UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Les applications et contenus pour smartphones, outils de promotion incontournables

applicationssmartphones3

Les mobinautes seraient de plus en plus enclins à payer pour du contenu premium. Les individus accèdent de plus en plus au web via leur mobile, et notamment par le biais d'applications. Applications qu'ils sont prêts à payer si le service le mérite. Une aubaine pour les entreprises ?

Chaque jour, les appareils mobiles sont utilisés pour accéder à Internet par plus de deux tiers (69 %) des internautes interrogés par Accenture (59 % en France) pour son étude Mobile Web Watch 2012. La multiplicité des applications étant évidemment à la source de cet engouement. Pour les détails, 71 % des mobinautes interrogés ont téléchargé des programmes ou des applications sur leur téléphone. Les applications qui rencontrent le plus de succès sont celles d'informations fournissant horaires de train, météo et actualités. Elles séduisent en moyenne près de trois quarts (72 %) des répondants dans le monde, et 79% en France. Ensuite, ce sont les applications de loisirs à 70% (73 % en France).

"La progression de l'Internet mobile, conjuguée à la propension à payer pour des applications telles que le cloud ou d'autres services premium, ouvre d'importantes opportunités pour les acteurs des secteurs des télécommunications, des médias et des technologies", affirme Jean-Laurent Poitou, responsable mondial de la stratégie et du développement des activités d'Accenture dans les secteurs des Télécoms, Média & Technologie.

Demande de services mobiles en matière d'informations

Cette demande de services mobiles va nécessiter des investissements. "Les entreprises doivent se montrer réactives, transformer leurs modèles opérationnels et s'appuyer sur les technologies de gestion de la relation client mobiles et via le cloud pour faire face à l'évolution des demandes de leur clientèle", ajoute t-il. L'usage des services mobiles est le plus répandu chez les jeunes (82 % chez les 14-19 ans, contre 81 % pour les 20-29 ans, 74 % pour les 30-39 ans, 66 % pour les 40-49 ans et 45 % des utilisateurs âgés de 50 ans et plus). D'ailleurs, ces jeunes générations plébiscitent l'usage des réseaux sociaux et de la messagerie instantanée puisque deux tiers (68 %) des 14-19 ans s'en servent au moins une fois par jour. Enfin, les utilisateurs sont davantage des hommes (73 %) que des femmes (66 %). C'est pourquoi les entreprises doivent cibler leurs consommateurs en conséquence. En outre, elles doivent tenir compte du fait que les individus jugent la publicité mobile comme une nuisance à 38% pour les bannières et 37% pour les textos. Alors que 90% sont favorables au message d'information sur les offres spéciales, promotions ou coupons et 60% les trouvent même agréables.

Quels supports et quels pays ?

Le terminal mobile le plus fréquemment utilisé pour se connecter à Internet est le smartphone (61 % des personnes interrogées), suivis des netbooks (37 %) et des tablettes (22 %). En raison de son coût abordable en comparaison avec les autres outils, il est également très plébiscité par les marchés émergents. Ces derniers sont d'ailleurs pionniers dans l'adoption des terminaux mobiles (plus de 70 % en moyenne) pour l'accès à Internet pour le Brésil, l'Afrique du Sud et la Russie. L'internet mobile est également en progression en Europe puisque l'usage des smartphones pour accéder à Internet est passé de 27 % en 2010 à 67 % aujourd'hui, doublé en Autriche (31% à 32%) et même triplé en Allemagne (17 à 51 %).

 

Loading...
Loading...