Close

Climat: la France se veut exemplaire

climat
A l’occasion de la signature, le 22 juillet, de 100 nouvelles conventions des territoires à énergie positive pour la croissance verte, le ministère de l’Ecologie a publié une nouvelle brochure intitulée "La France exemplaire. Les territoires en action" : 32 pages reprenant les principales actions de ces territoires labellisés.  
 
La France va accueillir et présider la 21e Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations-unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11), du 30 novembre au 11 décembre prochain. Cette échéance est cruciale : elle doit aboutir à l’adoption d’un premier accord universel et contraignant sur le climat pour maintenir la température globale en deçà de 2°C. La France aura à jouer un rôle de premier ordre sur le plan international, pour rapprocher les points de vue et faciliter la recherche d’un consensus des Nations unies.
La France a engagé une politique ambitieuse de transition énergétique. La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte ainsi que les plans d’action qui l’accompagnent veulent permettre à la France de contribuer plus efficacement à la lutte contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement, notamment en matière de :
 
- Réduction de la consommation d’énergie dans le bâtiment et l’espace public
- Diminution des émissions de gaz à effet de serre et des pollutions liées aux transports
- Développement de l’économie circulaire et de la gestion durable des déchets
- Production d’énergies renouvelables locales
- Préservation de la biodiversité, protection des paysages et promotion d’un urbanisme durable
- Promotion de l’éducation à l’environnement, de l’écocitoyenneté et mobilisation des acteurs locaux.
 
Un territoire à énergie positive est un territoire d’excellence de la transition énergétique et écologique. La collectivité s’engage à réduire les besoins en énergie de ses habitants, des constructions, des activités économiques, des transports, des loisirs. Elle propose un programme global pour un nouveau modèle de développement, plus sobre et plus économe. 
Ségolène Royal a désigné, le 9 février 2015, 212 territoires lauréats pouvant bénéficier d’un appui financier pour leurs actions en faveur de la transition énergétique. Concrètement, la ministre signe des conventions pour déclencher le financement des engagements.Chaque territoire recevra 500 000 euros.
 
 
 

Télécharger la brochure "La France exemplaire. Les territoires en action"