UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Les candidats à l'élection présidentielle sur la sellette du cloud computing

cloudcomputingEn amont de l'élection présidentielle, l'industrie française du cloud computing ouvre une plateforme de discussion

Cette initiative est lancée en amont de la septième édition des États généraux du cloud computing organisée par EuroCloud le 21 mars prochain dans les locaux de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris.

L'événement sera notamment l'occasion de confronter les analyses des sociétés de conseil et d'études de marché PAC, Markess International (membre d'EuroCloud), KPMG et CXP. Par ailleurs, les inscrits pourront assister à une table ronde réunissant des représentants des candidats à l'élection présidentielle des 22 avril et 6 mai prochains.

Après avoir présenté ses 17 propositions à l'attention des candidats à l'élection présidentielle, l'association EuroCloud France a ouvert un espace de discussion sur les programmes présentés et les attentes des acteurs de l'informatique distribuée. Dans le cadre de ses missions visant à favoriser le développement du cloud computing sur le territoire national et à faciliter l'insertion de ses membres sur le marché européen, EuroCloud France a ouvert une plateforme de discussion. Celle-ci prend la forme d'un blog ouvert à tous ceux qui souhaitent s'exprimer sur le cloud computing (enjeux, technologies, etc.), les soutiens aux acteurs de la filière, ainsi que l'encouragement à l'utilisation du cloud par l'ensemble des entreprises privées et des administrations publiques.

Cet espace offre également la possibilité à EuroCloud France de mettre en avant ses 17 propositions à l'attention des candidats à la présidentielle 2012, en particulier la création d'un fonds d'amorçage visant à soutenir les start-ups du secteur. Par ailleurs, l'organisation n'hésitera pas « à pointer les absences de propositions ou celles qui vont à l'encontre du développement du secteur. »

Ont été invités « les principaux candidats » (François Hollande, Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen, François Bayrou, ou leurs représentants, à ce jour). Le débat portera sur la politique que chacun d'entre eux souhaiterait mettre en œuvre en faveur de l'industrie numérique au cours de ces cinq prochaines années.

Rappelons que d'autres démarches à l'attention des candidats à la présidentielle ont été récemment lancées par des acteurs de l'écosystème informatique, parmi eux l'Association Française des Éditeurs de Logiciels (Afdel) et la chambre professionnelle Syntec Numérique. Les politiques répondront-ils à leur appel ?

EuroCloud France, c'est un réseau de plus de 120 entreprises

Organisation professionnelle dirigée par un conseil d'administration de onze membres et présidée par Pierre-José Billotte, fondateur de Revendreducloud.com, EuroCloud France regroupe plus de 120 entreprises adhérentes, parmi lesquelles : Aspaway, Bouygues Telecom, Cegid, Generix Group, HP France, IBM, Microsoft, Oodrive, Orange Business Services, Sage, SAP, SFR Business team et TIME Equity Partners.

 

Loading...
Loading...