Notre sélection de livres

Cataclysmes - Une histoire environnementale de l'humanité

environnement et humanité
Cataclysmes - Une histoire environnementale de l'humanité de Laurent Testot - Editions Payot & Rivages, 2017 - 491 Pages
 
En 1796, alors qu'il s'efforçait de résoudre l'énigme des colossales molaires d'un animal inconnu ramenées d'une expédition française en Amérique, le naturaliste Georges Cuvier découvrit qu'il existait non pas une mais quatre espèces d'éléphants et que celles-ci pouvaient disparaître. Bien avant la coupe en règle de l'Amazonie, les Aborigènes privèrent il y a 50 000 ans l'Australie de ses forêts en exterminant les grands herbivores qui les entretenaient. Bien avant les OGM, nos ancêtres altérèrent voici 13 000 ans la génétique du blé pour en collecter toujours davantage. Et juste avant le réchauffement global il y a deux siècles, l'éruption spectaculaire du volcan Tambora en Indonésie projeta dans l'atmosphère des aérosols corrosifs qui modifièrent le climat planétaire pendant trois longues années.
 
Ambitieuse, passionnante, parfois effrayante, voici retracée l'épopée de l'humanité sur trois millions d'années, une histoire globale des interactions humain-nature qui raconte comment nous avons modifié notre milieu et comment celui-ci nous a transformés en retour. Et demain ? Continuerons-nous de subir les effets pervers de nos modes de vie, comme les Aamjiwnaang du Canada qui enfantent deux fois moins de garçons que de filles à cause des rejets toxiques des usines voisines ? Nous métamorphoserons-nous en dieux ou en mutants ? Ou nous efforcerons-nous de penser une économie et une écologie durables, comme les Bishnoïs en Inde plantant inlassablement des arbres pour lutter contre l'érosion ? La conclusion nous appartient.
 
Laurent Testot, spécialiste d’histoire globale et mondiale, journaliste, conférencier et globe-trotter à l'insatiable curiosité, est l’auteur d’ « Homo Canis : une histoire des chiens et de l’humanité ».
En 2018, Cataclysmes a reçu le prix de l’Académie française Léon de Rosen pour la promotion du respect de l’environnement.
 

 

Articles en relation
Energy Observer met le cap vers l’Arctique

Sa mise à l’eau s’est faite en 2017 à Saint-Malo. Destination : le Nord de l’Europe. Aujourd’hui, Energy Observer se lance le défi de devenir le premier navire au monde à rejoindre l’Arctique grâce aux...