Notre sélection de livres

L'intelligence des plantes

intelligence des plantes
L'intelligence des plantes de Stefano Mancuso et Alessandra Viola - Edition Albin Michel, Avril 2018 - 240 Pages
 
Les plantes sont-elles intelligentes ?
Oui, et bien plus que nous ne pourrions l'imaginer, nous répond Stefano Mancuso. Savant de renommée mondiale, fondateur de la neurobiologie végétale, il est le premier à avoir démontré que, comme tous les êtres vivants, les plantes discernent formes et couleurs, mémorisent des données, communiquent. Elles ont une personnalité et développent une forme de vie sociale basée sur l'entraide et l'échange.
 
Véritable manifeste écologique, ce livre pionnier, qui a bénéficié d'une reconnaissance internationale, traduit en 21 langues et couronné par de nombreux prix scientifiques, Stefano  Mancuso nous plonge dans un incroyable voyage au cœur du monde végétal, nous faisant découvrir les capacités surprenantes du monde végétal, indispensable à la surie de l’homme depuis son apparition sur terre. Un monde qui, en formant plus de 99 % de la biomasse, s'avère aujourd'hui indispensable pour l'humanité. Car si les plantes peuvent très bien vivre sans nous, nous ne survivrions pas longtemps sans elles !
 
À l'heure où l'on recherche d'autres modes de vie, où les ressources naturelles s'épuisent, nous avons tout à apprendre du monde végétal dont dépendent la survie et l'avenir de l'homme. Seuls notre arrogance humaine et la dimension temporelle particulière de la vie des végétaux, bien plus lente que la nôtre, nous empêchent de reconnaître leur extraordinaire importance dans la dynamique de la vie. Elles dominent tout l’environnement terrestre et forment plus de 99 % de sa biomasse. Les êtres humains et tous les autres animaux représentent quant à eux une quantité négligeable.
 
Stefano Mancuso est le fondateur de la neurobiologie végétale. Professeur à l'Université de Florence et membre de l'Accademia dei Georgofili, il dirige le Laboratoire International de Neurobiologie Végétale. En 2009, il a été le premier scientifique à montrer les potentiels d'action, similaires à ceux produits par notre cerveau, spontanément produits dans l'apex des racines. The New Yorker a inclus Stefano Mancuso parmi les world changers, et le quotidien la Repubblica parmi les vingt Italiens « destinés à changer nos vies ».
 

 

Articles en relation
Ce que la science sait du monde de demain

Ce que la science sait du monde de demain : Intelligence artificielle, transhumanisme, menace climatique, surpopulation... Notre vie en 2050 - Sous la direction de Jim Al-Khalili - Edition Quanto,...