UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Accompagner la créativité et l'innovation avec les outils typologiques

creativiteDans sa newsletter de janvier, l'agence Worlding publie un article sur les liens typologies de modes de pensée (MBTI, CCTI, FourSight, Herrmann...) et créativité. Comment « penser autrement » pour trouver des solutions originales et innovantes si on ne se rend pas compte de nos modes prédominants de pensée et d'interaction et de ceux des gens qui nous entourent ?

Une démarche innovante qui me conduit à reprendre ci-après l'article de Delphine Batton.

Marier créativité et outils typologiques peut surprendre au premier abord mais rapidement la cohérence de cette alliance s'impose. Pour paraphraser Einstein, on ne résoudra pas les problèmes de demain avec la manière de penser d'aujourd'hui. Or si nous n'avons pas conscience de notre « manière de penser », comment y échapper ? 

Qu'est ce qu'un outil typologique ?

Vous en avez certainement tous entendu parler, ou peut-être même avez-vous fait la démarche de découvrir votre « type » à une occasion ou une autre. Chez Worlding, nous en utilisons principalement (mais pas exclusivement) trois : les profils FourSight – outil de découverte de son mode de créativité créé par Gerard Puccio -, le MBTI ainsi que sa variante française le CCTI – démarche de découverte de la personnalité basée sur les travaux de Carl Jung, et le jeu des Synergies© inspiré de la métaphore des différentes parties du cerveau selon les travaux de Ned Herrmann et de Kobus Neethling sur les dominantes cérébrales.

Utiliser un outil typologique n'est pas un but en soi ; les typologies permettent d'explorer des hypothèses et de se donner des points de repères ; ils proposent un cheminement de découverte de soi et des autres. Surtout, et c'est déontologiquement très important, les outils typologiques ne servent pas à mesurer, catégoriser ou classer les gens. Ce sont des méthodes concrètes qui permettent quand on travaille ensemble de se donner des références communes et de partager un langage accessible à tous pour reconnaître et décrire les attitudes et les comportements.

Au final, il s'agit de mieux se connaitre pour aller à la rencontre de l'autre et mieux communiquer et travailler ensemble : conditions sine qua-non pour une créativité riche et vivante !

Concrètement, l'utilisation des typologies varie bien sûr selon l'objectif :

Pour l'animateur en créativité, les typologies le renseignent sur comment les membres d'un groupe peuvent être plus ou moins à l'aise à certains moments de la session. En amont, se dire qu'il faut réussir à s'adresser à des « types » très différents permet de choisir des techniques qui seront parlantes tantôt pour les uns et tantôt pour les autres. Par exemple pour booster la créativité d'un groupe, savoir s'adresser à des personnes qui captent d'abord les données concrètes ou d'abord des informations abstraites (« Sensation » et « Intuition », selon la nomenclature MBTI/CCTI), par des techniques appropriées est essentiel car elles sont sur deux planètes différentes !

Pour l'accompagnement de groupes – que ce soit un séminaire de cohésion d'équipe, un accompagnement du changement ou une session « kick-off » pour un groupe projet – les membres de l'équipe prennent connaissance de leur préférence et de celle des autres lors d'un moment dédié à cette découverte. La prise de conscience de ces préférences ouvre sur une précieuse compréhension partagée et un respect mutuel. Petit à petit, au fil du séminaire puis de retour au poste, les membres de l'équipe vont construire sur cette base avec une prise de responsabilité personnelle et partagée qui sera au service du projet ou du fonctionnement au quotidien.

En formation à la créativité, les notions typologiques amorcent le « connais-ton style créatif pour mieux accompagner la créativité de ton groupe ». C'est important lorsqu'on se forme à animer des groupes de recherche en innovation de comprendre et d'intégrer ces notions pour la conception d'un guide d'animation, le choix des techniques, la gestion d'un groupe.

Les outils typologiques sont un moyen d'amener un groupe dans la direction souhaitée, que ce soit en production créative, en formation ou en accompagnement d'équipe, dans l'écoute et le respect des préférences de chacun. Créer un potentiel plus vaste qui va au fur et à mesure produire du nouveau, du plus intéressant, du plus fertile, voilà au final ce que nous recherchons ; et les outils typologiques, qui éclairent la diversité humaine dans toute sa richesse et sa complémentarité, sont de précieux atouts !

 

Loading...
Loading...