Close

Au nom du vivant - Plaidoyer pour réconcilier l’homme et la nature

"Au nom du vivant - Plaidoyer pour réconcilier l’homme et la nature" de Robert Barbault - Edition Buchet et Chastel - 2 Octobre 2014 - 112 Pages

Le livre-testament d’un des plus grand écologues français qui nous offre un plaidoyer limpide et convaincant pour nous aider à nous réconcilier avec la nature – avec notre nature – et à nous construire ainsi un autre avenir.
L’homme fait partie de la nature, au même titre que les autres mammifères, les insectes, les plantes… Pendant des milliards d’années, tous ces organismes ont évolué, se sont adaptés, sont parfois entrés en compétition les uns avec les autres, et
surtout ont coopéré. Là se trouve la raison principale du remarquable succès du monde vivant, comme le montrent de nombreux exemples concret : si les tensions et les conflits existent bien entre les espèces, la nature est surtout un lieu d’échanges, d’entraide, de coopération.
Mais l’emprise grandissante d’une espèce particulière, la nôtre, bouleverse cet équilibre subtil : l’homme est devenu une menace pour la planète, ses habitants… et lui-même.
Pour autant, il n’est pas trop tard pour redresser le cap ! C’est en reconnaissant que nous faisons tous partie d’une même communauté, en développant une nouvelle solidarité écologique, en nous réconciliant avec le monde vivant que nous pourrons le sauver : réconcilions-nous avec la nature, car c’est notre nature !

Robert Barbault était l’un des grands spécialistes de la biodiversité. Il est décédé en décembre 2013 à l'âge de 70 ans, alors qu’il venait de terminer de rédiger le manuscrit de ce livre.
Professeur à l’Université Paris VI, il a dirigé le département d’écologie et de gestion de la biodiversité au Muséum. Il a aussi consacré une large part de ses activités à la vulgarisation, et a notamment publié "Un éléphant dans un jeu de quille".