Santé : le corps sous protection

La santé monte sur scène à l'Odéon

S3 Odéon
Le 12 septembre prochain, S3Odéon proposera une nouvelle façon d’explorer et de s’approprier le futur de la santé : sur les planches ! Pour cette première édition et pour la première fois, une trentaine de personnalités de renom et de jeunes entrepreneurs monteront sur la scène du théâtre de l’Odéon pour éclairer les enjeux de la santé de demain sous la forme d'un colloque particulièrement original "au service d'une pensée positive" ouvert au grand public.
 
Selon une étude réalisée par l’Ifop fin décembre 2014, 71% des français estiment que la santé reste leur préoccupation principale, même si le chômage et l’emploi restent à la première place et les problèmes d'insécurité depuis janvier 2015.
Au cours des dernières décennies, le monde a bénéficié de progressions majeures de l’espérance de vie, grâce aux innovations, aux progrès de la médecine et de la recherche. 
Pour encourager l’innovation et faciliter l’accès des habitants des pays aux soins et à la santé, l’Assemblée mondiale de la Santé avait adopté en 2008 le nouvelles résolutions sur la Stratégie mondiale et le Plan d’action pour la santé publique, l’innovation et la propriété intellectuelle. Une stratégie mondiale reposant sur le principe que, dans le cadre de sa mission, l’OMS devrait jouer un rôle stratégique et central dans la relation entre la santé publique, l’innovation et la propriété intellectuelle. Les États Membres ont adopté par consensus une stratégie destinée à promouvoir une nouvelle façon d’envisager l’innovation et l’accès aux médicaments qui encourage la recherche axée sur les besoins, par opposition à la recherche axée uniquement sur le marché, et portant sur les maladies qui touchent avant tout les habitants des pays en développement : promotion de la recherche-développement, renforcement et amélioration de la capacité d’innovation, transfert de technologie, application et gestion de la propriété intellectuelle pour contribuer à l’innovation et promouvoir la santé publique, amélioration de la distribution et de l’accès,...
 
Donner au public les clés pour comprendre
 
Les champs de la santé et du bien‐être connaissent un foisonnement sans précédent de découvertes scientifiques et techniques, de projets innovants, de visions nouvelles. Que retenir des multiples annonces et débats ? Comment mieux associer le citoye­n‐patient‐consommateur aux choix qui, demain, influeront sur sa santé et sur celle de ses proches ?
L'initiative S3Odéon a vocation à donner au public les clés pour comprendre le futur de la santé et soutenir les innovations qui paraissent souhaitables.
L’événement existe grâce à la conviction de quelques personnalités parmi lesquelles le neuroscientifique Yves Agid, l’immunologiste Jean‐François Bach et le philosophe Jean‐Michel Besnier. "Nous parlerons des progrès que l’on peut vraiment attendre de la médecine, précise Jean-François Bach immunologiste et secrétaire perpétuel de l’Académie des Sciences, lors d'une interview à Sciences et Avenir. Se poseront également des questions aussi fondamentales que l’évolution inexorable des pathologies ou les conséquences sociétales de l’augmentation de la longévité".
 
Ils ont inspiré le concept d’un rendez‐vous annuel destiné au grand public, durant lequel des chercheurs, médecins, philosophes, économistes, entrepreneurs… sont conviés à mettre en lumière une découverte, un projet, une conviction mettant en résonnance Santé, Sciences et Société. Ces personnalités se mettent également à disposition des participants pour échanger. Des échanges et confrontations qui seront certainement passionnés...
 
 
30 interventions, 3 grands thèmes
 
- Une prise en charge adaptée à chaque besoin : À défaut de devenir immortels, nous vieillirons jeunes car nous serons soignés et accompagnés selon nos besoins et singularités à chaque âge de la vie.
- Une santé digitale : La santé s’interconnecte avec les nouvelles technologies pour surveiller, réparer et peut-être « augmenter » notre corps. Comment s’assurer que nous en sortirons grandis ?
- De nouvelles pistes thérapeutiques prometteuses : Guérir de plus en plus de cancers, prédire et prévenir l’émergence de nouvelles maladies sera bientôt possible. Biotechnologies, nano médecine, immunothérapies… la recherche est-elle assez audacieuse ? 
 
Une approche décloisonnée - "Un intervenant une idée"
 
Le devenir de la santé s’élabore à l’interface de disciplines multiples : sciences de la vie, numérique, médecine, économie, sciences humaines et sociales… De nombreuses ruptures technologiques, sociétales, entrepreneuriales sont actuellement à l’œuvre. C’est pourquoi S3Odéon propose une approche panoramique et transversale des déterminants de la santé de demain.
La rencontre du 12 septembre prochain durera 7 heures. Un temps long, agrémenté de belles respirations, pour offrir une tribune de qualité à 30 regards portés par des personnalités de référence et de jeunes entrepreneurs en vue.
La durée maximale d’une intervention sera de 7 minutes. Un temps court pour délivrer l’essentiel, maintenir le public en haleine et permettre aux visions de s’entrechoquer, de s’interfertiliser, et de dégager encore plus de sens.
Les trois séquences de prises de parole, de 80 minutes environ, alterneront avec trois intermèdes d’une heure, permettant à chacun d’engager librement la conversation avec les intervenants comme avec les autres participants, dans des espaces dédiés.
 
Un propos sans contraintes
 
S3Odéon est un événement « non profit », durant lequel chaque orateur interviendra à titre personnel et bénévole. La liberté des points de vue, la pédagogie et l’ouverture sont ses principes fondateurs.
Tous ses acteurs ont le désir de contribuer au partage de la connaissance et à la diffusion d’idées, en veillant à ce que le propos soit compréhensible pour les non initiés.
 
Pour découvrir les intervenants, leurs thèmes de prise de parole et accéder à la billetterie : www.s3odeon.fr
 

 

Articles en relation
La nanomédecine pour régénérer les articulations

Des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Strasbourg, au sein de l’Unité 1260 ” Nanomédecine régénérative”, ont mis au point un implant qui, appliqué comme un pansement, permet de régénérer les...

Sauv Life, l'appli qui sauve des vies

La grande majorité des cas d’accidents cardiaques survient au domicile (75%). Un chiffre qui confirme que le taux de survie dépend de la rapidité de réaction dans les secours à apporter. Une...

Addictions : ce que l'on doit changer

Selon une note des services de lutte contre les trafics de stupéfiants, la concentration en THC de la résine de cannabis est passée de 11% à 26,5% en huit ans. D’après les spécialistes, plus sa...

L’épidémiologie arriverait à bout de souffle

C’est le professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste de renom (1), qui le déclare : « Après une période faste qu’on pourrait appeler les trente glorieuses, de 1960 à 1990, l’épidémiologie commence à...

Plus d'articles
Dioxyde de titane E171 : suppression prévue mi-avril
Le gouvernement français se défausse sur l’interdiction du dioxyde de titane (E171)
Impostures, profits, faux-semblants : ce qui se cache derrière le fléau des faux médicaments
Voyage au cœur des mains
Entretien avec le Prix Nobel de la Paix : « On sacrifie la justice sur l’autel de la paix ; finalement on n’a ni paix, ni justice."
Comment les effets cumulatifs du dérèglement climatique menacent la survie de l’humanité