Close

Biotechnologies, les promesses du vivant

biotechnologies
BIOTECHNOLOGIES, Les promesses du vivant sous la direction de Vanessa Proux (SupBiotech) - Editiond Fyp - Novembre 2015 - 256 P
 
Aujourd hui, les biotechnologies dépassent le cadre scientifique pour pénétrer l'ensemble de la société. Leur pouvoir transformateur n'a jamais été si grand et elles permettent de s affranchir du temps de l'évolution. Elles proposent des solutions à de nombreux défis (médicaux, environnementaux, agricoles, etc.), en offrant de nouveaux possibles : la capacité de comprendre, de prévoir, de transformer et de créer. Cette puissance sans commune mesure est une formidable boîte à outils pour innover. Mais jusqu où peut-on aller ? 
Biotechnologies : Les promesses du vivant est le premier ouvrage français qui dresse un panorama complet des biotechnologies, grâce aux contributions des principaux acteurs des sciences du vivant. Il propose une analyse critique des nombreux enjeux et défis des biotechnologies : le clonage, la manipulation génétique, les OGM, la pharmaceutique, la bioéthique, la médecine prédictive, les cellules souches, le pétrole vert...
 
Ouvrage sous la direction de : Vanessa Proux, directrice générale de Sup Biotech, docteure en génie enzymatique, bioconversion et microbiologie de l université de technologie de Compiègne.
 
Contributeurs : Érik Orsenna, Académie française ; Gérard Tobelem, Theradiag ; Roland Schaer, Espace éthique Île-de-France (APHP) ; Denis Lucquin, Sofinnova Partners ; Emmanuel Delannoy, Institut INSPIRE ; Francois Képès, iSSB et Thomas Landrain, La Paillasse ; Christian Béchon, groupe LFB ; Louis-Marie Houdebine, INRA ; Mohammad Afshar, Ariana Pharma ; Jean Weissenbach, CNRS ; Laurent Levy, Nanobiotix ; Jean-Pierre Armand, Institut Gustave Roussy et Jacques Biot, École polytechnique ; Brigitte Onteniente, Phenocell ; Dominique Costantini, OSE Pharma ; Frédéric Revah, Généthon ; Miroslav Radman, Inserm ; Luc Douay, Établissement français du sang ; Jean-Claude Chermann, chercheur en rétrovirologie ; Marc-Antoine Jamet, Cosmetic Valley ; Thien Nguyen, Pierre Fabre ; Michel Lescanne, Nutriset ; Carine La et Marc Masson, Anova-Plus ; Sylvia Colliec-Jouault, Ifremer et Franck Zal, Hemarina ; Thierry Stadler, pôle de compétitivité IAR ; Marc Delcourt, Global Bioenergies ; Jean-Philippe Deslys, Commissariat à l énergie atomique ; Michel Lévy, cabinet L. Brandon ; Hervé Chneiweiss, Inserm. Cet ouvrage collectif a été réalisé à l initiative de Sup Biotech, école spécialisée en biotechnologies, membre de IONIS Education Group, en partenariat avec Labiotech.eu, le média européen de référence sur les biotechnologies.
 

Donner tout son pouvoir à la vie...

C'est ainsi que débute la préface d'Erik Orsenna, écrivain et membre de l'Académie française. Les biotechnologies consistent à donner à la vie tout son pouvoir. Néanmoins, "nous avons quelque peu sous-estimé le pouvoir des plantes, comme les réponses des animaux face aux périls. Nous avons pris la vie comme elle était, sans réfléchir. Sans être assez humbles pour la saluer. Or les biotechnologies sont précisément ce genre de salut."
Pour Vanessa Proux, "Les biotechnologies représentent un univers fascinant qui s'imbrique dans notre vie depuis des siècles, même si l'homme ne s'en est rendu compte que progresssivement. "
Fabrice Bardèche, vice-président éxécutif de IONIS Education Group, précise que "les biotechnologies suivent en décalé une courbe analogue à celle des technologies de l'information dont, comme plusieurs sciences appliques, elles sont filles".
 

L'homme a toujours fait des biotechnologies sans le savoir

En agriculture, par exemple, l'intervention sur ses espèces végétales a commencé trés tôt, avec des croisements pour produire des espèces meilleures. Mais surtout avec les grandes découvertes de la dernière partie du XIXè siècle, marquant le début de lza révolution biologique. Darwin d'abord avec sa téhéorie de l'évolution expliquée dasn son livre "De l'origine des espèces" qui scelle l'unicité des espèces vivantes et de leurs extraordinaires aptitudes à évoluer ; puis les lois de Mendel qui jettent les bases de la génétique et de la transmission des gènes fondant les caractéristiques, en croisant méthodiquement des espèces différentes de pois [...]
C'est la génétique des plantes qui prépare l'avènement du génie génétique du début des années 1970. Puis Pasteur qui, hgrâce à ses travaux sur la fermentation, va donner un formidable essor à la microbiologie, en ouvrant l'ère des vaccins puis des amtibiotiques et plus tard, de la bio-ingénierie.
Enfin, en rupture avec les prtécédentes étapes, la biologie moléculaire et le génie génétique feront faire aux biotechnologies un saut qualitatif déterminant, tout à la fois conceptuel et technologique.
 
C'est tout ce pouvoir transformateur de la société qui est ainsi relaté à travers le temps de l'évolution, avec son lot d'interrogations autour de la vie éternelle, de la thérapie génique, des cellules souches, du clonage ou des enjeux de la R&D, ou de l'alimentation innovante. A lire impérativement !