carte...

« Un outil qui fait la transition entre le passé et le futur »

« Proposer un iPad aux clients du restaurant, c'était pour moi le meilleur moyen d'informer les clients sur ce qu'ils allaient consommer », explique le patron de la boucherie-restaurant, Frédéric Leblanc. « En effet, quel plus bel outil, simple d'utilisation, intuitif pouvait proposer un moyen efficace de donner de l'information. J'ai naturellement pensé l'iPad », ajoute-t-il. De là à imaginer que le patron de la boucherie-restaurant est un inconditionnel de la marque à la pomme, il n'y a qu'un pas à franchir. De fait, ce dernier nous a confié qu'il travaille depuis longtemps avec les produits Apple mais le choix de l'iPad ne s'arrête pas là : « Le fait que le système soit relativement fermé et facilement « sécurisable » m'a conduit naturellement choisir ce modèle de tablettes. Outre cet élément important, l'esthétisme du produit (son design) est également un atout dans mon lieu que j'ai voulu résolument moderne alors même que nous mangeons dans les ateliers d'une boucherie toujours en activité. Cet outil est la transition entre le passé et le futur. », explique M. Leblanc.

leblanc2

Du coup le patron de l'établissement s'est lancé dans l'achat de 20 tablettes. Un investissement important (près de 10.000€) mais qui n'est pas démesuré lorsqu'il s'agit de se différencier de la concurrence, estime Frédéric Leblanc, « Je ne pense pas que l'investissement est démesuré lorsqu'il s'agit de se différencier et d'apporter, grâce à l'iPad, une touche d'originalité dans mon restaurant en plus du reste », explique-t-il. Car en plus de l'achat des 20 tablettes, le restaurateur a du également faire développer une application spécialement dédiée à son restaurant et à sa carte. Mais hors de question de passer commande directement depuis l'application, explique M. Leblanc. L'application a surtout été conçue pour informer les clients de ce qu'ils mangent. Les clients ont donc toujours recours au personnel du restaurant pour passer commande, en plus de poser d'éventuelles questions, « Mon expérience dans la vente en boucherie charcuterie m'a appris une chose très importante. Quelque soit l'utilisation des nouvelles technologies, il est très important de ne pas perdre le contact avec la clientèle. L'iPad est donc avant tout une carte de restaurant et rien de plus », tempère le restaurateur.

Au-delà de proposer une foule de renseignements sur les viandes, l'application propose également d'en savoir plus sur les vins et les champagnes où les clients ont la possibilité d'être renvoyé directement sur les sites des producteurs.

Une app' orientée vers les réseaux sociaux

Dès leur repas terminé, les clients ont la possibilité de réclamer à nouveau une tablette pour émettre un avis ou une critique sur ce qu'ils viennent de découvrir et même de les partager directement leurs impressions sur FaceBook ou Twitter, « Une arme à double tranchant mais il faut jouer le jeu jusqu'au bout », indique Frédéric Leblanc. D'autant plus que les clients ont la possibilité de télécharger gratuitement l'application du restaurant pour émettre leurs impressions par la suite... Cela étant, le restaurant confie tout de même qu'il profite de cette fonctionnalité pour gagner en visibilité.

leblanc3

À noter qu'au-delà de l'application du restaurant, les clients ont également la possibilité d'utiliser la tablette en attendant d'être servis. Des applications de grands quotidiens, ainsi que des applications dédiées aux enfants y ont été installées. Les clients peuvent également se prendre en photos et se payer éventuellement une bonne tranche de rire! « C'est également l'occasion pour certaines personnes de découvrir l'utilisation de l'iPad pour la première fois », indique M. Leblanc qui a déjà son discours bien rodé pour fournir rapidement les explications sur comment utiliser la tablette. « Venez essayer, vous verrez ! », conclut-t-il.

Adresse du restaurant : Maison Leblanc, Rue Lulay des Fèbvres 5 – 4000 Liège.

(Source : belgium-iphone.lesoir.be - déc 2012)

 

Loading...
Loading...