Close
Dans Etudes

Rapport Stratégies des entreprises pour le climat : La mobilité

mobilité et innovation

EpE présente sa nouvelle publication « Stratégies des entreprises pour le climat : La mobilité », un guide sur la mobilité décarbonée à destination des entreprises et des particuliers.
Le développement mondial des transports a accompagné et accompagne encore la croissance des économies mondiales et permet le développement des territoires. Cependant, le transport pèse lourd dans les émissions mondiales de gaz à effet de serre, avec 14 % des émissions totales annuelles. Le secteur des transports se mobilise pour trouver des réponses qui permettent le développement social et économique, tout en luttant contre le changement climatique.

Nombre d'entreprises, notamment au sein de l'association française des Entreprises pour l'Environnement (EpE), ont travaillé dans la dernière décennie sur les solutions à apporter pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports. Ces solutions concernent aussi bien la mobilité des personnes que celle des marchandises. Dans tous les secteurs, elles travaillent à réduire les émissions, et dans le transport, elles développent des solutions dont le déploiement est placé au cœur de leurs stratégies. Ces entreprises pensent quela mobilité est à la fois un levier de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement social et économique des territoires. C'est pour cela que les entreprises d'EpEaméliorent chaque jour les véhicules existants, tout en inventant de nouvelles voies pour la mobilité des biens et des personnes.

Le guide « Stratégies des entreprises pour le climat : La mobilité » est issu des travaux du groupe de travail « Mobilité dans la ville durable » d'EpE, conduits entre 2012 et 2014. Présidé par Patrice-Henry Duchêne, Délégué au Développement Durable de PSA Peugeot Citroën, ce groupe regroupe les représentants des entreprises membres d'EpE issus de tous les secteurs de la mobilité, aérien, ferroviaire ou terrestre, véhicules ou équipements, énergies ou services, qui ont partagé leurs expériences et leurs réflexions. Pour favoriser un débat constructif sur le sujet, des experts externes, du monde scientifique et associatif, les pouvoirs publics et des consultants, ont été invités ponctuellement à intervenir et dialoguer avec les membres d'EpE.

Cette publication en trois parties est destinée aux entreprises qui souhaitent intégrer au mieux la question du changement climatique dans leur prise en compte de la mobilité de leurs clients, de leurs salariés et des marchandises. Par ailleurs, elle s'adresse à tous ceux qui souhaitent découvrir les solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur du transport, proposées par les entreprises membres d'EpE.

Pierre-André de Chalendar, Président d'EpE, Président-Directeur Général de Saint-Gobain, déclare :
« Comment imaginer atteindre les objectifs préconisés par le GIEC sans diminuer les émissions dues au transport ? Comment imaginer réduire ces émissions sans renoncer à notre développement et à unemobilité devenue une composante essentielle des progrès de l'humanité ?
Les entreprises membres d'EpE ont compris cet enjeu. Dans tous les secteurs, elles travaillent à réduire les émissions, et, dans le transport, elles développent des solutions dont le déploiement est placé aucœur de leurs stratégies. Ces entreprises pensent que la mobilité est à la fois un levier de réduction des émissions de gaz à effet de serre et de développement social et économique des territoires. »

La publication « Stratégies des entreprises pour le climat : La mobilité » est divisée en trois grands chapitres illustrés par des cas concrets issus des pratiques des membres d'EpE.

Le chapitre 1, intitulé « Mobilité et changement climatique : les enjeux », précise le lien entre changement climatique et mobilité et rappelle les enjeux en quelques chiffres en informations clés. On y découvre que les émissions de gaz à effet de serre du secteur sont en constante progression, en forte corrélation avec la croissance mondiale.
Les acteurs du transport se mobilisent donc pour trouver les solutions techniques et organisationnelles qui permettront de réduire fortement les émissions du secteur et contribuer ainsi à la réussite des objectifs mondiaux de limitation du changement climatique.

Le chapitre 2, intitulé « Réinventer les véhicules et les énergies », montre que les entreprises travaillent depuis de nombreuses années sur la performance des véhicules. Les voies explorées sont nombreuses, et il devient aujourd'hui possible de produire des véhicules dont les émissions de gaz à effet de serre sont minimes. Ces progrès concernent tous les modes de transport : voitures, motos, avions, trains, bateaux, etc.
Ce chapitre fait également la revue des motorisations et énergies qui feront avancer nos véhicules dans le futur. Des énergies moins émettrices sont déjà disponibles ou en cours de l'être à un coût acceptable dans les prochaines années : biocarburants, gaz liquéfiés, électricité, pile à combustible.
Enfin, on s'interroge sur ce que sera la voiture dans un futur proche et à moyen terme. Alors que le gouvernement français mobilise l'ensemble de la filière automobile française sur la voiture à 2L/100km, les géants des technologies s'intéressent de plus en plus à ce marché et développent des véhicules hyper-connectés, voire complètement autonomes.

Le chapitre 3, intitulé « Inventer les modèles économiques de la mobilité bas-carbone », explore alors les conséquences du changement climatique sur la mobilité des biens et des personnes.
Les entreprises inventent de nouveaux modèles de déplacement, tels que le covoiturage, l'autopartage ou la logistique inversée.
Pour répondre au défi du changement climatique, les transporteurs comme les chargeurs repensent les transports de marchandises pour les inscrire dans une trajectoire bas-carbone. Cela passe d'abord par l'optimisation logistique des flux, mais aussi par le choix du mode de transport le moins émetteur quand cela est possible du point de vue opérationnel.

À propos d'EpE
Entreprises pour l'Environnement (EpE) rassemble une quarantaine de grandes entreprises qui partagent la vision de l'environnement comme source de progrès et d'opportunités et travaillent ensemble à mieux le prendre en compte dans leurs stratégies et leur gestion.

Lire le rapport