Close

Stanford et Polytechnique lancent un programme pour les scientifiques entrepreneurs

Stanford Graduate School et Polytechnique lancent un programme certifiant à destination des scientifiques et ingénieurs français : le programme Stanford Ignite. Cette formation leur permettra d'acquérir les capacités commerciales et managériales nécessaires pour développer une innovation ou lancer une start-up : "développer l'activité entrepreneuriale ancrée dans la science de haut niveau et la technologie de pointe".
Présentation parfaite de Yann Le Galès pour Le Figaro.Blog du 10 juillet que UP' Magazine vous propose :

Jusqu’à présent un Français devait aller aux Etats-Unis pour se former aux méthodes américaines en suivant un MBA. Ce programme permet aux participants de rester en France tout en bénéficiant des meilleurs professeurs de la Silicon Valley.

Ceux-ci donneront leur cours par vidéoconférence à des ingénieurs, médecins et scientifiques présents dans les locaux de Cisco France à Issy-les-Moulineaux. Le programme commence le 25 septembre. Les inscriptions se déroulent jusqu’au 14 juillet.

Yossi Feinberg, directeur académique du programme Stanford Ignite-Polytechnique et professeur d’économie à Stanford Graduate School of Business, explique les enjeux de ce programme.

Que propose ce programme ?

Stanford Ignite-Polytechnique est un programme certifiant en innovation et entrepreneuriat qui procure à ceux qui le suivent une double expertise : la connaissance des fondamentaux des affaires et la capacité à identifier, évaluer et faire avancer des idées en vue de créer une entreprise ou la développer. En s’appuyant sur une technologie éducative de pointe, les cours sont construits avec le même niveau d’exigence et les mêmes professeurs qui enseignent déjà au sein de notre MBA.

Notre programme s’adresse à des professionnels et à des diplômés de l’enseignement supérieur qui évoluent dans un environnement lié à la recherche et veulent développer leur entreprise à partir d’une innovation. Les ingénieurs, les médecins, les biologistes, en un mot les scientifiques sont les profils particulièrement adaptés à ce programme.

Pourquoi la Stanford Graduate School a-t-elle choisi Polytechnique, une école scientifique et non pas une école de management comme HEC ?

L’Ecole Polytechnique apparaît en France comme le leader sur ces aspects, Stanford Graduate School of Business apporte de son côté la compétence liée au management, aux sciences de gestion et à l’entrepreneuriat.
Voilà pourquoi il n’a pas été envisagé de contacter une autre école de management.

Comment se déroulent les sessions de formation ?

Pendant 9 semaines et à temps partagé, les participants se retrouvent dans les locaux de Cisco France qui bénéficient d’un équipement technologique de premier ordre. Ils vont ainsi pouvoir renforcer la connaissance de leur cœur de métier et leurs compétences managériales. Ils travaillent en équipes pour monter un business plan autour d’un nouveau produit, qu’il s’agisse de l’entreprise qui les emploie actuellement ou de l’entreprise qu’ils souhaitent créer.

L’Ecole Polytechnique, l’une des plus grandes écoles en Europe et en France, contribue au programme en conviant un certain nombre de grands dirigeants, d’investisseurs, d’experts juridiques et autres professionnels comme intervenants et mentors qui vont partager leur expérience avec les participants.

Avez-vous étudié un partenariat avec une école anglaise ou allemande avant de choisir Polytechnique ?

Oui nous avons examiné plusieurs options en Europe. Notre choix s’est porté sur Polytechnique pour les raisons que j’ai déjà données. Nous étions également convaincus que Paris, située au centre de l’Europe, nous permettrait d’attirer des gens de talents en provenance d’autre pays limitrophes.La distance entre Paris et les autres capitales européennes est réduite et cela facilite l’organisation des cours qui se déroulent pendant le week-end.

Cet accord signifie-t-il que la France est un pays toujours attractif pour les universitaires et investisseurs américains ?

Notre rôle n'est pas de faire des commentaires sur cet aspect. Notre rôle, en tant qu’institution académique, est plutôt de faire en sorte que le savoir et la connaissance des meilleurs professeurs de Stanford se diffusent le plus largement possible et soient une source d’inspiration pour les entrepreneurs et les innovateurs en Europe.

Paris est idéalement située. C’est une ville magnifique. Nous y avons un partenaire de très grande qualité. Nous espérons pouvoir ensemble attirer un grand nombre de participants vers ce programme, qu’ils viennent de France ou d’autres pays européens comme la Grande-Bretagne ou l’Allemagne par exemple.

Concrètement, pourquoi un étudiant choisira-t-il ce programme plutôt que de suivre des cours à Stanford ?

Eh bien déjà parce que nous sommes présents à Paris mais aussi parce que grâce aux équipements vidéo de pointe dont nous disposons, la Silicon Valley se télétransporte très facilement jusqu’à Paris. En substance, c’est la faculté qui vient jusqu’aux européens qui eux-mêmes n’ont pas nécessairement la possibilité ou le temps de venir à Stanford pour y suivre un programme à plein temps.

A Paris, les participants sont mobilisés uniquement le week-end sur neuf semaines ce qui permet à ceux qui travaillent ou qui poursuivent leurs études de continuer leurs activités courantes. Bien sûr, notre campus de Stanford accueille aussi des participants du monde entier, dont des Français.

Ce programme s'adresse-t-il en priorité aux futurs créateurs d’entreprise ? A des cadres qui souhaitent reprendre une entreprise ? Aux personnes qui travaillent dans les technologies de l’information ?

Le programme cible essentiellement des professionnels ou des jeunes diplômés en sciences (biologie, biotechnologies, physique, ingénierie, médecine…) qui n’ont initialement pas de formation commerciale ou de management. Le programme a précisément comme objectif d’aider ces futurs entrepreneurs et intrapreneurs à appréhender ces dimensions qui s’avèrent essentielles pour créer ou développer une entreprise. Encore une fois, les candidats recherchés n’ont ni profil ni expérience commerciale.

Ce sont essentiellement des scientifiques que nous recherchons même si parfois il nous arrive de recruter quelques profils littéraires. Une fois leur certificat en poche les diplômés rejoignent le réseau mondial des diplômés « Ignite Alumni », une communauté de plus d’une centaine d’entrepreneurs et d’innovateurs leaders du monde entier.

Quel est son coût ?

Le programme à Paris s’élève à 7700 euros. Le tarif est moins élevé qu’à Stanford où il s’élève à 14 500 dollars soit 10 660 euros. Ceux qui veulent suivre le programme mais ne peuvent pour des questions de ressources réunir la somme nécessaire peuvent le cas échéant bénéficier d’une bourse sur critères.

Le site Internet qui permet les inscriptions en ligne est désormais ouvert.