UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Odimo, une innovation française reconnue

odimoBrainbox & Compagny a créé et commercialise ODIMO. L'aventure commence après 2009 en observant le quotidien de proches atteints de déficience visuelle, l'idée de créer une plate-forme de loisirs spécifique apparaît évidente aux créateurs d'ODIMO. Vue qui baisse, DMLA, fatigue visuelle... ne doivent pas faire obstacle aux loisirs de réflexion.

Brainbox & Compagny a récemment obtenu le Statut de Jeune Entreprise Innovante. Ce statut, mis en place depuis 2004 par le gouvernement, a pour vocation d'apporter un soutien financier à de jeunes entreprises très actives R&D et de leur permettre de passer le cap des premières années.

Cette distinction vient reconnaître l'important travail de R & D réalisé par la jeune entreprise afin de concevoir et mettre au point ODIMO, la première console de loisirs adaptée pour les déficients visuels. L'innovation apportée par ODIMO avait précédemment été reconnue et soutenue par le Centre Francilien de l'Innovation, OSEO Innovation, ainsi que le Conseil Général de Seine et Marne.

Sans oublier que la console ODIMO a déjà obtenu de nombreux prix : Autonomic'Innov 2010, les Grands Prix de l'Innovation de la ville de Paris 2010, ainsi qu'une médaille au concours Lépine 2011.

Forte de son succès dans l'Hexagone depuis son lancement en 2010, la jeune entreprise envisage maintenant un développement à l'international en langue anglaise, allemande et espagnole. Une participation au colloque international de San Diego sur la déficience visuelle a permis à Catherine WABLE, présidente de Brainbox & Compagny, de constater l'intérêt du marché américain pour cette console innovante. Les premiers contacts ont permis à la start-up de recevoir une commande d'un distributeur dès mai 2012.  La console sera donc commercialisée outre-atlantique cet été.

Il s'agit bien d'un succès 100 % Made in France : la console ODIMO est fabriquée et assemblée par des PME de la région Rhône-Alpes, les bureaux de l'entreprise sont en Seine et Marne, les enregistrements sont gérés par une société Nancéenne.

A l'heure où la technologie est présente dans tous les foyers, y compris chez les personnes âgées, Odimo a voulu répondre à cette demande dynamique de loisirs de la part des personnes dépendantes par le fait d'une vision difficile.

On estime à 2,8 millions le nombre de malvoyants en France atteints, entre autres de DMLA, de déficience de la cataracte ou de Glaucome. Du fait du vieillissement de la population ce nombre est en forte croissance. A elle seule, la DMLA concerne 1 million de personnes en France et touche principalement les personnes de plus de 50 ans.

Le poids des dépenses en matériels informatiques représente 7% des dépenses culturelles et de loisirs en France. La part des dépenses concernant les activités loisirs concerne toute la population. Bien plus que la densité des zones de résidences, le niveau d'éducation des consommateurs semble être un facteur influant sur le choix des habitudes de consommation. Le besoin de pratiquer des jeux cérébraux est croissant. La part de personne entre 55 et 64 utilisant quotidiennement un ordinateur est de 41%. L'utilisation de matériel électronique n'est pas totalement absent de l'univers des personnes âgées. En cas de perte de la vision, le jeux reste un loisir essentiel. Avec Odimo, on retrouve le plaisir de jouer seul ou à plusieurs.

 

Loading...
Loading...