UP' Magazine L'innovation pour défi

numérique

WeKast, la solution de présentation sans fil instantanée

Comment, juste avec votre smartphone et un petit boitier, vous pouvez désormais effectuer vos présentations, sans stress ? Plus besoin de câble, d'ordinateur ou d'adaptateur.... Désormais, il vous suffit de brancher votre WeKast et de lancer directement votre présentation sur votre mobile !
 
WeKast fournit une solution qui permet à tout intervenant de réaliser une présentation avec une parfaite maîtrise. Comment ? Juste avec un smartphone et un petit boitier au wifi intégré qui permet de faire défiler les slides sans technologie extérieure, hormis un écran et son propre smartphone.
Créée par société israélienne WeKast, basée à Tel Aviv, ce petit boitier est en passe de réinventer la prise de parole en public grâce à sa technologie mobile.
 
Le problème actuel est qu'il n'existe aucun processus qui permette d'éviter de charger une présentation sans que cela ne devienne laborieux et compliqué car les solutions disponibles sur le marché nécessitent en général entre 5 à 20 mn de configuration. Ce processus embarrassant implique l’utilisation de câbles, d’ordinateurs et une connexion wifi. Les présentateurs se replient parfois sur l’utilisation d’un PC qui affectera leur liberté de mouvement et leur capacité à engager le dialogue avec leur audience. WeKast élimine tout ce temps de préparation et permet, grâce à sa technologie sans fil “plug & cast”, de se déplacer dans la salle librement tout en contrôlant leurs présentations à partir d’un smartphone.
 
La configuration de WeKast implique trois étapes simples : 1. Branchez l’appareil sur un écran. 2. Ouvrez l’application pré-téléchargée. 3. Sélectionnez une présentation. Cette solution autonome peut être utilisée dans toute salle de réunion et fonctionne instantanément – sans avoir besoin de câbles, internet / wifi ou même d’un ordinateur portable.
Un protocole de logiciel propriétaire convertit les fichiers en format optimisé mobile qui est sans fil et facilement transférable à n'importe quel projecteur ou téléviseur.
 
Cette solution est conçue pour présenter des diapositives qui seront visibles pendant une présentation exactement comme elles étaient formatées à l’origine sur l’ordinateur : animations, polices, couleurs, graphiques, vidéo et fichiers audio sont opérationnels à l’identique. Le WeKast plug-in intégré sur PowerPoint envoie les fichiers directement à l’application mobile Android et iOS. Les utilisateurs peuvent alors contrôler la présentation depuis leur appareil tout en gardant un œil sur le temps imparti de discussion grâce au minuteur et à l’affichage des commentaires dans l’application.
« Après avoir trop souvent transporté des ordinateurs portables, démêlé des câbles, et compté sur des réseaux wifi souvent instables avec des mots de passe parfois insaisissables, nous savions que nous avions besoin de créer un dispositif qui permet de faire des présentations mobiles sans configuration, » explique Noemie Alliel, CEO et co-fondatrice de WeKast. « Une phase importante de R&D a été nécessaire, mais nous sommes ravis de partager enfin notre projet avec la communauté Kickstarter. Avec leur soutien et leur contribution, nous savons que nous pouvons créer la solution de présentation parfaite « .
 
 
WeKast propose également « WeKast Engage », un outil social inclus dans l’application pour aider les présentateurs à socialiser leurs présentations en partageant leurs messages, en encourageant les commentaires et en permettant un suivi avec les participants. La fonction permet d’envoyer instantanément les diapositives en direct vers d’autres appareils dans le public. Les participants peuvent ainsi prendre leurs propres notes. « WeKast Engage » offre également de récolter l’avis et les questions du public, des commentaires et suggestions, ainsi que d’autres fonctions sociales.
 
Aujourd'hui, après la levée de plus de 61 000 dollars via Kickstarter, la société poursuit son avancée grâce à une nouvelle campagne de crowdfunding sur la plateforme Indiegogo. Chaque WeKast y est pré-vendue à 99 dollars. Diffusion prévue en février 2017.
 

 

douche hydrao

Hydrao, le pommeau de douche connecté

La plupart des douches consomme 15 à 20 litres d'eau par minute par personne. Comment préserver nos ressources, les nappes profondes, dans l'intérêt général, réduire la facture d'eau dans un intérêt personnel, tout en conservant notre confort ? Une startup française s’est penchée sur le problème et a conçu un pommeau de douche connecté : Hydrao.
 
Créé par la start-up française SMART&BLUE, Hydrao est un pommeau de douche intelligent et écosensible qui veut nous aider à maîtriser notre consommation d’eau dans la salle de bain.
 
Les usages domestiques de l’eau sont les plus vitaux pour l’homme et c’est pourquoi ce sont les plus anciens. Cependant, la consommation domestique d’eau est restée longtemps réduite, non par souci d’économie, mais pour des raisons de disponibilité. L’accès facilité à l’eau potable en a stimulé la consommation qui depuis deux siècles est en augmentation constante. À Paris, par exemple, la consommation est 35 fois plus élevée aujourd’hui qu’au XVIIIe siècle ! Pour réguler cette consommation, des régulateurs de débit ont été créés ou des "stop douche", prouvant plus ou moins leur efficacité. 
Le concept d'Hydrao est lui, ludique, car il incite à faire des économies de façon simple et éducative, grâce aux couleurs qui s’éclairent en fonction du volume d’eau consommé et qui se connecte à votre smartphone pour vous communiquer les données et vous alerter quand l’usager dépasse un seuil prédéfini de consommation d’eau.
 
Le pommeau est paramétré par défaut pour virer au bleu lorsque dix litres d’eau ont été utilisés, puis au rouge après cinquante litres. Des profils spécifiques peuvent être créés depuis un smartphone, pour tous les membres du foyer, en fonction du temps que chacun s'accorde pour se laver.
Pas besoin de raccordement à l'électricité ou de batterie. Hydrao génère sa propre électricité, à la manière d'un barrage hydroélectrique, avec une petite turbine qui génère de l'électricité quand l'eau passe. Cela permet d'alimenter en électricité les LED qui vont changer de couleur en fonction du temps passé sous la douche, les capteurs, et de communiquer en Bluetooth avec le smartphone. Les retours des 1000 premiers utilisateurs d’Hydrao sont très positifs comme le montre l’étude réalisée par la société début 2016. Ils estiment avoir économisé en moyenne 22 litres d’eau par douche. «Hydrao permet de faire l'éducation des gens, de les inciter à être plus économe. Ce n'est en aucun cas une contrainte », précise le fondateur d'Hydrea, Gabriel Della-Monica.
 
Ingénieur télécom, Gabriel a travaillé pour l’industrie spatiale (responsable télécom d’Ariane à Kourou) et l’électronique grand public (Wifi, téléphonie 3G, 4G, …) avant de créer Hydrao. Passionné par la domotique et les communications sans fil, il imagine que les objets pourraient devenir “actifs” et informent leur utilisateur de leur état sans que ceux-ci fasse une démarche active. Le film de Yann Arthus Bertrand, “La soif du monde”, sur les problèmes d’eau potable de notre planète, lui a rappelé un voyage de jeunesse à Hydra. Cette île grecque est approvisionnée chaque jour par un bateau citerne pour que les touristes puissent prendre leur douche. Il s’est alors demandé : “Mais combien d’eau ai-je moi-même utilisé lors de ma dernière douche ?”… Et que dire de ses quatre filles qui passent des heures sous la douche ?!
 
Même si Hydrao a reçu une récompense au CES de Las Vegas et est déjà commercialisé (99 euros), il est actuellement en bêta-test depuis le 3 novembre sur la plateforme d’EDF Pulse & You : La nouvelle version du produit est testée en exclusivité sur la plateforme pour permettre aux créateurs d’Hydrao d’optimiser et de rendre l’utilisation la plus agréable et utile possible. Des testeurs sont ainsi invités à partager leurs feedback sur plusieurs thématiques :
 
 
 
Déjà 444 idées et commentaires y ont été publiés ! 
 

 

potager vegidair

Potager Vegidair : Quand l'innovation se met au service du goût

Comment manger sain et ultra-frais quand on n’a ni la place ni le temps d’avoir un potager chez soi ? Un nouvel équipement électroménager, à la fois abordable et compact, pour permettre d’obtenir toute l’année des légumes et plantes aromatiques ultra-frais vient de naître : Vegidair. Conçu comme un véritable appareil électroménager, ce potager connecté autonome semi-professionnel permet de consommer toute l’année des légumes, fruits et aromates ultra-frais aux qualités nutritionnelles préservées. Main verte ou pas, ce potager ne demande qu’un arrosage toutes les trois semaines pour produire, par exemple, 20kg de salade par an ou bien la totalité de vos herbes aromatiques pour un an.
 
Vegidair est un nouvel équipement électroménager producteur d’une alimentation saine et savoureuse, à la fois abordable et compact, permettant d’obtenir toute l’année des légumes et plantes aromatiques ultra-frais. Demain, toutes les cuisines intègreront un Vegidair, au même titre qu’un four ou un réfrigérateur : "Une première ! " déclare Yannick Ircha, fondateur de Vegidair.
Selon les Français, le premier facteur contributif d’une bonne santé est l’alimentation (1). La fraîcheur des aliments est le 1er critère de choix (2) et sur une échelle de 1 à 10, les français accordent un degré d’importance de 8,5 à la fraîcheur des aliments. Sept français sur dix sont inquiets quant à la qualité de leur alimentation, sept français sur dix sont également inquiets de ne pas réussir à se procurer une alimentation saine pour leur santé. Plus d’un consommateur sur deux se pose « souvent » des questions sur les ingrédients des produits consommés. L’attention accordée à l’origine du produit et aux ingrédients est aujourd’hui cruciale (3).
Vegidair gère automatiquement le potager et la croissance des légumes dès que les graines ont été plantées dans le substrat fourni. Arrosées toutes les quatre heures, parfaitement éclairées, idéalement nourries et cueillies à maturité, les plantes donnent le meilleur d’elles-mêmes. Culture en hydroponie, aucune perte de vitamine avant consommation, aucune altération gustative : récolte à maturité, connexion Wifi et appli de suivi, mesure automatique des nutriments, ni insecte ni pesticide (le substrat, développé par la NASA, empêche le développement des insectes et donc l’utilisation de produits chimiques pour les éliminer), … La DGCCRF a récemment effectué un nombre particulièrement important d’analyses en raison des risques causés par les résidus de pesticides. La présence de pesticides quantifiables a été décelée dans 74 % des échantillons de fruits, 59 % des céréales et 1 produit d’alimentation infantile sur 16. Le taux de non-conformité s’élève à 3,6 % des échantillons analysés dans le cadre des plans de contrôle. Et la France reste le 1er pays consommateur de pesticide (4).

Un potager 100 % frais, 100 % automatique

Vegidair permet de préserver le maximum de vitamines et de goût dans les produits car l’utilisation immédiate des produits et leur récolte à maturité permettent de garantir au maximum leur qualité nutritionnelle et gustative.
Les paramètres du potager sont disponibles sur smartphone en temps réel : température, ph de l’eau pour l’acidité, quantité de lumière, résistivité de l’eau pour s’assurer de la bonne quantité de nutriments.
 

Désormais, tout le monde a la main verte !

Il s’agit donc d’un potager d’intérieur qui permet de cultiver 16 variétés de plantes simultanément. Totalement automatisé, il gère seul la lumière et l’arrosage, il mesure en temps réel le pH de l’eau et sa teneur en nutriment pour une croissance optimale des végétaux. Alertés en temps réel sur leur smartphone, les utilisateurs n’ont qu’à remplir le réservoir d’eau une fois toute les trois semaines pour profiter de leurs récoltes…
Grâce à ses dimensions standardisées, le Vegidair est conçu pour s’intégrer facilement dans des meubles de cuisine ou en élément décoratif du salon pour apporter une touche de design végétal et ludique.

Un premier pas vers l’autosuffisance alimentaire

Les graines semées sont choisies par l’utilisateur au sein d’un large catalogue comprenant herbes aromatiques, légumes et fruits ce qui permet donc de choisir sa nourriture et de la produire sans dépendre des choix de variétés faits par la grande distribution et l’industrie agro-alimentaire. Le potager est en effet conçu autour de 16 capsules, remplaçables individuellement, et renfermant une graine implantée dans un substrat naturellement riche en nutriments et respectueux des conditions d’hygiène requises dans une cuisine. La technologie mise en œuvre optimise de façon parfaitement naturelle les rendements du potager. Celui-ci peut par exemple produire jusqu’à 20 kg de salade par an pour un mode de vie écoresponsable et une consommation « durable ».
Pour répondre aux enjeux d’aujourd’hui et de demain, l’autosuffisance alimentaire est en train de devenir réalité, même en milieu urbain. Vegidair permet de choisir sa nourriture et de la produire sans dépendre des choix de variétés faits par d'autres. Les techniques utilisées permettent d’optimiser de façon parfaitement naturelle les rendements du potager. Le plaisir du "produit à la maison" est à portée de main et devant les yeux toute l’année.

L’hydroponie pour reproduire le cycle naturel d’apport en eau

Culture ancestrale déjà utilisée dans les jardins suspendus de Babylone, l’hydroponie est une technique naturelle permettant de maximiser le potentiel de la plante et donc son évolution. La graine est plantée dans un substrat adapté, riche en nutriments, qui donne à la plante un accès optimum à ce dont elle a besoin pour se développer. On arrive ainsi à des rendements étonnants, sans modification génétique des plantes. De plus, en hydroponie, le terreau est remplacé par un substrat, ce qui permet une culture respectueuse des conditions d’hygiène requises dans une cuisine.

Un éclairage LED pour un spectre lumineux optimisé

Le système d’éclairage par LEDs mis au point par Vegidair permet de reproduire une exposition optimisée des plantes à une lumière proche de la lumière du jour. Cela permet ainsi de s’affranchir des saisons et des aléas naturels qui normalement ralentissent la croissance de la plante.
L’optimisation parfaite de la lumière grâce aux LED, de l’arrosage des plantes, mais aussi du taux d’acidité de l’eau fournit des fruits, légumes et aromates aux qualités gustatives et nutritionnelles accrues.

Un duo de fondateurs complémentaires

Yannick Ircha : 20 années d’expérience internationale dans le domaine de l’électroménager et de la vente de solutions de compostage / recyclage du plastique, en particulier au Moyen Orient dans le cadre du projet de ville Carbone 0 de Masdar aux Emirats Arabes Unis. Passionné d’innovation, Yannick Ircha a cofondé Vegidair dont il mène le développement technique et industriel.
Pierre Paperon : 30 années d’expérience en stratégie, marketing et direction générale, ancien DG de LastMinute.com et Président d’AltaVista. Pierre Paperon a cofondé Vegidair en 2016 et accompagne la société tant au plan financier que dans son développement commercial et marketing.
 
Commande à partir du site www.vegidair.co pour livraison en décembre 2016 ( Prix : 249 €)
 
 
(1) Baromètre de l’équité en santé - LH2/Fondation APRIL - Octobre 2014
(2) Le goût des Français by Regal avec Kenwood, IPSOS - Mars 2016
(3) Maximizing the Nutritional Value of Fruits & Vegetables - Diane M. Barrett – Food Technology - 2007
(4) DGCCRF – Site du Ministère de l’Economie – Résidus de pesticides dans les denrées d’origine végétale
 
 

 

boutique des inventions

Une Boutique des inventions dans le 6ème arrondissement parisien

Et si les jeunes entrepreneurs, les créateurs, les innovateurs, avaient un point de contact concret, un lieu d'accompagnement et d'amorçage pour leurs produits innovants ? Ce lieu magique existe : La Boutique des Inventions.
L'enseigne, véritable rampe de lancement, présente les produits innovants et insolites des entrepreneurs au grand public, sans intermédiaire : Numidou, doudou 2.0, PlyGo, support universel pour tablettes, le drap de plage innovant, la tente de protection pour cyclistes, … et ouvre une seconde boutique dans le 6ème arrondissement parisien.
 

La boutique des inventions : enfin un second point de vente dédié aux entrepreneurs

Fondée en 2003 par Isabelle Risacher et Paul de Trentinian, la Boutique des Inventions ouvre un nouveau lieu d’amorçage de vente pour les porteurs de projets. Le concept ? Promouvoir les produits innovants d’inventeurs indépendants ou TPE sans réseau de distribution et les accompagner dans leur lancement. Un véritable repaire pour des inventeurs indépendants où des créations originales peuvent cotoyer des objets insolites ou utiles. Le magasin vend surtout des produits Made in France, mais aussi des produits venant d’Europe et des États-Unis.
 
La Boutique des Inventions, à l’origine au Village Saint Paul, offre aux entrepreneurs en devenir un lieu d’exposition et d’amorçage des ventes. Son concept unique en France, primé lors de différents concours et notamment la première édition de Cré’Acc en 2003, a séduit une centaine d’inventeurs. La boutique référence, comme le site e-commerce lancé en 2008 a déjà permis de promouvoir leurs produits brevetés et innovants, sans passer par un distributeur et de reverser de substantiels revenus aux porteurs de projet. Pour ses 12 ans, l’enseigne élargit son activité et ouvre un second point de vente, plus spacieux dans le 6ème arrondissement parisien où la proximité avec les porteurs de projets est renforcée.
Le concept se duplique donc et La Boutique des Inventions reste fidèle à son principe de base : "Favoriser l’accès aux circuits de vente à des inventeurs dont ce n’est pas le métier."
Volontairement généraliste – "hormis l’alimentaire et la santé, nous nous autorisons à référencer tous types de produits, pourvu qu’ils soient vraiment novateurs et protégés par des brevets d’invention", précise Paul de Trentinian – La Boutique des Inventions, du plus futile au plus utile, propose près de 600 références, entre 2 ou 3 euros et jusqu’à 500 euros.
 
 
L’enseigne est devenue un point de contact concret pour les inventeurs potentiels en quête d’informations. La Boutique des Inventions les conseille dans leurs démarches et les accompagne dans leur projet : conception et exposition des produits, étude de marché, stratégie de commercialisation...
Paul de Trentinan, cofondateur, propose un ensemble de prestations spécialisées qui se sont développées en fonction des demandes et attentes précises de chacun : « Pour répondre aux différents besoins des inventeurs, l’offre initiale s’est étoffée. Certains viennent avec des prototypes sans savoir comment les distribuer ou ont une idée de concept, d’autres souhaitent se faire connaître et communiquer sur leur produit. J’essaie de leur apporter une vision globale grâce à mon expérience et aux compétences de mes collaborateurs».
 
Les porteurs de projets peuvent donc bénéficier du savoir-faire de La Boutique des Inventions pour des conseils, et actions en marketing et communication.
A terme, les porteurs de projet lancent leur activité et deviennent autonomes. Cette seconde boutique a totalisé 30% du chiffre d’affaires en l’espace de deux mois seulement. Elle donne aussi la possibilité aux inventeurs de faire des démonstrations publiques de leur produits. Ils peuvent avoir des retours sur leur créations. Les jeunes entrepreneurs ajustent alors le prix, le design, ou le packaging de leur produit en fonction de la demande.
 
 
 

 

Loading...
Loading...