UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Cadeaux de Noël : attention vous êtes suivis !

noelCa y est, Noël arrive à grands pas et nous ne pourrons pas faire l'impasse sur les cadeaux. Mais aujourd'hui, les courses de Noël ne ressemblent plus tout à fait à ce que nos parents et même certains parmi nous faisaient encore il n'y a pas si longtemps...

Les sociétés de commerce électronique sur internet savent parfaitement traquer les consommateurs avec de nombreux outils marketing, notamment le retargeting (ou pratique de reciblage publicitaire) dont le principe consiste à mettre en place des partenariats entre plusieurs sites internet pour diffuser des publicités personnalisées sur les autres sites quand un internaute abandonne son panier chez un e-commerçant. Partant du constat qu'un internaute peut abandonner son panier pour aller chercher une information sur un autre site complémentaire, les e-marketeurs ont imaginé un système pour essayer de faire revenir l'internaute sur le site e-commerce de départ. Via des échanges de données, les sites partenaires peuvent ainsi afficher des publicités sur mesure. Du simple rappel de la marque à la mise en avant d'une promotion sur le produit que l'internaute souhaitait acheter, toutes les solutions sont bonnes pour faire revenir l'internaute sur le site de départ.

Il semble qu'il y ait désormais dans le monde réel des techniques similaires de suivi d'un consommateur.

 Aux Etats-Unis, à partir d'aujourd'hui et jusqu'au jour du Nouvel An, deux centres commerciaux américains, « Promenade » à Temecula en Californie du Sud et « Short Pump Town Center » à Richmond, en Virginie, vont suivre les mouvements de leurs clients à partir de leurs téléphones mobiles.

L'objectif est de comprendre les modes d'achat et comportements dans les rayons ou boutiques les plus visitées pour adapter l'offre, les opérations marketing et cibler la publicité et les promotions. En clair, rattraper virtuellement le client par la veste quand il passe devant une enseigne ! Bien que les données collectées soient anonymes, ces marqueteurs d'un nouveau genre arrivent à traquer les clients de magasin en magasin. Ils pouvaient déjà suivre les modes de déplacement des consommateurs avec leur système de surveillance caméra mais c'est la première fois qu'ils utilisent le mobile.« Les clients sont informés au préalable par des affiches autour des centres commerciaux, afin qu'ils puissent éteindre leurs mobiles s'ils le souhaitent » explique l'un des dirigeants de ces centres.

Le système de suivi fonctionne grâce à une série d'antennes placées dans le centre commercial qui capturent le numéro d'identification unique attribué à chaque téléphone (semblable à l'adresse IP d'un ordinateur). Le système ne peut pas prendre de photos ou collecter des données sur ce que les clients ont acheté. Et il ne recueille aucune donnée personnelle associée à l'identification, comme le nom de l'utilisateur ou le numéro de téléphone. Cette information est farouchement protégée par les opérateurs mobiles, et ne peut être obtenue légalement que par une ordonnance du tribunal. «La plupart des informations collectées sont inoffensives et personne n'a jamais rien fait avec », a déclaré Sucharita Mulpuru, analyste chez Forrester Research détail. Pour ne pas gâcher son Noël, nous croirons cette experte sur parole...

(Source : Maryline Passini - Proâme)

 

Loading...
Loading...