UP' Magazine L'innovation pour défi

Close

Madame innovation, Geneviève Fioraso : nouvelle ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

fiorasoLa députée PS et adjointe au maire de Grenoble vient d'être nommée à 57 ans, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, après avoir intégré l'équipe de campagne de François Hollande en charge de l'innovation.

Geneviève Fioraso a commencé en politique en devenant en 1983 l'assistante parlementaire du député-maire socialiste Hubert Dubedout. En 1995, elle est directrice de cabinet du nouveau maire socialiste Michel Destot.

Depuis 2001, elle est son adjointe à l'économie, au commerce, à l'artisanat et à l'innovation à la mairie de Grenoble et première vice-présidente de la communauté d'agglomération. En tant que députée, elle a pris part à la commission des Affaires économiques, à l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST) et elle a été rapporteur pour avis des budgets sur l'industrie, l'énergie, le développement durable, la recherche technologique en 2009, 2010 et 2011.

Participant à des rapports sur l'évaluation de l'application de l'article 19 de la loi de programme pour la recherche, en 2008, ou sur la biologie de synthèse, en 2012, Geneviève Fioraso a présidé le Forum pour l'enseignement supérieur et la recherche du PS, en mai 2011 à Toulouse. Elle avait intégré l'équipe de campagne de François Hollande en charge de l'innovation, dans le cadre du "Pacte productif" visant à soutenir la compétitivité en France. 

Depuis 2007,en tant que députée socialiste dans la première circonscription de l'Isère, elle s'empare à l'Assemblée nationale des questions relevant de ses domaines de prédilection, la recherche et l'innovation.

Une expérience très privée

Geneviève Fioraso est une spécialiste de l'économie de la recherche et de l'innovation. Après Hypokhâgne et deux maîtrises d'anglais et d'économie, elle a enseigné pendant trois ans avant d'amorcer une carrière plus politique comme chargée d'information puis assistante parlementaire auprès du charismatique maire de Grenoble Hubert Dubedout, l'inventeur des groupes d'action municipale.

Mais elle a aussi travaillé dans le privé, notamment dans l'équipe dirigeante de la société Corys, une start-up de haute technologie fondée en 1989 par Michel Destot, spécialiste des simulateurs dans les domaines de l'énergie et des transports.

Elle a également dirigé l'agence du numérique Rhône-Alpes et, après trois ans comme cadre marketing chez France Télécom, elle a, en 2003, pris la tête de la société d'économie mixte Minatec Entreprise, chargée de valoriser les innovations du campus grenoblois dédié aux micro et nanotechnologies. Ce pôle de compétitivité mondialement renommé n'est il pas le modèle rêvé d'éco-système industriel et d'innovation ?

Son parcours témoigne certes de sa bonne connaissance des milieux industriels et des nouvelles technologies, mais peut-être pas des universitaires. Et danc ce secteur, il y a de nombreux chantiers à mettre en place.

La "passionaria de l'innovation"

Baptisée la « passionaria de l'innovation » au début des années 2000, Geneviève Fioraso estime que son rôle d'élue est celui de « facilitateur » ou de « mise en relation » ou de « réalisation. » Dans l'écosystème grenoblois pareille attitude serait une banalité si l'élue n'appliquait ce principe à tous les pans de l'économie de l'industrie traditionnelle aux bio Tech, et à l'urbanisme conçu comme un vecteur de développement. Adjointe à l'économie à l'université et à la recherche de la ville de Grenoble, elle n'a de cesse de monter les dossiers, de mettre les acteurs en relation, de financer les infrastructures et de donner là un coup de pouce, là de précieux contacts. 

« Notre cerveau n'est pas binaire » expliquait récemment Geneviève Fioraso au cours d'un colloque .Elle voulait souligner que les projets d'innovation grenoblois « savent allier grands groupes industriels et start-ups, écosystèmes décentralisés et système de production centralisé d'énergie, mettre en synergie enseignement, recherche et entreprise ». (Source : lesechos.fr / 16 mai 2012).

Gageons que ces principes sauront s'appliquer au ministère qui vient de lui être confié.

Blog de Geneviève Fioraso : http://www.genevieve-fioraso.com/

 

Loading...
Loading...