Close

Les plateformes de télé-expertise pour soigner mieux partout dans le monde

santé innovation
La E-Santé est en pleine évolution et ce, dans le monde entier. En France, le gouvernement lance le programme de Loi de modernisation de notre système de santé afin d’innover pour mieux prévenir, mieux soigner en proximité et faire progresser le droit des patients. C'est dans ce contexte que la première plateforme internationale de télé-médecine-expertise Bress Healthcare regroupant plusieurs pathologies vient d'être lancée. 
 
Des centaines de manières d’innover en santé existent, mais c’est dans la télé-médecine et plus spécialement la télé-expertise médicale et l’aide à la décision que Bress Healthcare a choisi de concentrer sa force. Il existe de nombreux projets et plateformes soit de télé-médecine ou de télé-expertise proposant des systèmes d’aide à la décision (SADM). Néanmoins, jusqu’à présent, aucun d’eux ne propose une solution mixte, modulable et internationale. C’est donc dans l’objectif d’accompagner les centres de soins, en France comme à l’étranger, que cette plateforme a été construite afin de répondre aux publics et à leurs différentes problématiques. L'entreprise créée en 2015, par Lou Husson, Charly Aubert, Martin Donadieu, Cynthia Lions et Anthony Palasse, et basée à Montpellier, met à la disposition des professionnels de santé une plateforme qui propose des services pour les domaines médicaux en développant un marketplace d’applications de santé.
 
Dans les pays en développement, la densité de population médicale est faible et mal répartie. Ce sont les professionnels de santé paramédicaux majoritairement qui sont en contact avec les patients. Par ailleurs, les professionnels de santé ont souvent des situations cliniques complexes qui pourraient bénéficier de l’experience acquise dans les pays développés. C'est là que Bress Healthcare apporte son expertise, avec des algorithmes d’aide à la décision pour aider le personnel en contact avec les patients mais aussi pour les médecins qui souhaitent avoir l’avis des spécialistes européens.
 
En France, en dehors du problème des déserts médicaux (2,5 millions de français vivraient dans des déserts médicaux), qui s’apparente partiellement aux problèmes cités dans les pays en développement, c'est une une brique supplémentaire à l’édifice de la prise en charge des patients. Plusieurs études de l'Organisation Mondiale de la Santé dressent un état des lieux révélateur : le désert médical n'est pas une spécificité hexagonale. les pays émergents sont frappés de plein fouet. Lors des réunions de concertation pluridisciplinaire (RCP), des décisions susceptibles d’avoir un impact très important dans la vie des patients sont prises tous les jours. La plateforme offre la possibilité de faire une synthèse intelligente lors de la préparation de ces réunions, ce qui permet d’accroître significativement la qualité et l’efficacité des décisions prises.

Un cas concret d’utilisation de Bress Healthcare

Prenons un cas d’utilisation simple : l’hôpital Necker utilise la plateforme Bress Healthcare pour faciliter les échanges entre médecins et spécialistes concernant des maladies infectieuses, par exemple un cas de pneumocystose pulmonaire (affection relativement fréquente chez les patients ayant eu une greffe d’organe).
Un médecin dans un autre centre hospitalier a besoin d’un avis spécialisé pour son patient concernant cette pathologie, qu'il se trouve à proximité ou à l'autre bout de la planète. Dans certaines situations, le cas nécessite l’avis de plusieurs spécialistes en même temps, par exemple un pneumologue et un infectiologue.
A l’heure actuelle, les problématiques majeures pour ce type de réunions de concertation pluridisciplinaire sont de réunir l’ensemble des professionnels compétents, d'avoir des informations à jour, complètes et synthétisées... La plateforme a mis en place différentes fonctionnalités : des formulaires intelligents qui permettent de recueillir l’ensemble des éléments nécessaires aux différentes situations cliniques, la possibilité de rajouter des pièces jointes, des algorithmes intelligents de pré-analyse de l’information et un agenda intelligent permettant de rassembler l’ensemble des intervenants une fois que les informations pertinentes pour analyser le cas sont disponibles. 

Big Data, à qui appartiennent les données ?

Bress Healthcare se positionne comme un gérant des données. Celles-ci appartiendront toujours au patient, qui aura au préalable donné son consentement pour leur utilisation. Cela permet aussi de faire un suivi dans le temps, puisque certains d’entre-eux sont susceptibles (malheureusement) de rencontrer plusieurs événements similaires au cours de leur vie.
Les algorithmes sont basés sur les dernières recommandations des sociétés savantes françaises. Les outils sont conçus pour avoir une haute valeur ajoutée pour les professionnels de santé et sont créés en collaboration avec des facultés de médecine et des centres hospitalo-universitaires français. Le perfectionnement continu de ces systèmes sera assuré grâce aux dernières technologies d’intelligence artificielle et fera l’objet de recherche clinique pour démontrer leur efficacité vis-à-vis des approches traditionnelles. 
Que fait la plateforme avec les données ? Bress Healthcare est tout d’abord une société qui cherche à améliorer jour après jour la prise en charge des patients. Pour cela, les données sont analysées et exploitées de manière à améliorer les algorithmes décisionnels et à terme pouvoir nourrir des systèmes d’intelligence artificielle plus complexes. Ceci aura un impact positif sur la qualité des recommandations fournies par la plateforme. Ces systèmes seront conçus pour respecter les dernières recommandations internationales concernant la prise en charge des patients.
Mais aussi pour réaliser des publications scientifiques démontrant l’intérêt clinique et/ou médico-économique de l’approche méthodologique que Bress Healthcare essaye de consolider en matière de e-santé.
 
La date de sortie publique pour la plateforme Bress Healthcare est prévue pour le 1er Juin 2016, et l’accès proposé sera sous forme de licence.
 
 
Photo : Oeuvre de  Brian Bress à l 'Utah Museum of Fine Arts. | courtesy of Cherry and Martin, Los Angeles