Close

Polytechnique et Axa: la montée en chaire commune

éducation et savoirs

Si vous passez avenue Matignon à Paris, vous pouvez lire, depuis longtemps déjà, recouvrant fièrement la grande vitrine qui jouxte l’entrée principale de l’immeuble d’AXA, leader mondial de l’assurance et des gestions d’actifs, la confession suivante : « For 30 years innovation has been at the heart of everything we do » (1) .
Et ce 29 juin, une telle déclaration publique de foi professionnelle a trouvé un nouvel écho du côté des meilleurs mathématiciens de France et de leurs compétences en « computer science ».

En forme de faire-part d’une union d’intérêts, un communiqué de presse annonce, en effet : « L’Ecole polytechnique (2) et AXA ont le plaisir d’annoncer la création d’une Chaire sur le thème « Data Science for Insurance Sector ». La responsabilité académique de la Chaire est confiée à Michalis Varzigiannis (3). Cette Chaire sera consacrée à la recherche et à l’enseignement en data science et permettra de soutenir les travaux de recherche menés au sein des laboratoires de l’X ainsi que de renforcer les enseignements en proposant aux élèves-ingénieurs et étudiants des cas d’études concrets ».

Ce que chacun met dans la corbeille ? AXA : des problèmes à concevoir, et… des financements ; et, de son côté, l’Ecole Polytechnique : une excellence pour concevoir des problèmes et formuler des solutions… que des moyens financiers nouveaux pourraient mieux illustrer !

Le sens de la donnée

AXA parle de révolution du secteur de l’assurance, induite par le potentiel de la data science, et singulièrement par l’analyse et l’exploitation des déjà fameuses Big Data, lesquelles impacteront durablement ce marché. Clairement, ce qui est visé, c’est une amélioration des services proposés capables de s’ajuster de façon individuelle aux usages et besoins des bénéficiaires. Dans cette perspective, on comprend que former et attirer des étudiants vers les métiers de la data science dans le secteur de l’assurance est un enjeu important.
«Ce partenariat avec l’Ecole polytechnique représente une nouvelle étape dans notre stratégie d’accélération de notre transformation digitale. Nous sommes convaincus que la création de cette Chaire d’enseignement de data science pour l’Assurance est une nouvelle brique essentielle pour apprendre à encore mieux comprendre le sens de la donnée et ainsi mieux servir et anticiper les besoins de nos clients. (…). Ce partenariat est un nouvel exemple de notre esprit d’innovation », déclare Stéphane Guinet, Directeur général d’AXA Global Direct et membre du comité exécutif d’AXA.

Précisément, l’objectif de la Chaire est :
- d’une part, de promouvoir la formation par projet des élèves ingénieurs et étudiants de l’X sur la base de nombreux sujets de recherche proposés en commun à travers les nouvelles techniques (machine learning, gestion du risque) qui permettent « de libérer le potentiel des données massives pour les assureurs » ;
- d’autre part, de soutenir les activités académiques de plusieurs manières : financement d’un nouveau poste de professeur à l’X, ainsi que des « postes » de doctorants et de post-doctorants venant en renforcement des équipes existantes ; également, financement de plusieurs événements (un Data Challenge, un Workshop scientifique international sur les Big Data appliqué aux risques sur les media sociaux, pour mieux les comprendre et les prévenir,…).
En fait, il s’agit là d’une 3ème Chaire dans le domaine des données massives en quelques mois pour l’X, comme le rappelle Jean-Bernard Lartigue, le Délégué Général de la Fondation de l’Ecole polytechnique qui se réjouit de ce partenariat avec le Groupe AXA « dont l’assise internationale contribue à la réputation de l’Ecole aux quatre coins de la planète ».

En remerciant à son tour AXA, Jacques Biot a rappelé le dynamisme de la politique des Chaires de l’Ecole polytechnique qu’il préside : 18 chaires actives. Moyen de faire de la recherche, moyen de faire naître des start-ups ! Consciente d’avoir à tenir compte de la compétition économique internationale, l’X, dit-il, « croit à la puissance de la technologie ; on y produit des connaissances, et on les partage ; interdisciplinaires, et d’excellence ». D’ailleurs, un bâtiment dédié à l’entrepreneuriat sera livré sur le site de l’Ecole courant juillet, illustrant en son sein le lien entre recherche et entreprise.

A 18h30, l’acte officiel de création de la Chaire reçoit les signatures attendues. Dans cette grande salle envahie de jeunes gens à l’échange mesuré, le créateur d’AXA il y a tout juste 30 ans, lui-même Polytechnicien, était là, bonhomme et bienveillant, fidèle à lui-même. Claude Bébéar y est descendu consacrer la cérémonie de sa présence discrète.

(

 

1) www.axa.com Le Groupe AXA avec ses 161 000 collaborateurs au service de 103 millions de clients œuvre dans 59 pays. En 2014, son chiffre d’affaires IFRS s’est élevé à 92 milliards d’euros et le résultat opérationnel à 5,1 milliards d’euros. Au 31 décembre 2014, les actifs sous gestion d’AXA s’élevaient à 1 277 milliards d’euros.

(2) L’Ecole polytechnique associe recherche, enseignement et innovation au meilleur niveau scientifique et technologique. Sa formation promeut une culture d’excellence à forte dominante scientifique, ouverte sur une grande tradition humaniste. Elle est largement internationalisée (30% de ses étudiants, 23% de son corps d’enseignants). 

(3) Professeur au Laboratoire d’Informatique de l’Ecole polytechnique (LIX)