Les 10 articles qui vous ont le plus intéressés en 2017

hit-parade UP' Magazine
2017 a été une année riche en informations. Vous avez été nombreux à suivre UP’ Magazine et à décrypter, avec nous, les moments forts qui ont jalonné ces « temps qui changent ». Voici le hit-parade des 10 articles sur lesquels vous avec le plus cliqué.
 

1. Nucléaire vert : les Pays-bas expérimentent la première centrale au thorium

Savez-vous qu’il existe une énergie nucléaire « propre », sans danger, presque sans déchets, sans risque, sans pollution ? Ce « nucléaire vert » serait le thorium. Ce n’est pas une nouveauté car on connait ce combustible depuis la fin du XIXe siècle.  Et pourtant, cette énergie magique n’a jamais réussi à percer, malgré tous les espoirs qu’elle nourrit. Jusqu’à aujourd’hui. En effet, les scientifiques du Nuclear Research and Consultancy Group (NRG) à Petten aux Pays-Bas, ont commencé la première expérience de réacteur de thorium à sels fondus. Cette expérience baptisée SALt Irradiation ExperimeNT (SALIENT) a été préparée en collaboration avec l’European Commission Laboratory Joint Research Center-ITU. L’Europe entre ainsi dans la course au Thorium.

 

2. La solution la plus efficace face à la crise climatique : planter des arbres

Des chercheurs affirment qu’une meilleure gestion des forêts et des sols pourrait jouer un rôle majeur dans la lutte contre le changement climatique. Leur conclusion se fonde sur la description, la plus complète à ce jour, de la façon dont les émissions de gaz à effet de serre peuvent être réduites et stockées dans les forêts, les terres agricoles, les prairies et les zones humides, grâce à des solutions climatiques naturelles. Cette étude, menée par des scientifiques de The Nature Conservancy et de 15 autres institutions, et publiée dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, élargit et affine considérablement la portée des solutions climatiques précédemment évaluées par le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) des Nations Unies.
 

3. Les 10 technologies de rupture pour 2017 selon le MIT

Comme chaque année, le Massassuchet Institute of Technology livre dans sa publication, MIT Technology Review, les dix innovations disruptives de l’année. Cette sélection est à regarder avec attention car, en général, le MIT a le nez fin. L’année dernière il avait cité CRISPR, la fusée réutilisable ou la voiture autonome de Tesla. Autant d’innovations qui ont fait la une des médias en 2016. Le millésime 2017 est particulièrement éclectique. Revue de détail des innovations qui impacteront immanquablement, dans les dix ans qui viennent, l’économie, la politique, la médecine et certainement aussi la culture.

 

4. Le dicamba, dernier pesticide de Monsanto, fait des ravages aux USA. Bientôt l’Europe ?

Des milliers d'agriculteurs américains ont porté plainte, en 2017, contre Monsanto et le dicamba, un herbicide commercialisé par le groupe. Volatile, il se propage aux champs voisins et ravage tout, ou presque, sur son passage. Vous croyiez connaître le glyphosate ? Il y a mieux : le dicamba !

 

 

 

5. Phages : des virus tueurs de bactéries pour lutter contre la résistance aux antibiotiques ?

La résistance aux antibiotiques - phénomène par lequel les bactéries cessent de répondre à certains antibiotiques - est une menace croissante dans le monde entier. Une menace qui devrait tuer 10 millions de personnes par an d'ici 2050. De nombreuses grandes sociétés pharmaceutiques ont cessé de mettre au point de nouveaux antibiotiques, et les médicaments qui sont encore en cours de développement se heurtent à de nombreux obstacles pour obtenir leur approbation.
Conscients de l’urgence, certains fabricants de médicaments commencent donc à se tourner vers d'autres solutions, y compris une qui a une histoire centenaire derrière elle : la thérapie par les phages. Retour sur cette pratique ancienne de lutte biologique consistant à soumettre les bactéries qui créent pneumopathies menaçantes, graves infections cutanées, septicémies… à leurs chevaux de Troie naturels, les virus « bactériophages ».
 

6. Révolution dans la construction avec l’impression 3D du béton

« Réapprendre à reconstruire ». C’est ce que prétend la société hollandaise CyBe grâce à ses imprimantes 3 D de béton. La startup a choisi le salon Viva Technology qui s’est tenu à Paris la semaine dernière pour présenter sa technologie innovante et un partenariat avec Bouygues Construction.
 

 

 

7. Les 10 emplois de demain qui n’existent pas encore aujourd’hui

La déferlante de l’intelligence artificielle et du tout numérique crée, en corollaire, une inquiétude sur l’emploi. Toutes les analyses s’accordent à dire qu’un nombre considérable de travailleurs seront remplacés dans un proche avenir par des machines. Mais ce que l’on dit moins, c’est la masse de nouveaux emplois que le monde numérique nous promet. Ils vont apparaître très vite mais certains n’existent pas aujourd’hui, et on n’en soupçonne même pas la nature. Le Centre du futur du travail de Cognizant, une grande firme de consulting IT s’est livrée à l’exercice. Elle révèle une liste d’emplois que certains d’entre nous pratiqueront dans moins de dix ans.
 

8. Une start-up française invente la machine à remonter le temps

Capturer le moment présent grâce à l’immersion sonore en 3D, c’est désormais possible grâce à un petit bijou de technologie intégré dans des oreillettes et connecté à une interface sur smartphone :  Le Smart Zero. Il s’agit d’un objet connecté révolutionnaire qui vient bouleverser la capture de souvenirs telle que nous la connaissons aujourd'hui. Saisissant de réalité !
 

 

 

9. L’inventeur du web alerte sur les dangers qui menacent internet

Il y a 28 ans, presque jour pour jour, le 12 mars 1989, Tim Berners Lee remettait au CERN une proposition décrivant ce qui allait devenir le World Wide Web. Aujourd’hui, la perte de contrôle de nos données personnelles, la propagation des fausses nouvelles et l’absence de réglementation autour de la publicité politique sont, selon le père du web, les trois grandes menaces qui pèsent sur Internet.

 

 

10. Biomimétisme, économie circulaire, végétalisation urbaine, donnent le ton de la future Métropole du Grand Paris

Les résultats du concours « Inventons la Métropole » lancé au printemps 2016, ont dévoilé 51 lauréats (sur 420 candidatures) ce mercredi 18 octobre au Pavillon Baltard à Nogent-sur-Marne. Le Grand Paris souhaite ainsi s’enrichir de nouveaux pôles d’attractivité, basés sur des réflexions approfondies des nouveaux usages, l’économie circulaire, la résilience, ou encore la mobilité durable, avec une approche flexible et modulable de l’habitat. L’agriculture urbaine high-tech, le biomimétisme, la végétalisation font partie des nombreuses innovations architecturales et technologiques pour favoriser le retour de la nature et de la biodiversité en ville. Tour d’horizon des lauréats.