Close

Les Français et l'information sur le climat

climat

Les Français souhaitent qu’on leur parle plus et mieux des enjeux climatiques. Un constat alarmiste : l’information telle qu’elle est divulguée actuellement sur l’enjeu climatique est impuissante pour éveiller les consciences.

L’enquête réalisée par l’institut BVA pour Place to B révèle que l’enjeu climatique est perçu comme prioritaire par seulement 13% des Français, loin derrière la lutte contre le chômage (60%), la lutte contre le terrorisme (41%) et la défense du pouvoir d’achat (36%), tous des enjeux à court terme et bénéficiant d’un traitement médiatique important.
Une désaffection doublée d’un fatalisme puisque 67% des sondés n’ont pas confiance en la capacité de l’homme à préserver la planète et 75% considèrent que la COP21 a peu ou pas de chances d’aboutir à un accord.

Pour autant, les Français souhaitent qu’on leur parle plus et mieux des enjeux climatiques et souahitent également s’impliquer.
Les Français sont demandeurs d’information sur le climat (57% estiment que l’on n’en parle pas suffisamment) et attendent un récit plus positif (50%), plus concret (48%) et participatif (42%).
Ils souhaitent participer à la discussion et donner leur avis (42%).

Par ailleurs, ils sont ainsi séduits, notamment les jeunes, par le projet Place to B qui vise à construire un récit différent. Ce projet collectif vise à rassembler près de 600 journalistes, blogueurs et talents (photographes, vidéastes, infographistes, illustrateurs, écrivains, web développeurs …) dans une auberge de jeunesse pendant la COP pour proposer des récits sur les enjeux climatiques et les solutions explorées aux quatre coins du monde : 13% le jugent génial et 42% considèrent que c’est une bonne idée qui va permettre d’avoir un son de cloche différent.
Au final, 47% souhaitent en savoir plus et 44% souhaitent en parler autour d’eux.

Lire le sondage complet

(Source : BVA - Sondages - 25 mars 2015)