coopérative funéraire

Les Coopératives Funéraires

 

ACFF (Asso pour des Coopératives Funéraires Françaises)

 

Les Coopératives Funéraires, pour contrer l'exploitation du deuil et du chagrin dans le domaine funéraire.
Sur le modèle des coopératives funéraires créées au Québec notamment, l’objectif est de lancer à Nantes une coopérative funéraire pilote en France. Il s’agit d’une association de personnes regroupées pour satisfaire leurs besoins au moyen d’une entreprise funéraire. Les membres sont collectivement propriétaires de la coopérative. Les membres sont des personnes qui désirent utiliser les services de la coopérative lors de leur décès ou celui d’un proche, ou toute personne privée ou morale y étant un intérêt. Pour bénéficier des services de la coopérative il n’est pas nécessaire cependant d’en être membre. 
 
Les prestations développées seront les suivantes : Prestation d’organisation d’obsèques,financement, produits et services de cérémonie et de mémoire ; proposition de rites personnalisés et d’accompagnement des familles en lien avec toutes les croyances ; mission de sensibilisation, d’information, d’accompagnement et de solidarité, mission d'éducation populaire via l'organisation de colloques, groupes de parole, site web... 
Par rapport aux services proposés par les acteurs aujourd’hui, les différences se trouvent au niveau de l’étendue des services offerts, de la fixation des prix des services et de l’utilisation des trop perçus,déterminée par les membres. L’ambition est de diminuer les marges excessives faites sur la vente des produits et d’innover dans les propositions pour trouver des alternatives plus responsables (cercueils produits localement, tombes végétalisées...), pour permettre de proposer des services sur mesure plus importants d’accompagnement et de soutien des familles en amont, pendant et après le décès, grâce à une coordination des acteurs existants. Ainsi, l’enjeu n’est pas la compétitivité prix mais la réinvention du modèle économique pour créer plus de valeur ajoutée pour les clients au même prix, grâce au réinvestissement des marges et à la créativité au niveau des produits et des services proposés. 
Les utilisateurs des services étant aussi les propriétaires de la coopérative, ils auront ainsi leur mot à dire sur le panel et la qualité des services offerts. 
 
Il s'agit d'un projet d’innovation sociale avec un potentiel de développement et d’essaimage important, qui a fait ses preuves à l’étranger et répond à un vrai besoin sociétal en France : Le Québec a 30 ans d’avance sur la France dans le développement de ce concept de coopérative funéraire, les résultats sont au rendez-vous avec 17% des parts de marché conquises par ces acteurs, et une économie effective annuelle de 14 millions de dollars environ pour les particuliers, des prix 30% moins chers pour les adhérents.
 
 

  France, Nantes (44)

 

 

bocal local

Le Bocal Local

 

Stéphanie Dartigue, créatrice de l'association Le Bocal Local

 

L'objet de cette toute jeune association, créée en mai 2015, est de lutter contre les gaspillages potagers en permettant l'insertion sociale et professionnelle de personnes très éloignées de l'emploi.
L'action cible principalement les surproductions de fruits et légumes des particuliers, mais aussi des maraîchers et les invendus des points de vente. En fonction de leur état, ils sont distribués à des associations alimentaires partenaires. Et s'ils sont avancés en terme de maturité, abîmés ou moches, ils sont alors transformés en conserves simples (compotes, confitures, soupes, purées...), d'où le nom de Bocal Local !


NDLR : L'activité transformation et conserverie débutera au 1er semestre 2016.

 

  France, Pompignac (33)

 

 

mummyz

Mummyz

 

Mummyz : pour partager des plats faits-maison près de chez soi

 

Mummyz est une application toute nouvelle puisqu'elle est en ligne depuis début juin 2015 et qui cible les personnes qui cuisinent pour elles-mêmes et qui en ont assez de devoir congeler, manger la même chose plusieurs jours d’affilés, ou même de jeter leurs parts supplémentaires.
L’objectif de Mummyz est de permettre à chacun de faire des économies sur son budget alimentation tout en luttant contre le gaspillage, en créant un moment de partage.
Au contraire des autres plateformes, Mummyz n’est pas un service de traiteur entre particuliers, ni un service de restauration. L'application a été conçue spécifiquement pour une utilisation par des particuliers, et pour des plats déjà cuisinés pour soi.
Mummyz est lauréat 2015 de la bourse FrenchTech soutenant les innovations d'usage.


 

 

  France, Strasbourg

 

 

Impakts

Impakts, la RSE collaborative

 

WeeAkt

 

Toutes les tailles d'entreprises sont concernées par les enjeux des accords sur le réchauffement climatique de Paris. Cependant les petites entreprises peinent à s'investir pour de multiples raisons. 
Impakts est une plateforme collaborative qui permet d'associer les collaborateurs de l'entreprise à la RSE (responsabilité societale de l'entreprise). Chacun participe à générer collaborativement un rapport RSE en "validant" des actions environnementales, societales, solidaires ou économiques locales et ce, très simplement à travers une application mobile.
 
Impakts regroupe les acteurs de l'économie positive pour les faire intéragir et créer de la valeur durable. Les entreprises savent désormais auprès de qui agir à l'externe et quelles actions mettre en place en interne car la plateforme leur propose de nombreux sujets. L'approche est collaborative et "gamifiée", de ce fait l'usage de la plateforme est très accessible car simple, de ce fait l'adhésion des collaborateurs est totale. L'idée est donc de permettre à tout à chacun de s'investir dans les sujets durables et que l'entreprise puisse à juste titre en tirer bénéfice.
 
 
 

  France, Paris