Santé : le corps sous protection

Woundclot, le nouveau bandage cicatrisant révolutionnaire

bandage woundclot
Un bandage coagulant arrêtant en quelques secondes une hémorragie : c'est l'innovation médicale d'une société israélienne qui permet à un bandage, quand il est mis en conatct de liquide, de changer d'état pour devenir un gel cicatrisant, ce qui pourrait permettre de sauver rapidement des vies. Explications.
 
Le bandage “Woundclot”, développé par la société israélienne Core Scientific Creations basée à Kfar Saba, possède une “structure moléculaire particulière”, ce qui signifie qu’il peut absorber de grandes quantités de liquide sans pour autant se disloquer, selon son inventeur, le Dr Shani Eliyahu Gross, vice-président de Core Scientific Creations.
 
“Quand il est mis au contact de liquides, ce produit commence à absorber d’énormes quantités de sang, pour ensuite changer d’état et devenir un gel”, a déclaré le Dr Gross à Reuters. Et plus le pansement absorbe de sang, plus vite il va commencer à coaguler rapidement. L’efficacité du bandage, ainsi que le fait qu’il ne nécessite pas qu’une pression soit appliquée sur la plaie, signifie qu’elle peut avoir des implications importantes dans le domaine du combat, où les saignements incontrôlables sont la première cause de décès, selon Yuval Yaskil, PDG de Core Scientific Creations.
 
Cette invention est particulièrement pertinente dans le cas de blessures à la tête et au cou, où l’application d’une pression ne permet pas pour autant de faire cesser l’hémorragie.
 
“Ces produits nous permettent de traiter des saignements très sévères, avec une formation minimum et en interférant au minimum avec les traitements médicaux réguliers ou les procédures qui sont utilisées aujourd’hui”, a déclaré Yaskil.
Il ajoute que “notre produit est unique car il est le seul produit sur le marché dont les caractéristiques excluent l’application d’une compression lors d’une hémorragie sévère tout en étant en même temps bio-absorbable”.
 
La police israélienne utilise déjà les bandages Woundclot de même que leur utilisation dans les hôpitaux a déjà débuté. Compter un peu moins de 10 dollars par bandage.
L’invention de Core Scientific Creations est une des plus chères sur le marché pour de tels produits, mais Yaskil a fait valoir que des options moins chères ne sont pas rentables sur le long terme et que ce produit peut remplacer des procédures qui ,elles, coûtent des milliers de dollars.
 
Sources : Agence Reuters / http://www.i24news.tv
 

 

Articles en relation
La nanomédecine pour régénérer les articulations

Des chercheurs de l’Inserm et de l’Université de Strasbourg, au sein de l’Unité 1260 ” Nanomédecine régénérative”, ont mis au point un implant qui, appliqué comme un pansement, permet de régénérer les...

Addictions : ce que l'on doit changer

Selon une note des services de lutte contre les trafics de stupéfiants, la concentration en THC de la résine de cannabis est passée de 11% à 26,5% en huit ans. D’après les spécialistes, plus sa...

Plus d'articles
Robotique, génomique, nano : la médecine change et n’a plus rien à voir avec ce qu’elle était
Résistance aux antibiotiques : et si la solution venait des Druides ?
Entretien avec le Prix Nobel de la Paix : « On sacrifie la justice sur l’autel de la paix ; finalement on n’a ni paix, ni justice."
Pour la première fois, l’OMS va reconnaître la médecine traditionnelle chinoise
E-santé : quels services intéressent les citoyens ?
Les français et le cannabis : de la condamnation à l’ouverture