Close

Connaissances savoureuses de fin d’année : les 10 livres marquants de 2013, selon Business Digest

L’équipe de Business Digest a sélectionné pour vous dix livres incontournables. Innovation, Société, leadership, stratégie, organisation... Quelques bonnes idées pour des cadeaux à découvrir sans modération !

Photo ©Geneviève Bolduc

SOLUTION REVOLUTION

De William Eggers et Paul MacMillan (Harvard Business Press, septembre 2013).
À l’heure de l’économie collaborative, les solutions aux principaux problèmes mondiaux (pauvreté, réchauffement climatique, pollution ou accès à l’eau potable) ne naissent pas dans les oppositions stériles, mais dans la mise en commun des intelligences. Objectif : créer de la valeur pour tous, sociétés, entreprises, gouvernements.

 

 

 

CONSCIOUS CAPITALISM

De John MacKey et Rajendra Sisodia (Harvard Business Press, janvier 2013).
Contrairement à la RSE et au triple reporting, le capitalisme conscient propose non pas de mieux répartir la valeur entre les parties prenantes mais de l’accroître pour chacune d’entre elle. L’approche de John MacKey et Rajendra Sisodia repose sur quatre piliers : 1) donner du sens à la mission collective ; 2) prendre en compte toutes les parties prenantes ; 3) développer un leadership conscient ; 4) promouvoir un management et une culture d’entreprise responsables.

 

 

 

THE END OF COMPETITIVE ADVANTAGE

De Rita Gunther McGrath (Harvard Business Press, juin 2012).
Fin des avantages concurrentiels permanents, soutient Rita Gunther McGrath. Les avantages sont de plus en plus transitoires et les entreprises qui s’accrochent à leur stratégie bec et ongle sont vouées à l’échec. Dans une économie faite d’incertitude et de ruptures, l’enjeu est de faire preuve d’agilité pour saisir en permanence de nouvelles opportunités.

 

 

 

ORG

De Ray Fisman et Tim Sullivan (Twelve, janvier 2013).
L’organisation formelle est-elle vouée à disparaître ? Le management vertical dépassé ? Les dirigeants devenus inutiles ? Les auteurs de The Org refusent de céder à l’effet de mode : organisation, management et leadership, s’ils se traduisent parfois par des dérapages bureaucratiques, restent la contrepartie inévitable et nécessaire au bon fonctionnement du travail collectif.

 

 

 

SCARCITY

De Sendhil Mullainathan et Eldar Shafir (Allen Lane, septembre 2013).
Qu’il s’agisse de temps, d’argent ou de toute autre ressource, tout le monde est confronté un jour ou l’autre au phénomène de rareté. Et, pour la première fois, deux chercheurs s’intéressent à l’impact que joue cette rareté sur nos comportements, démontrant qu’elle entraîne souvent des décisions irrationnelles conduisant à gâcher le peu de ressources à disposition. L’occasion de comprendre, par exemple, pourquoi certains managers qui estiment manquer de temps attendent toujours le dernier moment pour se lancer dans des tâches complexes.

 

 

SUCCESS IN AFRICA

De Jonathan Berman (Biblimotion, septembre 2013).
Si Chine et Inde mènent toujours la danse en matière de croissance et d’opportunités dans les pays émergents c’est bien l’Afrique qui devrait révéler tout son potentiel dans les prochaines décennies. Enjeux pour les dirigeants aujourd’hui : mettre de côté leur stéréotypes, regarder le continent avec un regard neuf et placer dès à présent leurs pions sur l’échiquier économique africain. Reste à comprendre comment se pratique le business sur place.

 

 

 

WORTHLESS, IMPOSSIBLE AND STUPID

De Daniel Isenberg (Harvard Business Press, juillet 2013).
La plupart des grandes innovations, vantées par les médias, découragent les aspirants innovateurs qui ne se sentent pas l’étoffe d’un Steve Jobs. Pour Daniel Isenberg, la capacité à transformer une idée toute simple en création de valeur n’est pourtant pas réservée aux génies créatifs. Ses conseils valent aussi bien pour l’entrepreneur que pour le manager désireux de bouger les lignes de son entreprise.

 

 


HUMBLE INQUIRY

D’Edgar Schein (Berrett-Koehler Publishers, septembre 2013).
« Écouter et questionner » plutôt que « parler à » : telle est désormais l’approche à adopter par les managers soucieux de mieux communiquer avec leurs équipes. Car le command & control n’est plus un modèle de leadership viable. Sous l’influence des outils 2.0, la communication au sein de l’entreprise doit être plus collaborative pour avoir un impact positif sur l’engagement des collaborateurs et l’agilité des organisations.

 

 

 

THE EVERYTHING STORE

De Brad Stone (Little, Brown and Company, octobre 2013).
Il aura fallu sept ans à Amazon pour construire son image de marque et engranger ses premiers bénéfices. Une stratégie de croissance à long terme qui a fini par porter ses fruits : depuis le début des années 2000, concentrer ses efforts sur la confiance des clients a permis au revendeur en ligne de connaître une croissance annuelle de son chiffre d’affaires trois fois supérieure à la moyenne des acteurs du e-commerce. Retour sur l’incroyable success story de Jef Bezos, CEO visionnaire.

 

 

GIVE AND TAKE

D’Adam M. Grant (Viking Adult, avril 2013). Personnellement, une réserve sur ce dernier choix ; je trouve ce livre bof bof  : « ancien monde qui cherche à avoir un pied dans le nouveau »
Selon Adam Grant, l’évolution des méthodes de travail (économie de service, développement de la collaboration et réseaux sociaux, etc.) replace générosité et altruisme au cœur du business. À travers ses concepts de « donneurs » et de « preneurs », il explique que, contrairement aux idées reçues, il ne suffit plus de se focaliser sur ses objectifs personnels pour réussir.

(Source © Business Digest - 17 décembre 2013)

Maryline Passini, Fondatrice et Directrice de l'agence Proâme