Le règne d'Algorithme

analyses

Le mercredi 15 avril dernier, l’hémicycle de l’Assemblée nationale était presque vide. Y était pourtant débattu l’un des volets les plus sensibles de la Loi sur le Renseignement, celui concernant la surveillance de l’Internet par des « boîtes noires », les algorithmes. Ceux-ci auront pour tâche de surveiller automatiquement les milliards de données transitant sur le réseau afin de détecter massivement des comportements suspects correspondant à ce que l’on connaît des activités terroristes ou criminelles. Une boîte de Pandore est ainsi en train de s’ouvrir, sous nos yeux.

 

Articles en relation
Google veut doter les robots d’imagination

Les chercheurs de Google sont en train de mettre au point le moyen de doter l’intelligence artificielle d’une capacité d’anticipation afin de pouvoir raisonner et bâtir des plans d’action sans...

Jeux toxiques entre réseaux sociaux et terrorisme

C‘est malheureusement désormais une habitude. Après chaque attentat, on apprend que les terroristes s’étaient soit rencontrés, soit documentés, soit coordonnés, soit embrigadés par l’intermédiaire des réseaux...